10/10/2015

Jeunes manifestants dans l’étau hermétique de Gaza

Comment peut-on expliquer qu’on tire sur des gens totalement enfermés sur leur propre territoire ?  La manifestation ne présentait aucune menace – la sagesse même aurait été de l’ignorer. Mais on a tiré, selon l’hôpital Shifa de Gaza, en visant les poitrines et les têtes des jeunes gens.

 

young man killed oct 9 2015.jpg

Les soldats israéliens ont tiré et tué, 9 octobre 2015 (Maan Images)

 

Ziad Medoukh, responsable du département de français à l’Université Al Aqsa de la ville de Gaza nous écrit :


 

« 7 morts et 130 blessés dans la bande de Gaza ce vendredi 9 octobre 2015.

 

L’armée de l’occupation israélienne a tué sept jeunes palestiniens et en a blessé cent-trente dans la bande de Gaza lors des manifestations pacifiques organisées par les jeunes sur les frontières de la bande de Gaza en soutien au soulèvement populaire en Cisjordanie occupée.

 

Les jeunes tués, âgés de 15 à 22 ans, sont de la ville de Gaza et de la ville de Khan-Younis au sud de la bande de Gaza.

 

Les soldats israéliens présents sur les frontières ont répondu à ces manifestations populaires par des tirs à balles réelles. »

 

L’armée israélienne a fait l’usage de balles explosives selon Osama al Jaro, responsable des relations publiques de l’hôpital Al Shifa, l’hôpital principal de la ville de Gaza. Seule provocation, des jeunes jetaient des pierres à travers la barrière qui encercle la bande de Gaza.

 

08:23 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.