12/10/2015

Le quartier d’Al-Zeitoun porte le noir

Il y a peu de temps, Al-Zaytoun donnait l’exemple à la ville de Gaza en affichant des couleurs de l’espoir. Aujourd’hui, Zaytoun est dans le noir le plus écrasant. Une frappe aérienne israélienne, la première depuis la fin de la guerre de l’été 2014, y a dévasté une famille innocente dimanche 11 octobre 2015. Un article de Maan News en anglais raconte. Nous le résumons ici.

Ville de Gaza, Bande de Gaza, Al-Zeitoun, frappe aérienne israélienne, famille, maison, armée israélienne, morts, Khan Younis, rocquette
Yahya embrasse le corps de sa fille Rahaf que l’on vient enterrer (photo AFP)


« 'Elle n’arrêtait pas d’hurler' dit son père »
Maan, Ville de Gaza, 12 octobre 2015

Tôt dans le matin, dimanche, la maison familiale de la famille de Yahya Hassan a été détruite par une frappe de missile israélienne. Il n’y avait aucun avertissement. Dans le quartier agricole de Zaytoun, ainsi nommé grâce à ses oliveraies, la frappe à également détruit un immeuble contigu qui, selon le cousin de Yahya, Hussam, ‘n’avait aucun lien avec un groupe militaire quelconque.’

Ils dormaient : Yahya, sa femme Nour Rasmi Hassan, 25 ans, enceinte de 5 mois, sa petite fille Rahaf Yahya Hassan et son fils. La famille fut ensevelie sous les décombres. Coincé, sans pouvoir bouger, Yahya a entendu les cris de Rahaf. Il ne pouvait pas lui porter secours. La petite a hurlé sans cesse, puis les hurlements sont devenus progressivement plus faibles jusqu’à l’issue fatale. Dans le même temps, Yahya perdait sa femme.

Selon l’armée israélienne, la cible de cette frappe était ‘deux lieux où le Hamas fabriquait des armes’. Leur communiqué ne faisait aucune mention de morts ou de dégâts à des maisons civiles. 

Ville de Gaza, Bande de Gaza, Al-Zeitoun, frappe aérienne israélienne, famille, maison, armée israélienne, morts, Khan Younis, rocquette
Le frère de Rahaf a survécu à la frappe (
Dan Cohen)

Avec la mort de Rahaf et de sa mère, ce ne sont pas moins de onze palestiniens qui ont été tués dans la bande de Gaza depuis le début du mois. Neuf jeunes, dont deux garçons de 13 et 15 ans, ont été tués par des tirs des soldats le long de la barrière à l’est de Khan Younis, samedi. 

Ville de Gaza, Bande de Gaza, Al-Zeitoun, frappe aérienne israélienne, famille, maison, armée israélienne, morts, Khan Younis, rocquette
Une petite cousine de Marwan Barbakh, 13 ans, lui fait ses adieux lors de la cérémonie d’enterrement, 11 octobre 2015 (Abed Rahim Khatib / APA images)

Cette frappe meurtrière sur la maison Hassan répondait à l’envoi d’une roquette depuis la bande de Gaza sur Ashkalon en Israël. Le système de défense israélien dôme de fer antimissile a pu détruire la roquette sans autre conséquence.

Les commentaires sont fermés.