09/02/2013

Amnesty International demande la libération du prisonnier de conscience Natan Blanc

Natan Blanc (voir mon billet du 11 janvier)  fut condamné une cinquième fois à 20 jours de prison militaire le 21 janvier. Amnesty International lui a accordé le statut de prisonnier de conscience puisqu’il n’existe pas de service civil en Israël comme alternative au service militaire. La journaliste Amira Hass évoque quelques activités militaires récentes de l’armée israélienne dans lesquelles Natan n’a pas pu participer. 

Israël, objecteur de conscience, Amnesty International, Natan Blanc, Amira Hass, Yesh Gwul, Hebron, Maleh, Vallée du Jourdan, Armée israélienne, Bedoins, Ma'aleh Adumin, Breaking the Silence, service civil

 Poster de l’organisation Yesh Gvul
à l’occasion d’une manifestation pour Natan le 2.02 2013


« Occupé autrement / L’objecteur de conscience a la vie facile
par Amira Hass, Haaretz, 4 février 2013

L’objecteur de conscience Natan Blanc prend du bon temps. Blanc, 19 ans, a refusé cinq fois consécutives de servir dans l’armée … Il a déjà vécu 74 jours en prison, et personne ne sait combien de temps encore le système militaire va continuer à refuser son offre de servir la société d’une manière qui a un sens pour lui. …

Les deux ou trois dernières semaines, Blanc a évité plusieurs actions amenant le pays à deux pas de l’accomplissement de ce que voudrait Habayit Hayehudi, ou plus précisément, du consensus général en Israël. Par exemple, il n’a pas participé aux exercices de l’armée durant plus d’une semaine sur les terres de trois villages dans les collines du sud de Hébron…. 

israël,objecteur de conscience,amnesty international,natan blanc,amira hass,yesh gwul,hebron,maleh,vallée du jourdan,armée israélienne,bedoins,ma'aleh adumin,breaking the silence,service civil

 Près des villages de Jinba, Mirkez et Halaweh, collines du sud d'Hébron 26 janvier 2013 (This Must Be the Place)

C’est là où la Haute Cour de Justice a ordonné à l’Etat d’éviter toute action qui pouvait avoir comme résultat l’éviction forcée de résidents, alors même qu’elle étudie une pétition contre l’ordre du Ministre de la Défense Ehud Barak de démolir huit villages, le lieu ayant une importance capitale pour l’entraînement de l’armée. …

Ensuite, Blanc a évité une action militaire décisive pour protéger la sécurité de l’Etat d’Israël. Il n’était pas présent lorsque des bulldozers … ont détruit 20 tentes dans lesquelles vivaient 60 personnes, dont 36 enfants, et 20 enclos d’animaux dans deux de trois communautés de Bédouin appelées collectivement Hammamat al-Maleh. Ces groupes vivent ici depuis des générations d’élevage de moutons et de la culture sans irrigation. 

Israël, objecteur de conscience, Amnesty International, Natan Blanc, Amira Hass, Yesh Gwul, Hebron, Maleh, Vallée du Jourdan, Armée israélienne, Bedoins, Ma'aleh Adumin, Breaking the Silence, service civil

Al Maleh, Vallée du Jourdan, 17 janvier 2013, après le passage de l’armée ( Mareike Lauken et Kereen Manor, ActiveStills)

… Blanc a décidé de ne pas écouter les explications détaillées des officiers aux soldats qu’ils envoient détruire des campements de Bédouins à la lisière est de Jérusalem. Il ne va pas participer à l’opération qui va mettre les Bédouins dans des camions pour vivre leur troisième ou quatrième exil (depuis leur déportation du Néguev dans les années 50) planifié par l’Administration Civile. …

L’entrainement militaire dans les Collines de Hébron et la destruction dans le nord de la Vallée du Jourdan ont eu lieu pendant la campagne électorale. C’est pour cela qu’ils n’ont pas fait de gros titres dans les journaux israéliens. … Mais la plupart de nos media ne trouvent pas ce genre de nouvelles intéressantes. … Israël, objecteur de conscience, Amnesty International, Natan Blanc, Amira Hass, Yesh Gwul, Hebron, Maleh, Vallée du Jourdan, Armée israélienne, Bedoins, Ma'aleh Adumin, Breaking the Silence, service civil

