28/12/2008

‘Shabbat Shalom’

27 décembre 2008

Dépêche de Rami Almeghari depuis la bande de Gaza sous occupation

http://elecronicintifada.net

« ‘Shabbat Shalom !’ ‘paix sur ce samedi !’ Je crains que les responsables israéliens soient incapables de saisir le vrai sens de cette salutation rituelle qui marque le début du jour de repos des juifs. Comment interpréter ‘Shabbat Shalom’ le samedi 27 décembre 2008, quelques jours à peine avant le début d’une nouvelle année, alors que les bombardiers israéliens lâchent des bombes partout sur la bande de Gaza ?

Ce samedi ensoleillé à Gaza est devenu très noir avec des colonnes de fumée qui obscurcissent le ciel de ce territoire côtier, rempli d’odeur de sang.

Dans la ville de Rafah au sud de la bande de Gaza, trois membres d’une même famille – un père, son fils et son neveu – sont morts sous les bombes israéliens dans un poste de police. Ils réglaient un problème administratif au moment de l’attaque. …

Ceci n’est qu’une des tueries qu’Israël qualifie d’attaques contre des « terroristes ».  Dans des dizaines d’endroits, des bâtiments ont été démolis, des fenêtres de maisons soufflées, et d’innombrables voitures endommagées. Sous les décombres, il y a des dizaines de corps. Aujourd’hui, environ 60 bombardiers israéliens ont attaqué quelques 100 cibles, la plupart des postes de polices ou des organisations charitables du Hamas. Un des missiles a atterri sur le stade de l’Université islamique, où 18’000 étudiants sont immatriculés.

A l’hôpital al-Shifa, le plus grand des hôpitaux gazaouis, il y a des dizaines de corps  et des centaines de blessés. Selon le Dr Moawiya Abu Hassanein, chef des urgences et du service des ambulances pour le Ministère de Santé du Hamas, 228 personnes ont été tuées dans les attaques et environ 700 blessés, dont 120 gravement.

Il ajoute que 15 corps, complètement déchirés par les bombes israéliens, n’étaient pas identifiables. … Selon le docteur, des dizaines de morts sont des civils….

Ehab al-Ghosein, un porte-parole pour le Ministère de l’intérieur du Hamas, a déclaré à l’Electronic Intifada : ‘ La plupart des morts d’aujourd’hui étaient des employés de la sécurité … engagés pour porter une aide générale aux citoyens et pour régler la circulation. … Ce ne sont pas des combattants.’ »…

PICT0005.JPG
près de la rue Eilat, Tel Aviv, juillet 2008 (photo Carol)

 

Face à la réalité de la situation, les déclarations officielles des Etats-Unis, de l’ambassade israélienne aux Nations-Unies et du Ministère des Affaires Etrangères israélien sont hors de propos. Hier soir, des centaines d’activistes israéliens ont défilé dans les rues de Tel Aviv en protestation contre les actions de leur armée. Lors de ma visite l’été passé à Tel Aviv,  j’ai le souvenir que des inconnus, qui m’aidaient à trouver mon chemin, m’ont souhaité « Shabbat Shalom ».

           

 

   

12:22 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, shabbat, shalom, armée israélienne | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

et les roquettes envoyées quotidiennement par le Hamas et (de plus en plus nombreuses) sur territoire israélien?
Et le refus du Hamas de laisser passer les blessés palestiniens pour qu'ils aillent se faire soigner en Egypte?
votre présentation à sens unique ne sert pas la cause que vous estimez défendre.

Écrit par : ilan | 28/12/2008

Les commentaires sont fermés.