02/04/2018

Repousser les limites !

Il y a deux ans, une jeune femme gazaouie a fini ses études d’ingénieur en se disant qu’elle voulait faire quelque chose de ses connaissances. Depuis, on parle de Majd Mashharawi dans les média en anglais, japonais, arabe, allemand, hébreu et italien. A l’âge de 24 ans, elle a déjà développé une brique écologique sans ciment et une boîte solaire qui fournit l’électricité – des inventions qui s’attaquent à deux problèmes primordiaux à Gaza : le manque de matériaux pour la reconstruction de maisons détruites dans les derniers bombardements israéliens en 2014 et la pénurie extrème en électricité. Majd se réjouit d’offrir ces accomplissements comme exemple à toutes les jeunes femmes de Gaza, souvent découragées par la société conservatrice de se lancer dans une vie professionnelle. Son histoire est remarquable. Je vous livre une traduction de l’anglais en français d’un article récent, qui ne serait certainement pas le dernier, sur une jeune femme qui surmonte des obstacles avec une vision et une détermination rarissime.

Gaza, ingénieur, brique écologique, boîte solaire, reconstruction, bombardements israéliens 2014, femmes, Green Cake, pénuries, éectricité, ciment, blocus, énergie solaire, solutions, problèmes, crise de logement

Majd à 22 ans avec ses briques « Green Cake », à base de cendres de bois ou de charbon - plus résistantes que des briques ordinaires, mais qui pèsent la moitié en poids et en prix ! (Photo : permission Green Cake)

Lire la suite