09/05/2013

Cultiver la beauté

La recherche du beau, du positif et de la mise en valeur de compétences anime les activités que Professeur Ziad Medoukh continueà proposer à ses étudiants de la faculté de français, Université Al-Aqsa, dans la ville de Gaza. Il nous signale une semaine qui implique pleinement ses étudiants dans la vie de leur université en leur donnant l’occasion de développer leur créativité. Voici ce qu’il nous écrit.

 Gaza, artiste, France, Université Al-Aqsa, Consular de France, langue française, Mohammed Musallam

Etudiants avec l’artiste Mohammed Musallem, à droite


« Le département de français inaugure l’atelier  ‘l’Art au service du français’ 

Le lundi 7 mai 2013, le département de français de l’université Al-Aqsa de Gaza a inauguré, dans ses locaux, un atelier artistique passionnant sur « L’Art au service de la langue française ».Cet atelier est financé et soutenu par le service de la coopération linguistique et éducative du Consulat Général de France à Jérusalem.

L'atelier, qui va durer une semaine, est animé par l’artiste Mohammed Mussalem, qui insiste sur l’importance de l’art au service de la langue. Lui-même a connu des mois riches d’enseignement culturel à Paris en résidence artistique à la Cité International des Arts. Dans les cours qu’il donne à L’Université Al-Aqsa, il communique l’importance de la peinture mondiale du passé et du présent tout en encourageant une construction personnelle grâce à de diverses rencontres artistiques.

L’atelier artistique de recyclage vise à embellir le département de français et  son espace extérieur, au travers des formes, des dessins, des couleurs et des illustrations inspirées des lieux et des monuments de France.

Gaza, artiste, France, Université Al-Aqsa, Consular de France, langue française, Mohammed Musallam

Etudiantes au travail dans les locaux de la faculté de français

Vingt-cinq étudiants et étudiantes de différents niveaux ont participé à cet atelier dont l'objectif est de sensibiliser les jeunes à l’utilisation et la transformation des déchets et des matériaux, et aussi de faire appel à leur esprit de création et à leur imagination.

Gaza, artiste, France, Université Al-Aqsa, Consular de France, langue française, Mohammed Musallam

Quels seront les résultats du travail qu’Amir amorce ici ?

Ziad Medoukh, responsable du département de français, a remercié le Consulat de France de son soutien. Il a remercié en particulier Madame Fanchon Cadereau, attachée pour le français, de ses efforts pour promouvoir ce projet artistique francophone.Professeur Medoukh a ajouté que ce travail collectif en coopération avec l’artiste allait donner au département une dimension artistique. » 

Vos réactions à ce projet peuvent être adressées à Ziad Medoukh par SMS au 00972599881347 ou par E-mail au ziadmedoukh@hotmail.com

Les commentaires sont fermés.