06/03/2016

Les amputés

Cultiver le sourire et la solidarité est tout un art. Un article récent du Middle East Monitor (MEMO) explore le monde des amputés, ils sont nombreux à Gaza. L’article est paru en anglais sur le site de Palestine Chronicle. Je le traduis ici.

amputés, Gaza, frappe, missile, prothèses, attaques, bande de Gaza
Les meilleurs des amis (Khaleej Online)

Lire la suite

22:14 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : amputés, gaza, frappe, bande de gaza, missile, prothèses, attaques | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

15/02/2016

Partir ! S’échapper !

Ce weekend a vécu la rare ouverture du passage de Rafah avec l’Egypte. Selon Maan News, plus de 25'000 personnes, dont 3'500 cas médicaux, sont enregistrées et en attente. Quelques 700 ont pu passer en Egypte ce samedi. Simultanément, plus de 700 autres, bloquées en Egypte pendant plus de 70 jours, lors de la dernière ouverture du passage, ont pu regagner Gaza. Le porte-parole du Ministère de l’intérieur Iyad al-Bazam demande que l’ouverture soit prolongée quelques jours encore. Un photographe - journaliste de Gaza informe en anglais de la situation insoutenable à la frontière sur le site israélien « + 972 mag ». Nous traduisons son article ici.

Rafah, passage, Egypte, ouverture, Gaza,bande de Gaza, problèmes médicaux, frontière,étudiants, blocus, Israël
En attente au passage de Rafah, 14 février 2016 (Ezz Al Zanoon/Activestills.org)

Lire la suite

01/01/2016

Que la vie soit belle !

Voici une initiative positive d’artistes de la bande de Gaza. Je traduis ici l’article, dont l’original est en anglais.

Gaza, blocus, artistes, vie, guerre, graffitis, sable, Israël, bande de Gaza, suicide, Egypte, PalestiniensNouvelle couleur dans le camp de réfugiés de Shati, 19 décembre 2015 (Crédit : AFP/Mahmud Hams)

Lire la suite

14:17 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, blocus, artistes, vie, guerre, graffitis, sable, israël, bande de gaza, suicide, egypte, palestiniens | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

21/11/2015

Il voulait un changement

Muhammad al-Bhaisy voulait montrer les couleurs du drapeau palestinien pour communiquer un message. Son père a cherché des mots pour expliquer les risques que son fils a pris en s’avançant près de la barrière entre Israël et Gaza le 6 novembre : « Il voulait que quelque chose change. » Les munitions de l’armée israélienne tirées contre les jeunes de Gaza sont inutiles et contreproductives. Mais en attendant une réponse plus adéquate de leur gouvernement au blocus qui étouffe la bande de Gaza depuis plus de 8 ans, les soldats tirent. Charlotte Silver raconte l’histoire d’un jeune non-violent en anglais. Je le traduis ici.

 demo flag.jpg
Manifestation près de la barrière entre la bande de Gaza et Israël, 27 octobre 2015 (photo Yasser Qudih / APA images)

Lire la suite

11/11/2015

Pourquoi ?

Pourquoi ?

Il était pêcheur, il avait 18 ans, il était dans un petit bateau au sud de la bande de Gaza dans les limites désignées. Un bateau de la marine égyptienne a ouvert le feu le 5 novembre, le tuant. Comment comprendre ? L’équipe de l’ISM a décrit le meurtre insensé de Faris Meqdad en anglais. Je livre la traduction ici.

pêcheur, bande de Gaza, marine égyptienne, limite de 3 miles nautiques,mort, blocus naval
Faris Meqdad

Lire la suite

30/10/2015

« La primauté de la culture et de l’enseignement » en question ?

Hervé Loichemol, directeur général de la Comédie, y croit. Il rejoint cette vision d’Amin Malouf qui, dans son livre Le dérèglement du monde, dit : ‘L’avenir n’est pas écrit d’avance, c’est à nous de l’écrire … avec audace … avec générosité … et … avec sagesse.’ Selon Malouf, …‘notre échelle de valeurs ne peut aujourd’hui se fonder que sur la primauté de la culture et de l’enseignement.’ L’enseignement pour Loichemol, c’est ‘aussi un apprentissage.’ Son expérience de vie l’amène à croire que ‘les crispations identitaires et territoriales’ sont ‘un déni de réalité.’ Homme de culture engagé, Hervé Loichemol nous propose ‘d’infléchir le cours des choses’ en réalisant un monde solidaire et inclusif, en donnant vie aux mots de Malouf.

