13/01/2009

Ils osent ! Ils ont le courage de dire « non »

 Ma’an News Reports

12 January 2009

 

 « Certains soldats israéliens préfèrent la prison plutôt que participer à l’opération de Gaza

 

Pour la première fois depuis les début de l’assaut aérien, maritime et terrestre sur Gaza, une dizaine de soldats ont choisi la prison plutôt que servir dans la bande de Gaza.

 

Ils ne sont pas les seuls puisque nous venons de recevoir (le 14 janvier) en provenance d'Israël une vidéo des refuseniks de Tel-Aviv

 

Video_Refuseniks.jpg

 


Ces soldats ont refusé l’ordre de participer aux actions dans la bande de Gaza en invoquant des « objections de conscience ». Ils ont passé 14 jours en prison et vivent dans l’opprobre des collègues soldats et du grand public.

 

Au moins dix objecteurs doivent être traduits en justice pour violations d’ordres, qu’ils se sont déclarés incapables de suivre.

 

No’em Levna, premier lieutenant dans l’armée israélienne [On peut le voir et l'entendre sur la vidéo citée en introduction.], a refusé de servir à Gaza en disant : ‘Nous avons tué 900 palestiniens en 17 jours, parmi eux des centaines d’enfants.’

 

‘S’il faut utiliser de violence, alors on devrait en faire un usage minimal, et ce n’est pas ce qui se passe.’ Il ajoute : ‘On ne peut pas justifier le fait de tuer des civils innocents. Rien ne peut justifier ce genre de meurtre. C’est diabolique.’

 

‘C’est de l’arrogance israélienne basée sur l’affirmation : ‘ Si nous frappons plus fort, tout ira bien, ‘ dit-il. ‘Mais la haine et la colère que nous semons à Gaza rebondira sur nous.’ » 

 

ShministimImageBW.jpg

 

 

 

les jeunes objecteurs (Jewish Voice for Peace)

 

Les Shiministim

Une nouvelle génération d’israéliens peut être fier de ses représentants, les Shiministim, ou lycéens de la douzième et dernière année de l’éducation secondaire. (Comme en Suisse, beaucoup de jeunes passent directement de l’école à l’armée une fois leur diplôme de lycéen en main. En Israël, le service militaire dure trois ans, et les filles aussi bien que les garçons sont appelées.) Ces jeunes ont décidé de refuser le service militaire tant que dure l’occupation de la Palestine.

Le 18 décembre 2008, les Shiministim (sans Tamar Katz, en prison  http://www.isavelives.be/fr/node/2825 ) ont animé une manifestation à Tel Aviv en face du quartier général de l’armée. Plus de 20'000 lettres de partout dans le monde ont soutenu leur démarche. Cette Journée d’Action était organisée avec l’appui de l’organisation Jewish Voice pour Peace (Voix juive pour la paix).

21:52 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : gaza, soldats, objecteurs, prison | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci de nous présenter le fruit de la réflexion, ce qui est très encourageant pour l'avenir.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 13/01/2009

Les commentaires sont fermés.