04/01/2009

Témoignage d’un médecin norvégien

Vous qui suivez les rapports des journalistes de la chaîne de télévision Al Jazeera (anglais ou arabe), les seuls journalistes de l’extérieur présents dans de la bande de Gaza, vous avez peut-être déjà vu un entretien avec un des deux médecins norvégiens qui travaillent avec les médecins palestiniens. Cela vaut la peine de les écouter : ils confirment les faits fournis au télé-journal de ce soir par Mario Carera, chef du bureau suisse de la Direction du développement et de la coopération dans les territoires palestiniens : il y a beaucoup de civils morts cette dernière semaine, une cinquantaine aujourd’hui, dont certains provenant d’une attaque par missile sur un marché populaire. Un journaliste de Ma’an News (http://www.maannews.net) a pu parler avec un de ces médecins sur son lieu de travail.

«  Un docteur norvégien invite Tzipi Livni à venir constater la réalité de Gaza

Le docteur norvégien Madth Gilbert est actuellement à Gaza où il porte assistance aux médecins assiégés. Il qualifie de « mensonges » les dires du Ministre israélien des affaires étrangères Tzipi Livni lorsqu’elle affirme que l’armée israélienne ne cible pas des civils. Il l’invite à venir en visite à la bande de Gaza pour voir qui sont les vraies victimes des attaques.

Gilbert travaille à l’hôpital al-Shifa dans la ville de Gaza. ‘Comment est-ce possible pour elle de dire des choses pareilles ? Je la somme de rendre visite à Gaza pour voir ce que je suis en train de voir’, dit-il.

Le docteur décrit ce qui se passe à Gaza comme ‘catastrophique’. Selon lui, il faut qu’Israël arrête ses attaques aériennes et qu’elle protège les civils de Gaza en fournissant de l’aide humanitaire sous forme de nourriture, de carburant et de fournitures médicales.

Gilbert est arrivé à Gaza avec un deuxième médecin norvégien, Enrich Foucee, par le passage de Rafah, la troisième journée des frappes israéliennes. Envoyés par le Comité d’aide norvégien (NORWAC), ils étaient les deux seuls médecins étrangers autorisés à entrer. On a refusé l’entrée à des médecins du Qatar, de la Jordanie, et de l’Arabie saoudite.

Gilbert a décrit les conditions dans les hôpitaux comme insoutenables : n’importe quel établissement médical à Paris ou à New York fermerait ses portes dans de telles circonstances, dit-il. ‘Je ne sais pas combien de médecins pourront continuer à supporter de voir mourir tant de patients d’autant plus que les attaques israéliennes continuent.’ »

g07_17444519.jpg

 Hôpital Kamal Edwan, Beit Lahia, 29 décembre 2008 (Mohammed Abed / AFP / Getty Images) 

 

22:28 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : médecins, hôpitaux, gaza, livni, civils | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

A l’adresse des Peuples d’Israël et de Palestine


La fin de cette vengeance sans fin est entre vos mains !



Exigez d’abord de mille façons de vos représentants le cessez-le feu immédiat, l’arrêt complet des hostilités.



Choisissez par la base des délégués des deux côtés, renommés pour leur non-violence.

N’importe qui, pas des experts ou des dirigeants, juste des sages, des aimants.



Qu’ils se réunissent au milieu des ruines, le temps qu’il faudra, jusqu’à pouvoir venir annoncer à Jérusalem la paix équitable décidée à l’unanimité.



Peuples d’Israël et de Palestine, fraternisez pour la paix, pas une trêve entre deux guerres, vivre bien les uns à côté des autres, peut-être un jour les uns avec les autres.

Il n’y a pas d’autre solution, ou bien que quelqu’un la donne et qu’elle soit mise en œuvre, vite.

Écrit par : laurent | 06/01/2009

Pas d'erreur, l'état d'Israël est un état voyou. Peut-on imaginer que ses dirigeants soient cités à comparaître devant un tribunal international pour crimes de guerre et pour crimes contre l'humanité ?

Par le comportement de supériorité et de dédain face au peuple palestinien, l'état d'Israël a toujours, depuis sa création, poussé les palestiniens vers l'obligation de réagir même avec violence pour compenser, dans leurs faibles moyens, la violence journalière que l'état juif a mis en place depuis toujours.

Vive la Palestine.

Écrit par : Armand Gremaud | 07/01/2009

En tant qu'être humain doté de conscience et d'humanité,je porte plainte contre le gouvernement israelien pour le génocide perpétuer en palestine.S'il existe une justice sur cette terre le gouvernement israelien devra être condamné pour crime de guerre(attaque au phosphore)et crime contre l' humanité pour que la mort de ces miliers de paletiniens n 'aurait éte vaine.

Écrit par : SABAH | 18/01/2009

Les commentaires sont fermés.