01/10/2014

Des jeunes soutiennent les plus jeunes

C’est l’idée du professeur Ziad Medoukh : guérir des blessures psychologiques en venant à l’aide à d’autres encore plus vulnérables. Dès le cessez-le-feu, le Centre de la paix de l’Université Al-Aqsa s’est lancé dans un projet pour former les étudiants intéressés à entourer les enfants traumatisés de Gaza et les aider à regagner stabilité dans une situation qui reste tout sauf normale. Le 28 août, Ziad a réuni ses étudiants et Dr Radwan Abou Roukba, professeur de psychologie universitaire. Le but était d’organiser des ateliers de soutien pour les enfants traumatisés dans les écoles et les centres de loisir de Gaza.

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
Première réunion avec le professeur Abou Roukba le 28 août 2014 (photo Centre de la paix)

Le 4 septembre, les étudiants du Centre ont commencé une formation au bien-être personnel en partageant leurs vécus pendant les 51 jours des bombardements israéliens.

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
Chacun se raconte et vit l’expérience d’être écouté, passage obligatoire pour comprendre l’importance de cet exercice, 4 septembre 2014 (photo Centre de la paix)

Le 14 septembre, deux petites filles sont venues au Centre pour partager leurs vécus avec les étudiants dans un exercice d’écoute. 

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
Une petite fille témoigne (photo Centre de la paix)

Le 17 septembre, les étudiants ont revu toutes les activités proposées par leur formateur Dr Roukba, toujours en milieu familier à l’intérieur de l’université. Le jour suivant, en préparation pour leur travail, les étudiants ont reçu des enfants et commencé des activités avec eux à l’extérieur. 

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
18 septembre 2014 avec Dr. Medoukh (photo Centre de la paix) 

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
Tout le monde prend confiance, 18 septembre 2014 (photo Centre de la paix)

Un E-mail tout récent du Dr Medoukh raconte la suite. Voici ce qu’il écrit.


 « L’équipe du nord au Centre de la paix organise une séance de soutien psychologique pour  les enfants traumatisés de Beit Hanoun

Le mardi 30 septembre 2014, quatre jeunes de l’équipe du nord au Centre de la paix, Iman Riyach, Ola Abou Ata, Mahmoud Daher et Ahmed Abou Hassan, ont organisé une séance de soutien psychologique pour les enfants de l’association développement familial de la ville de Beit Hanoun, au nord de la bande de Gaza.

Cette séance, qui a duré quatre heures, a attiré l’attention de beaucoup de familles dans cette ville touchée par les bombardements intensifs de l’armée israélienne lors de l'agression de l'été dernier. 

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
Un peu de réconfort, Beit Hanoun, 30 septembre 2014 (photo Centre de la paix)

L'équipe formée au Centre début septembre et qui s’occupe de différents centres d’accueil au nord de la bande de Gaza, a proposé plusieurs activités aux 70 enfants. Avec du matériel scolaire, différents objets et  jouets, elle a organisé des ateliers: dessin sur le visage des enfants, sur des cahiers et sur le mur,  concours,  jeux,   chansons,  musique,  animations et  lecture de bandes dessinées. Les quatre étudiants ont surtout écouté les enfants qui ont parlé de leur vécu pendant la guerre et  qui ont surtout exprimé leurs souhaits pour l’avenir. 

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
Il y a beaucoup à écouter, Beit Hanoun, 30 septembre 2014 (photo Centre de la paix)

Les enfants ont suivi avec beaucoup d’intérêt les différentes activités  proposées par les jeunes du Centre.La directrice de l’association de Beit-Hanoun a remercié les étudiants pour leur talent et leur créativité : elle a constaté que les enfants avaient beaucoup changé dans leur comportement après cette séance d’animation. »

Les commentaires sont fermés.