Université de Genève, étudiantes, Bande de Gaza, Loichemol, Comédie de Genève, échanges, Kacemi, Fête de théatre, Malouf, Gaza, culture, enseignement, théâtre, ville de Genève, Institut Français de Gaza, Théâtre des Quartiers d'Ivry, Buteau de représentation suisse à Ramallah, Le dérèglement du monde,
L’unité, l’amour et le rire sont les thèmes principaux de la pièce « La dame dans l’arbre » des Theatre Day Productions, Gaza, 1 juin 2015 (Benjamin Dooley, Middle East Eye)

Lire la suite

25/10/2015

Des jeunes sont désespérés

En anglais, Maan News nous apprend l’étendue du désespoir à Gaza, où Israël garde bientôt 2 millions d’êtres humains dans une prison sans exutoire. Quand ce sont des jeunes qui n’arrivent plus à tenir, le point de non-retour est particulièrement palpant. Je traduis l’article ici.

Gaza, désespoir, suicide, police, bande de Gaza, Hamas, médecins, substances toxiques, blocus israélien, Egypte frontière, guerre, reconstruction, chômage, eau, électricité, pauvreté, aide, violence, radicalisation,
Lune de sang au-dessus de Deir al-Balah au début de l’éclipse totale de la lune, 28 septembre 2015 (Ashraf Amra / APA images)

Lire la suite

12/10/2015

Le quartier d’Al-Zeitoun porte le noir

Il y a peu de temps, Al-Zaytoun donnait l’exemple à la ville de Gaza en affichant des couleurs de l’espoir. Aujourd’hui, Zaytoun est dans le noir le plus écrasant. Une frappe aérienne israélienne, la première depuis la fin de la guerre de l’été 2014, y a dévasté une famille innocente dimanche 11 octobre 2015. Un article de Maan News en anglais raconte. Nous le résumons ici.

Ville de Gaza, Bande de Gaza, Al-Zeitoun, frappe aérienne israélienne, famille, maison, armée israélienne, morts, Khan Younis, rocquette
Yahya embrasse le corps de sa fille Rahaf que l’on vient enterrer (photo AFP)

Lire la suite

09/08/2015

Suez – plus ouvert ; Rafah – plus fermé !

Les frontières à St Julien, Ferney ou Annemasse : fermées aux Suisses par les Français ? Difficile à imaginer, heureusement ! C’est l’équivalent de la situation vécue par des Palestiniens de la bande de Gaza qui autrefois passaient par Rafah pour accéder au Caire. Depuis une ouverture en juin, le passage de Rafah affiche fermé, avec des conséquences graves. Un article de Ma’an News en anglais en parle. Je le traduis ici. 

Gaza, Suez, Rafah, bande de Gaza, frontières, Palestiniens, Caire, passage, cas humanitaires, autorités égyptiennes, Egypte, malades, étudiants, restrictions, Sinaï, Hamas, blocus
L’attente à Rafah (MaanImages)

Lire la suite

26/07/2015

La mort au fond de soi

Le quotidien des gens de Gaza consiste à continuer leur vie au milieu des traces qui rappellent l’horreur. Après un an, la reconstruction vient de commencer. Journaliste, Amira Hass a capturé l’essentiel de la situation à l’aide de différents témoignages. Israélienne, elle a vécu à Gaza dans les années 90 et y était en visite chez des amis de la ville de Gaza lors de mon premier séjour en 2001. Je traduis ici son article de l’édition anglaise du Haaretz. 

mort, quotidien, Gaza, reconstruction, Amira Hass, Jan Andreae, gens traumatisés, Shivering in Gaza, Hassan Ziadah, psychologue, bande de Gaza, enfants, Hamas, B'Tselem, Henk Zanoli, douleur, dépressions, droits humains, UNRWA, Ramadan, ruines, bombardements, maisons, haitants, chômage, avenir
Cet homme, travailleur de l’aide humanitaire, a tout vu pendant les 52 jours de bombardement en été 2015. Psychothérapeute hollandais, Jan Andreae est allé à Gaza travailler avec des gens traumatisés comme lui. Photo du film
« Shivering in Gaza » (photo Kesteren)

Lire la suite