15/09/2010

Un livre, un exemple

Le médecin qui a perdu trois filles dans les attaques sur Gaza en hiver 2008-09 est auteur du livre « Je ne haïrai pas ». Un article dans l’édition hebdomadaire du Guardian du 20.08.10 décrit l’exemple qu’il offre au monde.

izzwlsin-abuelaish-006.jpg

 Dr Abuelaish inconsolable, Hôpital Tel Hashomer, Tel Aviv, 16 janvier 2009

(Rannon Cohen, Tel Hashomer, Tel Aviv)

 

Lire la suite

22:10 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : médecin, gaza, opération plomb durci, haine, bombes, vie, paix, israël | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

19/08/2010

Surfer à Gaza : surmonter les défis !

En 2007, Le Dr Dorian « Doc » Paskowitz, juif américain de 89 ans, amena à Gaza, à pied, la première planche de surf, en ignorant l’interdiction verbale du garde à la frontière. Il estimait avoir tous ses droits, vu qu’il a lui-même introduit la première planche de surf à Tel Aviv, il y a 50 ans. Co-fondateur de l’association Surfing 4 Peace avec l’israélien Arthur Rashkovan, « Doc » a accordé un entretien au journal Haaretz le 12 août, « Le siège contre les planches de surf » qui décrit comment un projet soutenu par les surfeurs du Frischman Beach à Tel Aviv était menacé par un refus inexplicable au passage d’Erez.

 

BBC_surf.jpg

  

Gazan surfers brave the sewage

 

Lire la suite

13:02 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : gaza, blocus, surf, israël, planche de surf, erez, frontière | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

27/07/2010

Ils sprayent pour la fin du blocus

Une polonaise qui a vécu les attaques sur Gaza en hiver 2008-09 et un ancien pilote de la force d’élite de l’armée de l’air israélienne ont publié un article sur l’Electronic Intifada en anglais. En voici une traduction partielle.

 

100720-liberate-ghettos.jpg

 

 

 

photo : les auteurs de l’article avec un drapeau palestinien à côté de leur graffiti sur un mur dans le vieux ghetto de Varsovie

Lire la suite

15:39 Publié dans Conditions pour la paix | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

09/05/2010

Les enjeux de la protestation non-violente à Gaza

Les media maintiennent leur silence sur ce qui se passe dans la zone tampon entre Gaza et Israël. La mort du jeune manifestant non-violent Ahmed Deeb à la fin du mois passé pourrait bien avoir inspiré l’article de Bradley Burston dans l’édition du journal Haaretz du 3 mai : « Une prière pour le gazaoui avec un seul drapeau comme arme ». L’armée israélienne a tiré sur neuf jeunes, dont une jeune femme de Malta, en toute connaissance de cause, le mois passé. Nous n’en lisons rien dans la presse romande. Voici donc un aperçu de cette situation publié sur l’Electronic Intifada. La version complète de l’article accompagné de photos et de vidéo existe en anglais.

Lire la suite

30/04/2010

Laissez les jeunes de Gaza étudier en Cisjordanie !

Dix lauréats de l’Israel Prize et 50 autres demandent au Ministre de la Défense d’abolir l’interdiction de déplacement des résidents de la bande de Gaza vers la Cisjordanie pour y faire des études. Leur lettre est adressée également au Député Ministre de la Défense Matan Vilna’i. Cette nouvelle est annoncée dans le Jerusalem Post du 29 avril.

Lire la suite

00:14 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : gaza, israel prize, ehud barak, études, cisjordanie, interdiction, gisha | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

17/04/2010

Soutien non-violent aux paysans

La situation des paysans de Gaza reste dramatiquement précaire. Les instances internationales gardent le silence. Eva Bartlett accompagne ces fermiers qui luttent pour leur survie avec, comme tactique, la non-violence.

img_1547.jpg

Lire la suite

11:05 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : gaza, armée israélienne, zone tampon, paysan, récoltes, non-violence | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

13/04/2010

Poisson d’avril israélien

C’était trop beau pour y croire. Les chaussures et les vêtements tant attendus par les négociants de Gaza sont bien arrivés le 3 et le 6 avril, selon The Guardian, la plupart des livraisons était toutes moisies, bonnes seulement à jeter. Ces nouvelles malheureuses sont confirmées par Ma’an News aujourd’hui. Voici des extraits des articles originaux en anglais.

 

Gaza-blockage-lifted-001.jpg

  

Said Khatib/AFP/Getty Images

Lire la suite

00:11 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : blocus, gaza, israël, chaussures, vêtements, stockage, économie | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

30/03/2010

Le droit de protester contre l’injustice – une valeur universelle

La commémoration de la fusillade du 9 novembre 1932 sur la plaine de Plainpalais a son équivalent dans l’histoire palestinienne. Aujourd’hui, c’est la Journée de la Terre : ce jour-ci, en 1976, six palestiniens étaient tués dans une manifestation non-violente contre la confiscation des terres dans le Néguev. Ce jour marque le début d’une résistance pacifique palestinienne. Une banderole dans les rues de Genève posée aujourd’hui annonce une action dans le même esprit.

88672.jpg

 

 Une femme à Gaza peint une fresque murale à l’occasion de la Journée de la Terre le 30 mars 2010. (Maan Images/Wissam Nassar)

Lire la suite

07/02/2010

Interdit d’études !

Demain, Ayman Quader, un jeune gazaoui, est attendu sur les bancs d’une université en Espagne. Il y est accepté pour des études en vue d’un Master sur la paix, les conflits et le développement. Mais les portes de Rafah lui restent fermées. Après avoir lu cet article (dont l’original se trouve sur l’Electronic Intifada) qui décrit sa situation et ses mérites, vous pouvez signer une pétition pour le soutenir dans son projet d’étude.

Lire la suite

20:56 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : gaza, étudiant, paix, bourse, blocus, rafah, israël, egypte | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

30/12/2009

L’Hôpital Al-Shifa, un an plus tard

Il y a un an, l’hôpital principal de la ville de Gaza était le lieu du chaos entre la vie et la mort. Ziad Medoukh y est allé, brancher son Natel – l’électricité était en panne partout et des journalistes français lui téléphonaient jour et nuit pour demander les dernières nouvelles. Arrivé à Paris au printemps 2009, Ziad ne dort pas pendant une semaine entière : « en voyant tout ce que j’ai vu sur le moment, je ne ressentais rien, mais ici en Europe, chaque fois que je me couchais pour la nuit, en fermant mes yeux je voyais les bras, les jambes sans corps, toute la mare de chair humaine déchirée qui se trouvait absolument partout, par terre, dans l’hôpital. Je ne pouvais simplement pas dormir. »

 

dsc01892.jpg
"Gaza vit"

 

 

Aujourd’hui, des étudiants de l’Université Al-Aqsa, l’université du Dr Medoukh, peignaient des muraux sur les murs de l’hôpital. Eva Bartlett les a vu.

Lire la suite