02/05/2011

Barenboim et son « Orchestra pour Gaza » brisent le siège de Gaza !

Le Victoria Hall a parfois l'honneur d'accueillir Daniel Barenboim à Genève. Demain, selon The Wall Street Journal, ca sera la tour de Gaza. L'original de l'article est en anglais.

2401245842.jpg

 

Pianiste et chef d'orchestre, Daniel Barenboim dirige le West-Eastern à Buenos Aires le 21 août 2010 (AP Photo/Edouardo Di Baia)


« L'Orchestre européen donnera un concert dans la bande de Gaza

Par Joshua Mitnick

 Tel Aviv - Daniel Barenboim, chef d'orchestre israélien et activiste pour les droits des Palestiniens, accompagnera un orchestre de musiciens européens jusqu'à la bande de Gaza, ce mardi, pour y donner un concert.

Le concert est coordonné avec les Nations Unies, il est resté secret avant l'envoi des invitations aujourd'hui et dimanche. C'est une des rares visites de solidarité qu'offre un personnage du monde culturel international envers ce territoire sous blocus depuis que le Hamas a pris le pouvoir en 2007.

Le concert aura lieu la veille de la signature de réconciliation au Caire entre le Hamas et le Fatah ...

La visite de M. Barenboim va dans le sens des espoirs naissants d'une fin de l'isolation de Gaza qui dure depuis des années...

M. Barenboim a constitué son « Orchestre pour Gaza » avec des musiciens de Berlin,Vienne, Paris et Milan.

Le groupe prend un avion entre Berlin et l'Egypte. Il traversera la frontière pour une courte visite à Gaza qui comprend un concert dans un centre culturel en banlieue de la ville de Gaza. ---

Sa visite ce mardi transgressera l'interdiction pour les citoyens israéliens d'entrer dans la bande de Gaza. ...

M. Barenboim, né en Argentine, a grandi en Israël où il est un personnage controversé. Il y a une décennie, il a commencé à soutenir la création d'un état palestinien et à critiquer l'occupation militaire israélienne en Cisjordanie. Autrefois directeur de l'Orchestre Symphonique de Chicago, en 2008 M. Barenboim a reçu un passeport palestinien honorifique de l'Autorité Palestinienne.

Dans un communiqué publié par les Nations Unies, M. Barenboim déclare : 'Nous sommes très heureux de venir à Gaza. Nous donnons ce concert en signe de solidarité et d'amitié avec la société civile de Gaza.' »

Commentaires

Un peu de français SVP : Un siège, dans le domaine militaire, est l’ensemble des actions menées en vue de s’emparer d’une place forte ou d’une position ennemie en y verrouillant hermétiquement l'accès (..)!! Rien à voir avec Gaza ou les médicaments, les vaccins, l'électricité et l'eau tout comme les ambulances et les transferts de cas graves en direction des hôpitaux hébreu sont parfaitement autorisé par Israël.
Le terme à uttiliser est : filtrage !

Écrit par : RabbinWood | 03/05/2011

Gaza vit depuis quatre ans sous blocus israélien. Les Palestiniens de Gaza ont interdiction de circuler dans leur propre territoire – ils ne peuvent plus aller voir leurs familles en Cisjordanie, qui fait aussi partie du territoire palestinien. Les exportations de produits agricoles sont interdites, les pécheurs n’ont plus accès la mer, l’armée israélienne interdit l’accès à 30% des terres cultivables de Gaza… tout cela a provoqué l’effondrement de l’économie et plongé la population dans la misère.

Rappelons que le blocus de Gaza est illégal, car il constitue une punition collective de la population civile, ce qui est interdit par l’article 33 de la 4e convention de Genève.

Écrit par : Alice | 04/05/2011

Nombreuses sont les voix internationales qui demandent la levée du blocus: appels de l’ONU, de l’Union européenne, d’organisations humanitaires, de personnalités de tous les milieux.
Amnesty International dénonce "une forme de punition collective de toute la population de Gaza". Human Rights Watch qualifie le blocus de " violation grave du droit international". Le Sud-Africain John Dugard, andcien rapporteur officiel de l'ONU a qualifié le blocus imposé par Israël et ses dégâts humains de «punition collective» et de «crimes de guerre».

Écrit par : anne | 04/05/2011

Les commentaires sont fermés.