10/11/2011

Un dernier article – un hommage

Ce blog a commencé avec lui. Les honneurs que Ziad Medoukh vient de recevoir font une bonne clôture à plus de quatre années et demi d'écriture - 241 articles en tout. Dr Medoukh  effectue un travail énorme dans des circonstances éprouvantes, tout comme maintes personnes dans la bande de Gaza qui luttent tous les jours pour donner un sens à leur vie et pour transmettre l'espoir aux plus jeunes. Il y a de nombreux blogues qui témoignent de leur lutte, notamment celui de Eva Bartlett.

Rendons hommage aux palestiniens de Gaza. Nelson Mandela a écrit : « There is no easy walk to freedom anywhere, and many of us will have to pass through the valley of the shadow of death again and again before we reach the mountain top of our desires." ["Le chemin vers la liberté est nul part facile, et beaucoup d'entre nous seront obligés de traverser la vallée de l'ombre de la mort maintes et maintes fois avant que nous atteignions le sommet de la montagne de nos désirs. »]

Merci aux lecteurs qui ont partagé ce blog avec moi et un tout grand merci à M. Mabut qui m'a donné l'occasion de m'exprimer et d'apprendre un peu « l'art du blog ».

 

 

10.jpg
Ziad Medhouk reçoit les honneurs de l'Université Al-Aqsa

« L'université Al-Aqsa honore Dr. Ziad Medoukh

Le jeudi 3 novembre 2011, dans les locaux de l'université Al-Aqsa de Gaza, une cérémonie a été organisée en l'honneur de Monsieur Ziad Medoukh, professeur et responsable du département de français et coordinateur du Centre de la paix dans cette université, ceci en reconnaissance de ses réalisations au sein du département et  de l'université, et aussi pour sa récente élévation au grade de Chevalier de l'Ordre des Palmes académiques de la République française.

Cette cérémonie s'est déroulé en présence du président de l'université Al-Aqsa et de ses adjoints, des doyens des différentes facultés, des professeurs, du personnel et des étudiants, ainsi que d'invités venus de l'extérieur. Elle vient récompenser les mérites de Monsieur Medoukh, et couronne des années de travail et d'efforts permanents au service du département de français qu'il dirige depuis 2006 et des différents centres qu'il a créés dans son université.

Au début de cette cérémonie, Dr. Salam Al-Agha, président de l'université Al-Aqsa, a prononcé une allocution dans laquelle il a félicité Ziad Medoukh de ses différentes réalisations. Il a déclaré que son université était très fière de compter dans ses rangs un responsable aussi actif et aussi infatigable qui, depuis sa nomination à l'université, a considérablement développé le département de français. Celui-ci est passé, grâce à lui, d'un simple petit bureau à un grand département de qualité équipé des meilleurs  moyens audiovisuel et des centres, tous financés par des associations françaises et francophones. Dr. Salam Al-Agha n'a pas omis de rappeler les relations étroites de ce département avec le Consulat de France à Jérusalem, et avec les universités et les associations francophones.

Dans sa réponse, Ziad Medoukh, s'est dit très touché du geste et de l'initiative de la direction de son université, il a remercié tous les responsables de bonne volonté qui ont décidé d'organiser cette fête à son honneur. Il a ajouté que, depuis sa nomination à ce poste, soit depuis 5 ans, il ne cesse de travailler afin de développer le département de français et de faciliter aux jeunes étudiants de Gaza l'apprentissage du français. Il a également remercié ses collègues et ses étudiants pour avoir fait preuve de patience et de lui avoir rendu la tâche plus aisée.

Il a saisi l'occasion qui lui était offerte pour remercier les universités, les associations, les personnes, et les amis francophones de leur soutien et de leurs encouragements, au travers de projets et de visites qui ont contribué à développer le département de français et ses différents centres.

A la fin de cette cérémonie, la direction de l'université et quelques responsables présents ont offert à Ziad Medoukh, une médaille portant la devise de l'université ainsi qu'un cadeau symbolique.

Monsieur Medoukh, très ému, était entouré de ses collègues, d'étudiants et d'amis qui lui ont manifesté leur fierté de cette distinction et lui ont exprimé leurs chaleureuses félicitations.

Pour Ziad Medoukh, l'année 2011 a été une année très fructueuse, riche de succès et des réalisations importantes, tant au niveau personnel qu'au niveau professionnel, soit :

- La création du Centre d'information francophone au sein de son département de français, création financée par la Mairie de Saint-Denis en France.

- La sortie de son deuxième recueil de poèmes intitulé : « Gaza : paix attendue » aux Editions "Du Terroir" à Montréal, au Canada.

- Sa nomination au titre de Chevalier de l'Ordre des Palmes académiques de la République française.

- Et cette célébration honorifique organisée par la direction de son université. »  

20:59 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, ziad medoukh, université al-aqsa, français, centre de paix, hommage | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.