03/04/2013

Ce n’était pas un poisson d’avril

Le premier avril, les journalistes Amira Hass de Haaretz et Harriet Sherwood du Guardian ont interviewé Natan Blanc. Il leur a dit qu’il s’attendait à être condamné le jour suivant pour la huitième fois en raison de son refus de servir dans l’armée israélienne. Ce n’était pas un poisson d’avril. L’article du journaliste israélien Haggai Matar du jour suivant confirme ce jugement. Pour rappel, c’est l’Opération Plomb Durci à Gaza qui a décidé Natan à demander de travailler pour Magen David (Croix Rouge israélienne) au lieu d’accomplir le service militaire.

 Natan Blanc,armée israélienne,objecteur de conscience, prison, occupation, Gaza,siège, Plomb Durci

Natan Blanc au centre d’incorporation le 2 avril 2013

(Oren Ziv/Active Stills)

Lire la suite

02/04/2013

Mauvaise nouvelle pour les pêcheurs

Il était question d’une limite de six miles pour les bateaux de pêche dans la Méditerranée à Gaza dans notre article précédant. Mohammed Suliman, journaliste de Gaza qui écrit en anglais, annonce une mauvaise nouvelle. Israël a réduit à nouveau la zone de pêche à trois miles nautiques en violation de l’accord avec le Hamas de novembre 2012. Voici l'essentiel de la traduction de son article.

fisherman and sons with nets.jpg

Un pêcheur et ses deux fils préparent des filets dans le port de Gaza,
22 mars 2013 (photo Reuters/Ibrahim Abu Mustafa)

Lire la suite

24/03/2013

Deux sœurs surfent contre monts et marées

Eman Mohammed, une journaliste et photographe de la bande de Gaza de 25 ans, a rencontré deux jeunes filles pas comme les autres. Son article « Surfer contre des vagues de désapprobation » du 22  février 2013 était publié  d’abord en anglais sur http://womensenews.org/ et ensuite en allemand dans le premier numéro de Horyzon newsletter de cette année. En voici un résumé.

Sisters-Sabah-and-Shrouq-Abu-Gunaim-girls-surfing-in-the-Gaza-Strip.jpg

 Sabah et Shourouq savent pratiquer le surf avec discrétion (photo Eman Mohammed)

Lire la suite

08:21 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, filles, surf, surfing 4 peace, surfer, sport | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

18/03/2013

Ténacité

Au début du mois de mars 2013, Natan Blanc fut à nouveau envoyé en prison suite à son septième refus de servir dans l’armée israélienne. Il s’explique au moyen d’une vidéo publiée par Yesh Gvul, organisation non-gouvernementale israélienne qui soutient les « réfusniks » israéliennes et israéliens. 

Nathan Blanc, armée israélienne, réfusnik, Yesh Gvul, prisons, objecteur de conscience

  http://www.youtube.com/watch?v=pinvfnC6gdI

16/03/2013

Il y a dix ans, Rachel Corrie

Le 16 mars, 2003, Rachel Corrie, 23 ans, fut tuée par un bulldozer israélien dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza. Elle était debout avec un mégaphone sur un monticule de terre demandant aux soldats de ne pas raser la maison d’un pharmacien et de sa famille. L’année dernière, sa mort fut classée comme accident par une cour civile israélienne.

Rachel Corrie, Gaza, Ramallah, Palestine. soldats israéliens, territoires occupés, bulldozer

 

 Rachel à l’honneur dans la ville de Ramallah, Cisjordanie (16 mars 2007, photo ISM)

Lire la suite

06/03/2013

Prisonniers palestiniens : une délégation de Gaza est à Genève

La situation inacceptable des 4'740 prisonniers palestiniens dans les geôles en Israël était mise à l’examen aux Nations Unies aujourd’hui, 6 mars 2013, par une délégation du Centre Palestinien pour les Droits Humain (PCHR) de Gaza City. Les abus dans les prisons israéliennes sont d’une actualité brûlante, entre la mort sous la torture d’un détenu, il y a une dizaine de jours  accusé d’avoir jeté des pierres et le rapport de l’Unicef sorti ce jour même. 

Gaza, Genève, ONU, PCHR, prisonniers palestiniens, Unicef, occupation, Israël, prisons, Conventions de Genève

 Jeune palestinien arrêté par des officiers israéliens après une manifestation le 18 février au checkpoint de Huwwara près de Naplouse en soutien aux prisonniers en grève de la faim. (Issam Rimawi/APA images)

Lire la suite

01/03/2013

L’angoisse et l’attente

A l’instar des rassemblements des mères de la Plaza de Mayo, les manifestations hebdomadaires des familles gazaouis, dont un membre se trouve emprisonné en Israël, durent depuis longtemps. C’est en 1995 que des femmes de toute la bande de Gaza ont commencé ces rassemblements dans la cour du Comité International de la Croix Rouge, à Gaza City.

prisonniers palestiniens, Gaza, Comité Internationale de la Croix Rouge, autorisation de visite, enfants, Arafat jaradat

rassemblement du 28 février 2013 (photo Joe Catron)

 

 

 

Lire la suite

25/02/2013

La colère et la tristesse : Arafat Jaradat mort sous la torture

Les Gazaouis sont de tout cœur avec la famille de ce citoyen du village du Sair, Cisjordanie, arrêté il y a quelques jours pour avoir lancé des pierres. Eva Bartlett a assisté à une manifestation à Gaza City hier, le 24 février 2013.

Gaza, Sair, Arafat Jaradat, prisonniers palestiniens, Commission des Droits de l'Homme, Genève, torture, manifestation, prisons israéliennes

Manifestation le 24 février (photo Eva Bartlett)

Lire la suite

21/02/2013

La pêche en eau trouble

Si les pêcheurs de Gaza sont les souris, les Israéliens sont des chats. En janvier 2013 déjà, les pêcheurs ont subi 15 violations du droit international et du cessez-le-feu décrété le 22 novembre 2012. Le 19 février, un incident impliquant un père et son fils donne une idée des tracas que vivent les pêcheurs. Pourtant, aucune provocation ne peut leur être reprochée. Le 21 février, un deuxième incident est à déplorer. Tout ceci se passe bien à l’intérieur des 6 miles nautiques accordés unilatéralement par Israël pour la pêche (Les Accords d’Oslo établissent les limites de la pêche à 20 miles nautiques). Le Centre palestinien pour les droits humains dénonce ces attaques.

fishermen press conference 2013.jpg

Les pêcheurs gazaouis donnent une conférence de presse au port de Gaza, 6 février 2013 (fishing under fire blogspot)

Lire la suite

21:54 Publié dans Connaissance du Monde | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

11/02/2013

Du dé-développement au boycott

En 1995, Sara Roy a écrit The Political Economy of De-development dans lequel elle a inventé le mot « dé-développement » pour décrire la politique israélienne vis-à-vis la bande de Gaza. Le concept défiait la compréhension, mais tous les faits montraient clairement que le gouvernement israélien avait mis en route une politique « d’anti-développement » unique dans le tiers monde dans les territoires occupés de Gaza. Cette politique condamnait l’agriculture à une mort lente planifiée, sans égard aux conséquences que cette décroissance programmée aurait pour les Gazaouis. 

boycott, Mehadrin, armée israélienne, paysans, Gaza, pêcheurs, développement, économie, manifestation, Olten, exportations

 Paysans manifestant à Gaza le samedi 9 février 2013 pour un boycott de produits des entreprises israéliens agricoles (Photo Eva Bartlett)

Lire la suite