05/02/2014

Synergies Genève-Gaza-Londres : rapport « Under fire »

Le Internal Displacement Monitoring Centre (IDMC) à Genève, établi en 1998, est renommé pour son suivi des déplacements forcés de personnes à l’intérieur de leur pays à cause des conflits ou des violations des droits humains. Avec le Centre palestinien pour les droits humains (PCHR) à Gaza, l’IDMC a publié un rapport le 1er février 2014. Il traite des violations israéliennes dans les zones d’accès réduit (ARA – Access Restricted Areas – en anglais) dans la bande de Gaza. Je traduis ici l’annonce du PCHR qui est en anglais.

Genève, IDMC, PCHR, violations, droits humains, Quatrième Convention de Genève, ARA, Under fire, paysans, pêcheurs, civils, bande de Gaza, Accords d'Oslo, Israël, Autorité palestinienne, communauté internationale, blocus, mer, droit international
Première page du rapport  (PCHR – Gaza)


« Le PCHR et le IDMC publient un rapport sur les violations israéliennes dans les zones d’accès réduit
PCHR Ref : 06/2014, 2 février 2014

Le 1er février, 2014, le rapport « Under fire », publié conjointement par le PCHR et le IDMC, fut présenté à Londres. Le rapport détaille les souffrances des civils, des paysans et des pêcheurs qui résultent des restrictions sur leur déplacement dans les zones mentionnées. « Under fire », [ou « Sous les tirs » ndlt] documente aussi les incidents fréquents où les civils sont pris comme cible à balles réelles, les démolitions des maisons et les limitations des zones de pêche. L’avocat Raji Sourani, directeur du PCHR, a participé à la cérémonie londonienne via Skype.

Le rapport raconte les impacts négatifs des ARA sur terre et dans la mer le long de la frontière. Les paysans sont notamment empêchés d’accéder à un total de 35% de leurs terres agricoles – 62.6 km2 en tout, ou 17% de toute la bande de Gaza. Les pêcheurs, eux, se trouvent exclus de 85% de la mer Méditerranée qui leur sont garantis comme territoire par les Accords d’Oslo.

Le rapport fournit des statistiques sur les pertes humaines et les atteintes à la propriété causée par les pratiques israéliennes. Il y a aussi des données sur les pertes financières et économiques dont les civils, les paysans et les pêcheurs pâtissent, de telles pertes sont exacerbées par la fermeture. Le rapport souligne que le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas en 2012 n’a pas changé la situation dans les ARA.

« Under fire » attire l’attention sur le fait que les forces israéliennes utilisent des balles réelles lorsqu’ils tirent sur des civils dans le ARA sans prendre en compte les principes de distinction et de proportionnalité, ce qui constitue une violation grave de la Quatrième Convention de Genève. Le rapport insiste sur le fait qu’Israël ne respecte les standards internationaux concernant l’utilisation de la force et, dans beaucoup de situations, se sert directement de la force létale.

Finalement, le rapport met en lumière le fait que maintes organisations d’aide ne comprennent pas la nature des souffrances des résidents des zones d’accès réduit. Ces fondations s’adressent principalement à la recherche d’abris pour les résidents dont les maisons ont été démolies sans prêter attention à leur perte initiale (leurs maisons et leur gagne-pain). De plus, ils ignorent la cause sous-jacente à leurs situations : la politique des ARA imposée par les autorités israéliennes.

Le rapport conclut avec de nombreuses recommandations adressées à Israël, à l’Autorité palestinienne et à la communauté internationale :

1)   Lever le blocus imposé sur la bande de Gaza – le blocus est une punition collective contre les civils palestiniens

2)   Respecter le droit international humanitaire : n’utilisez pas de la force meurtrière contre les civils palestiniens

3)   Arrêter immédiatement de tirer sur des paysans et des pêcheurs

4)   Permettez immédiatement aux résidents des ARA de retourner à leur propriété et enlevez tout obstacle qui les empêche de le faire

5)   Levez les ARA sur la mer et revenir aux limites établies par les Accords d’Oslo

6)   Autorisez les importations et les exportations entre les territoires palestiniens

7)   Rendez les autorités israéliennes responsables pour des violations du droit international

8)   Organisez un soutien international pour les populations des ARA

9)   Obligez Israël à se soumettre au droit international

Lire le rapport online : http://www.pchrgaza.org/files/2014/palestine-under-fire-report-en.pdf »

Les commentaires sont fermés.