15/07/2011

Tirs israéliens sur des pêcheurs

Le Centre palestinien pour les droits humains et Maan News dénoncent des attaques de la marine israélienne contre huit bateaux de pêcheurs et le bateau de surveillance l'Oliva dans des eaux gazaouies le 13 et le 14 juillet.

 fishermen protest.jpg

30 mai 2011 pêcheurs de Gaza protestent la situation qu'ils subissent

 

Le 13 juillet, l'Oliva, bateau du Service Civil pour la Paix de Gaza (CPS), avait à bord deux membres du CPS, la capitaine et un journaliste. Il a répondu aux appels à l'aide d'Ayman Ali al-Hadeel, 36 ans, lorsque la marine a commencé à tirer sur des bateaux, dont le sien, à moins de deux kilomètres de la côte de Gaza. Les bateaux ont poursuivi les pêcheurs pendant une dizaine de minutes, en tirant sur eux. Lorsque l'Oliva a essayé de venir à la rescousse des pêcheurs, la marine lui a tiré avec des canons à eau.

Hier, l'Oliva est retourné à l'endroit où les pêcheurs avaient perdu leur équipement après les attaques du jour précédent. La marine a ouvert le feu contre lui et l'ont attaqué de nouveau avec des canons à eau. L'agression a duré environ 45 minutes. Le bateau s'est rempli d'eau, sa radio et son moteur ont été endommagés. Toutes les communications avec le bateau ont été coupées. Un bateau de pêcheur a évacué Joe Catron, 30 ans, et Alexandra Robinson, 21 ans, des activistes internationaux de solidarité, et leur capitaine, Salah Ammar. Des bateaux de guerre israéliens ont ensuite chassé d'autres bateaux de pêcheurs, y compris celui qui remorquait l'Oliva, jusqu'à un mile nautique de la plage de Gaza.

Le PCHR note que l'Oliva a commencé son travail de surveillance le 20 avril 2011 avec le soutien du Service Civil de la Paix Espagnol. Le bateau a terminé sa première mission le 8 juin 2011. Ce projet existe pour suivre et documenter des attaques israéliennes contre les pêcheurs de Gaza lorsqu'ils sont au travail. L'équipe comprend des activistes d'Italie, de la Suède, des Etats-Unis et de la Grande Bretagne. Le projet est sponsorisé par des dizaines d'organisations locales et internationales, parmi eux le PCHR, L'Association de Pêche et de Sports Nautiques, L'Union des Comités des Travailleurs Agricoles (UAWC) et Le Comité de Coordination de la de la Résistance Populaire.

Les pêcheurs de Gaza souffrent des mesures de plus en plus draconiens de la part d'Israël depuis de longues années

n00051594-r-b-009.jpg
bateaux de pêcheurs amarrés dans le port de Gaza

10:58 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, marine israélienne, pêcheurs, oliva, pchr, tirs | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci beaucoup, Carol, de nous rapporter tous ces faits.
Je suis très touchée par l'intelligence et l'engagement de ceux qui viennent soutenir les pêcheurs palestiniens.
A se demander qu'est devenue l'intelligence des Israëliens pour penser résoudre leurs problèmes avec autant de lâcheté et de cruauté. Serait-ce un acte de désespoir?

Écrit par : Marie-France de Meuron | 15/07/2011

Quand cessera la souffrance de ces malheureux?

Écrit par : zakia | 16/07/2011

Les commentaires sont fermés.