30/05/2015

Fermé !

Une femme de Gaza est morte de déshydrations l’autre jour à cause de son attente au passage de Rafah, selon le journal israélien Haaretz. Elle faisait partie des 3'000 personnes qui espéraient retourner depuis l’Egypte cette semaine, l’Egypte ayant ouvert le passage pendant trois jours, mais à sens unique, après 75 jours de fermeture. Pour finir, seulement 1'629 ont pu rentrer. Haaretz réagit à la situation intolérable causé par le blocus de circulation de personnes entre Gaza et la monde extérieur. Je livre une traduction de l’éditorial original, en anglais. 

Gaza, Egypte, Rafah, passage, armée israélienne, SHin Bet, travail, permis bande de gaza. Hamas, guerre, étudiants, études,visas, Caire Erez, Allenby, aéroport, COGAT, Jordanie. Israël. traitement médical, sécurité, Palestiniens, Israéliens
Un passager palestinien arrive à Rafah en Egypte avec le projet de traverser la frontière de Gaza, 26 mai 2015 (photo par AP)

Lire la suite

20/05/2015

Déroulez le tapis !

Les droits humains étaient le sujet du festival inédit de films en plein air dans les décombres du quartier de Shujahiya la semaine passée. Le dernier jour du festival, jour de l’Ascension, journaliste Avi Blecherman a parlé en hébreu avec Saud Aburamadan, le journaliste gazaoui à l’origine de cet évènement inédit. Son entretien fut publié d’abord en hébreu sur Local Call et ensuite en anglais sur + 972 mag. Je livre une traduction partielle ici. A noter que « karama » veut dire « dignité » en arabe. 

festival, films, droits humains, hébreu, Gaza, tapis rouge, guerre, conflit, siège, cinéma,Israël, Hamas, Fatah, vie, pai, maisons, bande de Gaza, conflits internes, infrastructure, journaliste israélien, médias israéliens, Tel Aviv, public israélien
Un tapis rouge se déroule entre les ruines du quartier de Shujahiya en préparation pour le Karama Gaza Film Festival, 13 mai 2015 (photo par LAMA Film)

Lire la suite

17/05/2015

Bambou et broderies

Rasha Abou Jalal et Asmaa al-Ghoul, journalistes de Gaza, ont enquêté récemment sur deux métiers traditionnels pour Al Monitor. Les meubles faits de bambou, un travail masculin, risque de disparaître, comme les sabots confectionnés en Suisse, dont il reste un seul artisan à Delémont. En revanche, la broderie des femmes reste un gagne-pain vital. C’est une manière de transmettre l’héritage culturel palestinien. Je résume ici leurs articles, dont l’original est en anglais.

Gaza, métiers, bambou, broderie, prix, chômage, travail, blocus, touristes, exportations, robes palestiniennes, héritage culturel palestinien, Canaanite, bande de Gaza, Facebook, Cisjordanie
L’étoile de Canaan, motif traditionnel de la broderie rurale palestinienne (photo Carol)

Lire la suite