Un soldat jette une pierre à un mouton dont les propriétaires ont été interdits d’accès à leurs terres à Umm Al-Arayes, Collines au sud de  Hébron, 26 janvier 2013 (Oren Ziv / ActiveStills)

Ce qui prime pour certains officiers de l’armée, c’est l’annexion des Collines du sud de Hébron à Israël afin de créer une zone contigüe juive depuis Ma’aleh Adumim jusqu’à Jérusalem sans une tente bédouin qui gâcherait la belle vue. Ainsi la partie nord de la Vallée du Jourdan occupée sera connectée aux kibbutzim et moshavim de la Vallée de Beit She’an. 

Israël, objecteur de conscience, Amnesty International, Natan Blanc, Amira Hass, Yesh Gwul, Hebron, Maleh, Vallée du Jourdan, Armée israélienne, Bedoins, Ma'aleh Adumin, Breaking the Silence, service civil

 Enfant arrêté à Kufr Qaddum 25 janvier 2013 (Yotam Ronen/ActiveStills)

Alors pourquoi Natan choisit-il la facilité ? C’est parce qu’il refuse d’agir comme d’autres de son âge qui ont détruit une tente, terrifié un enfant ou chassé une famille de chez elle. Ceux qui le font se réveillent à l’âge de 24 ans et courent à Breaking the Silence y épancher leurs cœurs. Natan ne sera pas non plus parmi ceux qui, après leur service militaire, essayent de noyer leurs souvenirs avec des drogues psychédéliques en Inde ou dans des folles aventures en Amérique du Sud et qui donnent des cauchemars à leurs parents.

Natan ne sera semble-t-il pas comme la majorité de ses contemporains qui continuent à vivre leurs vies parfaitement en paix avec ce qu’ils ont fait, qui se lamenteront autour du souper le vendredi soir de ‘combien les Arabes nous haïssent – tu peux le voir dans leurs yeux’ … »

Vous pouvez envoyer vos lettres, FAX, E-mail ou téléphoner, pour Natan en Suisse à l’adresse suivante :

 

Ambassade de l’Etat d’Israël
S.E. Monsieur Yigal B. Caspi
Postfach 230
3000 Berne 6

Tél. 031 356 3500
FAX 031 356 3556

info@bern.mfa.gov.il

Commentaires

Nathan pourra, malgré l'état de guerre permanent auquel sa patrie est confrontée, mettre à profit ses passages par la case arrêts pour louer la bienveillance infinie de ses supérieurs à son égard.

http://www.rts.ch/archives/tv/information/tell-quel/3435986-mort-d-une-recrue.html

Cela dit, il semblerait que la Knesset s'apprêterait à mettre fin à une inégalité scandaleuse dont bénéficie une partie non négligeable de la population Israélienne. Cette dernière, constituée majoritairement d'arabes israéliens en dans une moindre mesure de juifs orthodoxes, jusqu'alors arbitrairement dispensée de service militaire, ne se verrait plus octroyer un quelconque avantage social que contre l'accomplissement d'un service militaire ou civil, sous la forme que l'Etat d'Israël jugera utile afin d'assurer son bon développement, dans l'équité. Je suis certain que vous vous réjouissez déjà à cette perspective.

Écrit par : Giona | 10/02/2013

"Israël : plus de 80% des jeunes Arabes ne souhaitent pas effectuer de service civil (sondage)

Plus de 80% des jeunes Arabes israéliens ne souhaitent pas effectuer de service civil, selon un sondage effectué pour le compte du Centre de Recherche arabe auprès de 500 jeunes âgés de 16 à 22 ans. 27% d'entre eux accepteraient de servir sous condition d'avantages économiques, 16% estiment qu'il s'agit d'une obligation civique et d'une bonne manière de se porter volontaire au profit de la communauté arabe israélienne. Le responsable du sondage, le docteur Aas Atrach constate qu'il n'y a pas de changement notable par rapport au dernier sondage effectué il y a 4 ans."

Il serait donc légitime, afin de rétablir l'équité, que ces citoyens israéliens ne bénéficient plus d'aucune aide sociale de la part de l'Etat d'Israël. C'est mon ardent souhait.

Écrit par : Giona | 11/02/2013

Les commentaires sont fermés.