08/11/2008

Appel d’un Ami Retenu à Gaza

Je viens de recevoir le e-mail suivant de Ziad Medoukh, sans qui ce blog n’aura pas existé (voir l’article « Ziad » du 5 avril 2007). Il me demande de faire connaître sa situation. 

Ziad Medoukh, doyen du département de français de l’université Al-Aqsa de Gaza et coordinateur du Centre de la paix de l’université, est connu par son engagement pour la paix dans sa région et pour la démocratie dans son pays. Il a obtenu une bourse du ministère français des Affaires étrangères, via le Consulat de France à Jérusalem, pour terminer et soutenir sa thèse à l’Université de Paris 8.

Ziad a son bureau.jpg

Ziad à un colloque du Centre de la Paix


Ziad Medoukh a obtenu tous les papiers nécessaires :
- le visa de la France,
- l’autorisation jordanienne d’entrer en Jordanie,
- l’attestation de bourse ainsi que son inscription à Paris 8 pour l’année 2008/2009.

Selon l’accord entre les consulats européens à Jérusalem et les autorités israéliennes, une voiture du consulat avec un diplomate vient chercher le boursier palestinien de Gaza inscrit dans une université européenne au passage d’Eretz et l’accompagne jusqu’au Pont Allenby pour rejoindre la Jordanie et ensuite, le pays européen où il étudiera.

Malgré ceci et les efforts considérables du Consulat de France à Jérusalem, les autorités israéliennes n’autorisent pas M. Medoukh à sortir de Gaza, via le passage d’Eretz, en vue de passer en transit par la Jordanie pour se rendre en France. Notons que le passage de Rafah est fermé.

Si jamais vous pouvez aider Ziad , merci d’agir au plus vite !

19:44 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : gaza, études, bourse, blocage à la frontière | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Je me demande si les Israéliens prennent conscience à quel point ils se font du tort à eux-mêmes avec de pareilles attitudes et à quel point cela va leur retomber dessus un jour ou l'autre.

Écrit par : Maflor | 09/11/2008

je plains les gens de gaza :/

Écrit par : live score | 25/02/2011

Les commentaires sont fermés.