30/04/2009

La grande détresse de Gaza

PICT0006.JPG

badge conçu par un artiste genevois pendant les attaques sur Gaza, janvier 2009

 

 La situation à Gaza empire. Depuis que l’Etat d’Israël a fermé ses frontières en juin 2007, il n’y a plus d’exportations et peu d’importations de matières premières. En décembre et en janvier, l’offensive israélienne de trois semaines a détruit de nombreux ateliers et usines. Il y avait 35'000 travailleurs dans l’industrie avant juin 2007; aujourd’hui, il en reste 1'400. Le taux de chômage à Gaza est de 44.8%, sans compter ceux qui ne cherchent plus de travail. Selon un rapport de la Chambre de Commerce de Gaza, 85% de la population dépend de l’aide humanitaire (le taux était de 63 % en 2007). Le taux de pauvreté en 2008 avant les frappes israéliennes était de 80% selon le Bureau International de Travail à Genève. (Ma’an)

La situation scandaleuse dans la bande de Gaza doit impérativement changer et vite. Ce n’est pas l’aide humanitaire ou des vœux pieux qui peuvent faire effet, mais une détermination internationale concertée. L’Union Européenne donne enfin un exemple par une prise de position claire. Voici un extrait d’un article paru dans Le Monde du 29 avril qui donne le ton.

Lire la suite

08:56 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, chômage, siège, union européenne | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |