03/07/2011

Les citoyens de Gaza s'adressent au monde

 

Dans une vidéo du 30 juin publiée sur le site de journal Haaretz, Ashley Bates donne la voix aux gazaouis ordinaires qui expliquent leur vie sous le siège israélien. Le 28 juin, plusieurs associations de citoyens ont publié une pétition dont la traduction suit.


« Brisez le siège : soutenez la Flottille de la Liberté II

 

PICT0003.JPG

rose engrillagée (photo Carol)

Nous, Palestiniens de Gaza, aspirent à vivre libres, à rencontrer des amis et de la famille de Tulkarem, Jérusalem ou Nazareth. Nous voulons pouvoir voyager et nous déplacer librement. Nous voulons vivre sans la peur d'une nouvelle campagne de bombes qui tuent des centaines de nos enfants, blessent beaucoup d'autres ou font d'eux des cancéreux à cause du phosphore blanc d'Israël et de la guerre chimique. Nous voulons vivre sans les humiliations des check-points, sans impossibilité de parvenir aux besoins de nos familles à cause du chômage résultant du contrôle économique et du siège qui est illégal. Nous appelons à une fin du racisme sous-jacente à toute cette répression.

Nous nous posons les questions suivantes : quand est-ce que les pays du monde agiront selon le principe de base que tous méritent un traitement égalitaire sans discrimination selon les origines, l'ethnicité ou la couleur de peau - est-ce vraiment inconcevable qu'un enfant palestinien jouisse des mêmes droits humains que n'importe quel autre enfant du monde ?

A l'avenir, auriez-vous la possibilité de regarder votre passé et vous dire que vous étiez du bon côté de l'histoire humaine, ou que vous aviez pris le parti de l'opprimant ?

Nous appelons donc la communauté internationale à assumer ses responsabilités pour protéger le peuple palestinien contre l'odieuse agression israélienne, en mettant une fin immédiate au siège et en garantissant une compensation complète pour la destruction de la vie et des infrastructures qui nous fait souffrir par cette politique délibérée de punition collective. Rien ne peut justifier ces actions brutales, comme empêcher l'accès à l'eau et à l'électricité pour 1,5 millions d'individus. Ce silence est un complot international envers le lent génocide de plus des 1,5 millions civils de Gaza, dont 50% sont des enfants de moins de 15 ans, il correspond à de la complicité envers ces crimes de guerre.

Nous appelons également à tous les groupes de solidarité avec la Palestine et toutes les organisations internationales de la société civile d'exiger les points suivants :

  • la fin du siège imposé au peuple palestinien en Cisjordanie et dans la bande de Gaza depuis qu'ils ont exercé leur droit de choisir démocratiquement leur gouvernement par les urnes
  • la protection des vies et de la propriété civiles garantie par le Droit humanitaire international comme, par exemple, la Quatrième Convention de Genève
  • la libération de tous les prisonniers politiques
  • un soutien financier et matériel aux réfugiés palestiniens dans la bande de Gaza pour les aider sans délai face aux difficultés immenses dont ils souffrent
  • la fin de l'occupation, de l'Apartheid et à d'autres crimes de guerre
  • des réparations et des compensations immédiates pour toute la destruction causée par les forces de l'occupation israéliennes dans la bande de Gaza
  • une ouverture permanente et une liberté de déplacement au passage de Rafah
  • une adhésion à la campagne de Boycott, Désinvestissements et Sanctions: soutenez les nombreux syndicats, universités, supermarchés, et les artistes et écrivains qui refusent de perpétuer cet Etat Apartheid en Israël

Dites votre soutien pour la Palestine, pour Gaza, et, ce qui est primordial, AGISSEZ. C'est le moment ou jamais.

La Campagne des Etudiants palestiniens pour le boycott académique d'Israël
Les Jeunes palestiniens contre l'Apartheid israélien
Le Groupe pour un état démocratique

Le Syndicat général des travailleurs de l'administration civile
Le Syndicat général des travailleurs des services de santé
L'Association des enseignants de l'université
L'Assemblée générale palestinienne des avocats
Le Syndicat général des travailleurs dans la pétrochimie et le gaz naturel
Le Syndicat général des travailleurs agricoles
L'Union des comités de santé (UHWC) des femmes
L'Union des synergies - unité féminine
Le Forum culturel arabe
L'Association de la banque Al-Quds pour la culture et l'information »

 

 

22:06 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : flottille, gaza, pétition, haaretz, siège, blocus, solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.