04/11/2012

Pourquoi Gaza ?

Pourquoi en parler, en insistant, en insistant encore, alors que les media le laissent dans son coin, plutôt dans son ornière ? Le musicien et chef d’orchestre israélien et palestinien Daniel Barenboim a la réponse : « Le futur de cette région est à Gaza, » a-t-il dit lors du concert de son orchestre à Gaza en mai 2011. « S’il  n’y a pas de justice pour Gaza, il n’y aura pas de paix. »  Barenboim dit avoir reçu le meilleur compliment de ses soixante-et-un ans de carrière à la sortie de son concert à Gaza. Un homme gazaoui lui a dit que sa venue avait une énorme importance. « Pourquoi ? », demanda Barenboim. L’homme lui répondit : "Parce que le monde nous a oubliés. Certains nous envoient de la nourriture et des médicaments, et nous en sommes pleinement reconnaissants. Mais on donne de la nourriture et la médecine aussi à des animaux. Vous nous avez amené la culture et nous avez rappelé que nous sommes des êtres humains."

 Gaza, Barenboim, Raja Shehadeh, Occupation diaries

 2 mars 2012 fin de l’hiver, plage de Gaza, Rimal (photo Carol)

Mes remerciements à Raja Shehadeh pour avoir décrit cette rencontre dans son dernier livre Occupation Diaries (pages 141-142).

 

 

Commentaires

Le jour où des personnes comme vous donnerons la parole librement à vos détracteurs, ce jour, il y aura de l'humanité dans cette arnaque médiatique !

Écrit par : Corto | 05/11/2012

Les commentaires sont fermés.