20/09/2014

À petits pas

Le changement commence souvent grâce à des minorités : après la lettre des réservistes du renseignement, on apprend que les Druzes israéliens commencent enfin à être dispensés du service militaire, comme ils le demandent depuis longtemps. Des citoyens israéliens vivant près de la bande de Gaza en ont aussi assez de la punition collective de Gaza. Naomi Benbassat, résidente du Moshave Ein Habesor, a écrit un article en anglais dans le Haaretz en tant que membre de l’association Other Voice (L’autre voix). Je le traduis ici.

bande de Gaza, punition collective, Moshave Ein Habesor, attaques israéliennes, roquettes Kibboutz Nirim, violence, sécurité, enfants, mères, bruit, bombardements, Israël, barrière de séparation, Other Voice, Sderot, blocus, siège, paix, pénurie, carburant, eau, douleur, désespoir, voisins, tunnels, Hamas, négociations
 Un enfant blessé attend des soins à l’hôpital Shifa, ville de Gaza après des attaques israéliennes, 30 juillet 2014. (Basel Yazoun/Activestills.org)

Lire la suite

11/09/2014

« C’était au-delà des mots »

Un entretien avec Dr Mona El-Farra, directrice des projets à Gaza pour le Middle East Children’s Alliance (MECA) aide à comprendre l’état d’esprit des gens ayant survécu aux horreurs des sept semaines de juillet et d’août. Journaliste, Nora Barrows-Friedman connaît Dr El-Farra depuis des années. Elle l’a interviewée pour le podcast hebdomadaire de l’Electronic Intifada, en anglais. Ci-dessous, je traduis le témoignage de cette doctoresse.

Gaza, MECA, cessez-le-feu, enfants, traumatismes, fenêtres, appartements, immeubles, attaques, choc, destruction, blocus, eau, électricité, catastrophe, adolescents, blessés, morts, sécurité, Israël, résistance, armée, crimes de guerre, génocide, maisons, insécurité, tirs, santé mentale
Des enfants palestiniens regardent par une ouverture de leur maison endommagée, le 26 août, jour suivant la déclaration de cessez-le-feu (Ramadan El-Agha / APA images)

Lire la suite

05/09/2014

L’énormité incommensurable des pertes

Le silence règne sur le deuil et le désarçonnement de gens de Gaza face à la désolation de leur lieu de vie. La désolation des lieux est visible ici : http://www.kolor.com/virtual-tours/20140818-kolor-lewis-whyld/. Mais la désolation la plus grande est invisible : il continue dans le cœur de chaque personne qui a survécu à l’assaut israélien. Il y a des enfants qui ont perdu la parole devant l’horreur, comme en 2009. Un exemple : Sara Ahmed, 7 ans, qui ne parle plus depuis que l’on l’a trouvé dans les bras de son père mort, sous les décombres de sa maison. Elle ne fait que gémir ou pleurer. Une autre Sarah de 23 ans s’exprime pour la petite Sara et pour tant d’autres dans un article en anglais sur le site du Mondoweiss. Je le traduis ici. 

Gaza, vie, assaut israélien, enfants, guérir, opération bordure protectrice, tuerie, bombardements, douleur, pertes, blessures, maisons, souvenirs, survivre, mort
Sara Ahmed a déjà subi trois opérations. Elle ne peut plus mouvoir l’une de ses jambes dont le nerf est sectionné. (photo UNICEF/NYHP2014-1070/d’Aki)

Lire la suite

04/08/2014

Quand il ne reste plus rien à perdre

Deux médecins norvégiens témoignent. Ils ont travaillé régulièrement à Gaza depuis dix-sept ans, plus particulièrement à l’Hôpital Shifa pendant l’Opération Plomb Durci en 2008-09 et l’opération militaire israélienne actuelle. Leurs interlocuteurs ? Deux journalistes israéliens qui ont publié leur article en anglais dans le journal Ha’aretz. Je vous en livre la traduction. 

médecins, Gaza. Hôpital Shifa, Plomb Durci, Mads Gilbert, Erik Fosse, population civile, enfants, Palestiniens, Norvège, hôpitaux, ambulances, travailleurs médicaux, crimes de guerre, armée israélienne, civils, blessés, maisons, siège, Hamas
Scène après qu’un missile ait frappé une place de jeux, camp de réfugiés de Shati, où jouaient des enfants. 28 juillet 2014, le premier jour de l’Eid. Bilan : 8 enfants et 2 adultes tués ainsi que 40 blessés. (photo par REUTERS / Finnbar O’Reilly)

Lire la suite

17/07/2014

Que ferait-on à leur place ?

Le directeur des opérations de l’UNRWA, l’agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens, à Gaza, essaie de se mettre à la place d’un habitant qui vit dans la petite enclave le longue de la Méditerranée. Il écrit en anglais pour l’agence de presse Ma’an au moment où un cessez-le-feu était en discussion.  Nous suivons sa pensée en traduisant l’article aujourd’hui, jour d’un deuxième moment de calme annoncé. 

