30/11/2009

Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien

Cet après-midi, les promeneurs du dimanche au Parc des Bastions sont tombés sur une mise en scène hautement symbolique d’un groupe de jeunes genevois fiers de Genève et de sa place dans le monde. Ils ont reçu le petit tract qui suit :

 Photo062.jpg

 

photo Carol


« 29 novembre 2009           

A l’image de la Genève internationale faisons respecter nos Conventions !

  

Le 29 novembre 1947 l’Assemblée Générale des Nations Unies votait la partition de la Palestine en deux Etats. Un Etat juif et un Etat arabe. L’Etat palestinien n’a jamais vu le jour.

Au jour d’aujourd’hui le peuple palestinien vit sous un semblant d’autonomie administrative. L’occupant israélien se tient autour des zones autonomes et intervient quand bon lui semble, par air ou par la terre. Quant à Gaza, elle est actuellement bloquée de tous les côtés et meurt à petit feu. L’Etat d’Israël, loin de renoncer à la poursuite de la colonisation, crée de nouvelles colonies en désobéissant sans vergogne à toutes les résolutions des Nations Unies et en total irrespect du Droit international humanitaire et notamment des Conventions de Genève.

 

Nous, jeunes citoyen-ne-s de Genève, voulons, par notre action symbolique, rappeler que le respect du Droit international est à la base de toute action pour la paix en Proche-Orient.

 

En choisissant le Mur des Réformateurs, nous associons un moment fort de l’histoire genevoise que la nouvelle génération veut voir aujourd’hui associé aux grandes valeurs internationales qui marquent notre ville depuis plus d’un siècle. Rappelons que nous célébrons cette année les soixante ans des conventions sur le droit de la guerre dont Genève est dépositaire.

 

Génération Palestine Genève

www.generation-palestine.org »

00:05 | Tags : genève, conventions, israël, droit international, mur des réformateurs | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.