23/06/2013

Gaza fête aussi la musique

Sa voix et ses chansons ont fait la tour du monde depuis trois mois. Hier soir, Mohammad Assaf, 23 ans, réfugié palestinien de la ville de Khan Younis, bande de Gaza, a gagné le concours musicale télévisé « Arab Idol ». Il a gagné infiniment plus : un respect sans limites pour les aspirations légitimes du peuple palestinien pour ses droits et sa résistance résolue. Avant qu’il ne quitte la scène, L’UNRWA l’a nommé ambassadeur de la jeunesse pour toute la région. L’Autorité Palestinienne l’a également nommé ambassadeur honorifique pour la diaspora palestinienne. 

Assaf home.jpg

 Affiche sur la maison familiale des Assaf-Shammaleh, Khan Younis (photo AP)


Les obstacles face à la réussite de Mohammed feraient un bon film. Lorsqu’il a voulu quitté la bande de Gaza, par le passage de Rafah, pour se présenter aux premières auditions de l’émission au Caire, le Hamas et les égyptiens n’ont pas voulu le laisser passer. Les gardes égyptiens se sont finalement laissés soudoyés pour autoriser le jeune chanteur à traverser la frontière. Arrivé en retard aux auditions, Mohammed s’est trouvé face à un mur et un portail fermé. Il a téléphoné chez lui pour dire qu’il était arrivé trop tard. Sa mère, Antisar, lui a dit, non – qu’il ne pouvait pas rentrer, qu’il devait se présenter. Alors, l’oiseau tout fraîchement sauvé de la cage de Gaza a sauté le mur – pour se trouver en face des gardes de sécurité lui barrant la route. Désespéré, il s’est mis à chanter. Et les policiers lui ont ouvert la porte. Mais les auditions avaient commencé et Mohammed n’avait pas de numéro (obligatoire pour se faire entendre). Lorsqu’il a réalisé le problème, il a à nouveau chanté. Un autre candidat gazaoui l’a écouté, il lui a donné son numéro en lui disant que Mohammed devait avoir sa chance, ne se sentant qu’un ‘clown’ en comparaison. La chance, c’était tout ce qu’il lui fallait. Mohammed a poursuivi le concours de semaine en semaine en donnant tout son être.

Assaf_video_1.JPG

 Mohammed chante la Palestine devant une salle électrifiée, vendredi soir, 21 juin 2013

Le journaliste Masoon Zayid a saisit toute la signification de l’exploit de Mohammed : ‘Mohammad Assaf est le visage de la Palestine dont Netanyahou et ses amis nient l’existence. Il est musulman, mais il n’est pas radical. Il n’appartient ni au Hamas, ni au Fatah et représente non seulement Gaza mais toute la Palestine. Il humanise une génération d’hommes qu’on a réduits caricaturalement à des terroristes. Il a des parents qui de toute évidence l’aiment et le soutiennent, l’antithèse de parents palestiniens qu’on raconte avides de voir leurs enfants mourir en martyre. … Ce garçon, qui a grandi dans une prison à ciel ouvert a pu s’en échapper et montrer au monde que, comme tous les autres membres de la race humaine, les Palestiniens ont des rêves. La voix d’Assaf est devenue la voix de toute la Palestine.’ » 

Assaf_video_2.JPG

 « bis » !

 

15:29 Publié dans Connaissance du Monde | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

Commentaires

cela fait du bien de partager quelques fois de bonnes nouvelles, des airs plein d'entrain et porteurs de plaisir.

Écrit par : maystre | 23/06/2013

Palestine ... un mot inventé par l'Empire Romain ... vide de substance.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 27/06/2013

Le nom "Palestine" est dérivé du nom du "Peuple de la Mer", les Philistins, qui sont arrivés dans la partie sud de l'ancienne Palestine près de l'Egypte pendant l'Age du fer (1200-538 av. J.-C.) Cette période précédait la période perse (538-332 av, J.C., la période hellénistque (332-63 av.J.C.) et la période romaine (63 av.J.C. - 324). Beaucoup de détails intéressants de l'histoire très ancienne de la Palestine se trouvent dans le livre "Gaza à la Croisée des civilisations" publié par la Ville de Genève, Les Musées d'art et histoire Genève et La Tribune de Genève lors de l'exposition au Musées d'art et de l'histoire en 2007, qui était à l'origine de ce blog. Une autre référence :"Illustrations of Old Testament History" par R.D. Barnett, The British Museum. Je serai bien intéressée à savoir les références pour votre commentaire.

Écrit par : Carol Scheller | 27/06/2013

Rien d'autre que la fiche Wikipédia ...

http://fr.wikipedia.org/wiki/Palestine

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 28/06/2013

Pour Victor consultez Wikipédia sous" fascisme" winteregg alias Dumitrescu n'est pas capable d'aller au delà d'une phrase , généralemnt haineuse à tous ceux qui ne sont pas les admirateurs de Jean-Marie, et de ses troisiémes voies.

Écrit par : briand | 28/06/2013

Les commentaires sont fermés.