15/02/2016

Partir ! S’échapper !

Ce weekend a vécu la rare ouverture du passage de Rafah avec l’Egypte. Selon Maan News, plus de 25'000 personnes, dont 3'500 cas médicaux, sont enregistrées et en attente. Quelques 700 ont pu passer en Egypte ce samedi. Simultanément, plus de 700 autres, bloquées en Egypte pendant plus de 70 jours, lors de la dernière ouverture du passage, ont pu regagner Gaza. Le porte-parole du Ministère de l’intérieur Iyad al-Bazam demande que l’ouverture soit prolongée quelques jours encore. Un photographe - journaliste de Gaza informe en anglais de la situation insoutenable à la frontière sur le site israélien « + 972 mag ». Nous traduisons son article ici.

Rafah, passage, Egypte, ouverture, Gaza,bande de Gaza, problèmes médicaux, frontière,étudiants, blocus, Israël
En attente au passage de Rafah, 14 février 2016 (Ezz Al Zanoon/Activestills.org)


« PHOTOS : Des Gazaouis espèrent pouvoir sortir pendant l’ouverture épisodique d’une frontière

De longues queues de centaines de voitures remplies de passagers et de bagages : c’est la scène au passage à Rafah à 5h30 ce samedi matin. … Dans la halle d’attente du côté palestinienne, il y a des cris d’enfants et un bruit assourdissant : les gens sont les uns sur les autres - des milliers de personnes désespérée attendent. Ils veulent tous quitter la bande de Gaza vers l’Egypte par le seul passage vers le monde extérieur. Toute la journée, des ambulances ont évacué des dizaines de personnes inconscientes : la densité de la foule a eu raison d’elles. La plupart de ceux qui attendent ont entre 50 et 70 ans. Beaucoup ont des problèmes médicaux. Un ami en partance a écrit ce SMS : « 87 passagers pour un bus dont la capacité est de 54 – insupportable ! ».

Rafah, passage, Egypte, ouverture, Gaza,bande de Gaza, problèmes médicaux, frontière,étudiants, blocus, Israël
L’attente à Rafah, 14 février 2016 (Ezz Al Zanoon/Activestills.org)

La frontière n’est de loin pas ouverte pour tous les habitants de Gaza. La priorité va aux personnes ayant besoin de soins médicaux, aux étudiants et aux personnes qui ont des passeports étrangers. Ces dernières années, des milliers de personnes ont été confinées à Gaza en perdant leurs emplois, l’occasion de poursuivre des études à l’extérieur et des permis de résidence dans d’autres pays. Israël et l’Egypte maintiennent un blocus contraignant depuis que le Hamas a pris le pouvoir en 2007. …

Rafah, passage, Egypte, ouverture, Gaza,bande de Gaza, problèmes médicaux, frontière,étudiants, blocus, Israël
Des barrières partout, frontière entre Israël et la bande de Gaza, 30 octobre 2015, (Ezz Al Zanoon/Activestills.org)

Moi-même, un photographe de 24 ans reconnu internationalement, je n’ai pas pu participer depuis 2010 à maintes expositions en Europe en Amérique et même en Cisjordanie et Jérusalem. C’est amusant : mes photos ont pu voyager partout, pas moi ! »

Les commentaires sont fermés.