18/04/2011

Il aimait les pêcheurs

Les amis de Vittorio Arrigoni organisent déjà une prolongation du travail qu'il avait accompli. L'activiste italien fut arrêté trois fois par les forces militaires israéliennes avec des pêcheurs qu'il accompagnait dans leurs bateaux lors de leurs sorties en Méditerranée. Il était particulièrement touché par les attaques de l'armée israélienne contre les paysans et les pêcheurs gazaouis. Hier, des tanks israéliens ont endommagé des cultures au nord de la bande de Gaza. La marine israélienne a également tiré sur des bateaux de pêcheurs. Ma'an News a publié en anglais l'article dont la traduction suit.

110418144212Sk1O.jpg

Des milliers de Gazaouis ont accompagné la dépouille de « Vik » à la frontière de Rafah aujourd'hui (photo Ziad Medoukh)


 « Un bateau pour surveiller la marine israélienne

Ma'an News Agency, 17 avril 2011, ville de Gaza

Des activistes à Gaza ont annoncé dimanche le lancement prochain d'un bateau qui surveillera la côte de Gaza. Il s'appellera 'Oliva' pour exaucer le vœu de l'activiste Vittorio Arrigoni assassiné.

La cérémonie de mise à l'eau de ce bateau de 8 mètres aura lieu ce mercredi. Bientôt, des activistes en provenance de l'Espagne, des Etats-Unis, de l'Italie et de la Belgique accompagneront les pêcheurs gazaouis afin de documenter les violations du droit international.

'Cette mission se poursuivra dans l'esprit de son engagement,' dit le groupe d'activistes. L'italien a été kidnappé et trouvé pendu vendredi, apparemment par un groupe de salafistes dissidents de la bande de Gaza.

110418143719qLWL.jpg

Le cercueil de Vittorio est placé dans une ambulance à Rafah, où le corps sera transféré en Egypte pour son transport en Italie suite à des funérailles nationales. (photo Ziad Medouk, 18 avril 2011)

Les activistes documenteront les tirs depuis les bateaux de guerre israéliens qui patrouillent le long de la côte méditerranéenne de Gaza. La marine israélienne interdit aux pêcheurs de dépasser la limite fixée à trois miles. [A noter que la limite était fixée à 20 miles sous les Accords d'Oslo ndlt] Par le passé, des pêcheurs ont été blessés par des tirs et leurs bateaux ont été confisqués. Ils ont également été détenus pour avoir prétendument dépassé la zone de pêche imposée unilatéralement.

Les organisateurs affirment avoir rencontré un énorme soutien local pour leur initiative, notamment par le Centre palestinien des droits humains (PCHR), l'Union des comités d'agriculture et de pêche et l'Association des sports marins. » 

100409_345x230.jpg

Photo : Ma'an News

Commentaires

Madame,

On constate, à la lecture de ce billet, que vous tombez dans le piège grossier d'une propagande aussi scélérate qu'indiqne. Certes, les israéliens ont attaqué Gaza, et le font de puis des années. Le Hamas le leur rend d'ailleurs bien. Mais à aucn endroit de ce billet, vous ne faites état du fait que l'activiste italien a été assassiné non pas par des israéliens, mais par des gazaouis extrémistes...

Le lecteur appréciera sans doute.

Ce genre d'article, en plus de contribuer à l'accroissement de la haine intercommunautaire, travestit la vérité. C'est honteux.

Écrit par : Déblogueur | 19/04/2011

Les commentaires sont fermés.