Nations Unies, UNRWA, Gaza, bande de Gaza, Israël, Ma'an, réfugies palestiniens, écoles, Autorité palestinienne, chômage, blocus, frappes aériennes, fermiers, personnes âgées, enfants
Un Palestinien ramasse des objets d’une maison détruite par une frappe aérienne israélienne tôt le matin du 16 juillet 2014, en ville de Gaza (AFP/Mohamed Abed)

Lire la suite

13/07/2014

Ces nuits à Gaza ne portent pas conseil

Journaliste et blogueuse Abir Ayoub raconte sa nuit du 10 juillet dans la ville de Gaza pour le journal israélien Haaretz. Il semble qu’elle croie encore au pouvoir protecteur du droit international comme garde-fou en temps de guerre .  L’article est en anglais, ma traduction suit. 

Gaza, bande de Gaza, ville de Gaza, IDF, frappes israéliennes, maisons, Méditerranée, Operation Bordure de portection, roquettes, Hamas, enfants, civils, missile, médias, destruction, hôpital, droit humain, innocents, pays arabes, communauté internationale
Une poupée parmi les débris d’une maison détruite par une frappe israélienne sur la ville de Gaza le 11 juillet 2014 (AFP)

Lire la suite

09/07/2014

« Soutenir notre droit à la vie ! »

Aux nouvelles d’Al Jazeera en anglais, à 18h hier soir, Hanan Ashrawi faisait écho à l’appel suivant des étudiants palestiniens que je traduis de l’anglais. L’original de l’appel peut être consulté sur Mondoweiss. D’autres réactions à la situation dans la bande de Gaza le même soir sur Democracy Now avec Miko Peled, activiste israélien qui a parlé récemment à l’Université de Genève. Il est actuellement à Jérusalem.

 

bande de Gaza, Israël, civils, siège, blocus, enfants, réfugiés, Conventions de Genève, punition collective, BDS, Palestine
Fumée après une frappe d’un missile israélien sur la bande de Gaza 7 juillet 2014 (AFP)

Lire la suite

18/05/2014

Jeune artiste précoce

Journaliste, Hazem Baloucha a un œil pour des histoires d’intérêt universel. Basé en ville de Gaza, il a fondé L’Institut palestinien pour la communication et le développement (PICI) qui promeut la qualité du journalisme palestinien. Baloucha a travaillé comme réalisateur pour le BBC World Service et a contribué au Deutsche Welle. Il a aussi écrit pour The Guardian, Al Raya (Qatar) et d’autres publications. Il nous livre en anglais le parcours d’un jeune remarquablement talentueux. Je traduis son article ici.

Gaza, art, tableaux, dessin, Naqba, prisonniers palestiniens, talent,expositions,Bethléem, Israël. permis,enfants, enfant,artistes, peinture, Palestine
Mohammad Qureiqa, 12 ans, avec un de ses tableaux

Lire la suite

08/02/2014

Des enfants et une femme pas comme les autres

Daniela Riva étonne tous ceux qui la connaissent à Gaza. Nous avions appris l’arabe ensemble au Centre Ibrahimi en 2011-2012. Elle nous racontait ses « enfants papillon, » frappés par une maladie mal comprise par leurs familles. Ailleurs dans le monde, la maladie est connue. On soigne les enfants pour leur donner toutes les chances dans la vie. A Gaza, la maladie était méconnue et surtout une source de honte. Ce n’est plus le cas. Grâce à Daniela.

Lors de mon retour à Genève, j’ai gardé le contact avec Daniela. Son dévouement envers ces enfants perdus de la bande de Gaza continuait sans relâche. Un ami de Daniela, Charlie Andreasson, vient de publier un article en anglais sur Daniela et les enfants qu’elle aime. Je le traduis ici.

Gaza, Epidermolysis bullosa, enfants, malades, blessures, brûlures, mort, hôpital Shifa, Debra, chirurgie
Fahed et Reema, se préparent pour l’école enfantine, été 2012 .
(Photo de Daniela Riva)

Lire la suite

12/01/2014

Une étudiante sud-africaine à Gaza

Etudiante en année finale de médecine à l’Université de Witwatersrand, Afrique du Sud, Aayesha J. Soni a visité la bande de Gaza la dernière semaine de décembre 2013. Suite à cette visite, elle a écrit deux articles qui se trouvent sur son site de Media Review Network, dont elle est la Vice-présidente. L’article qui suit se trouve sur le site de Palestine Chronicle. Je livre ici sa traduction en français. 

bande de gaza,statistiques,enfants,carburant,électricité,hala abou sbeikha,palestine chronicle,armée israélienne
La frappe israélienne sur un camp de refugiés le 24 décembre dernier a blessé Bilal Abou Sabeikha, 3 ans, petit frère de Hala (AFP Photo/Mahmud Hams)

Lire la suite