01/04/2013

L’Arche de Gaza

Des Gazaouis, un australien et un canadien ont une idée pour un  projet dont le slogan résume tous les désirs des Palestiniens de Gaza : « trade, not aid ». Cela veut dire, « Nous voulons faire du commerce, plutôt que d’être des assistés de l’aide humanitaire. » Le raisonnement est le suivant : si le blocus israélien, vieux de presque six ans, empêche tout accès au port de Gaza, alors il faut un bateau en provenance de Gaza qui brave les eaux pour transporter et vendre des exportations à l’extérieur. Eva Bartlett décrit ce nouveau défi destiné à attirer l’attention mondiale sur la situation critique de l’économie de Gaza, étouffée depuis longtemps et délibérément par le gouvernement israélien.

boat.jpgLes pêcheurs de Gaza souffrent particulièrement du blocus
(photo : Emad Badwan/IPS)


  « L’Arche de Gaza prépare un défi envers l’Etat d’Israël
par Eva Bartlett, Inter Press Service, Gaza City, 27 mars 2013

Pour le groupe réalisant le projet, l’arche ‘…est un vaisseau qui incarne l’espoir que les Palestiniens de la bande de Gaza puissent bientôt vivre en paix sans la menace du blocus israélien.’ L’idée est d’ ‘acheter un vieux bateau de pêcheur délabré d’une famille de Gaza’ selon Michael Coleman, membre de Free Gaza Australie et du comité responsable pour l’Arche de Gaza. Ensuite, la main-d’œuvre locale retapera le bateau dans le port de Gaza. L’équipe de l’arche sera composée d’individus de différents pays et de Palestiniens, dit David Heap, porte-parole pour l’Arche en Europe et en Canada. La date du départ est encore à fixer.

Mahfouz Kabariti, président de L’Association de la Pêche et des Sports Nautiques, pointe du doigt un vieux chalutier battu des vents sur lequel on peut voir un panneau « à vendre » bien en évidence. ‘Pourquoi vendre ?’, dit-il. ‘A cause des années des maigres recettes dues aux limitations israéliennes sur les périmètres de la pêche, les pêcheurs ont des dettes qu’ils ne peuvent pas rembourser. Ils étaient optimistes lorsque les israéliens ont déclaré une nouvelle limite de 6 miles nautiques. Nous avons espéré qu’ils diraient bientôt 12.’ 

fishing boat at sea nightfall Eva Bartlett.jpg
Bateau de pêcheur au travail (photo Eva Bartlett)

L’initiative de l’Arche inclut une petite quantité d’objets représentant l’artisanat palestinien : des produits des dattiers, des broderies et d’autres articles faits par Atfaluna, association pour enfants malentendants et d’autres associations de Gaza.

Le comité organisateur pour l’Arche de Gaza comprend des lettrés, des médecins et des activistes des droits humains de Gaza. Il y a également des internationaux : l’Archevêque Desmond Tutu, des membres retraités et actifs des parlements canadiens et anglais, deux assistants du secrétaire général des Nations Unies maintenant en retraite, et Hedy Epstein et Suzanne Weiss, deux rescapées de l’Holocauste. …

‘L’Arche de Gaza est l’évolution actuelle du mouvement de la flottille pour Gaza,’ explique Coleman. …’  

Logo-website-w-FFC-2.png
L’Arche de Gaza : construire l’espoir

21:58 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.