06/10/2009

Réactions à Gaza suite au report du rapport Goldstone

Eva Bartlett, journaliste canadienne présente à Gaza depuis novembre 2008, a assisté à la conférence de presse des représentants de quatre organisations non-gouvernementales gazouies le 3 octobre. Ces derniers ont affirmé leur solidarité avec le communiqué de vingt organisations palestiniennes du même jour. Un petit résumé suit. Le tout se trouve en anglais sur http://ingaza.wordpress.com/2009/10/04/gazan-human-rights-organizations-hold-press-conference/#more-5970.

 dsc09234.jpg

conférence de presse, Gaza, 3 octobre 2009

 


 

Devant les bâtiments des ministères gouvernementaux, ciblés à plusieurs reprises par les F-16 dans les attaques sur Gaza l’hiver passé, des représentants du Centre palestinien pour les droits humains (PCHR), de l’Adameer (Associations pour le soutien et les droits humains des prisonniers), du Centre Al Mezan pour les droits humains et de la Commission pour les droits humains se sont exprimés. Comme leurs collègues en Cisjordanie, ils regrettent qu’ « une justice différée soit une justice niée. »

 

Les représentants ont souligné que le siège de la bande de Gaza continue à maintenir la population dans un état de dénuement complet. Les violations israéliennes du droit international n’ont pas cessé.

 

Les quatre hommes rappellent qu’un nombre important d’organisations non-gouvernementales comme Human Rights Watch, Amnesty International aussi bien que des groupes légaux américains et des politiciens européens ont tous conclu qu’Israël était responsable pour des violations du droit international pendant l’assaut sur Gaza. Malgré ces conclusions, depuis la fin des attaques en janvier, « il n’y a pas eu d’investigation légale pour les actes commis : l’impunité prévaut. »

 

A signaler pour ceux qui veulent en savoir plus : jeudi 8 octobre à 20 h, Buffet de la Gare de Lausanne, Salle des Vignerons, Première Conférence en Suisse du Tribunal Russell pour la Palestine par Monsieur l'Ambassadeur de France Stephane Hessel avec les interventions de Luc Recordon et Martine Brousse.(organisation urgence palestine-VD)

00:53 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : gaza, ong, goldstone, siège, droits humains, justice | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.