27/06/2018

Vivre ensemble : des citoyens israéliens persistent et signent

Depuis le 7 juin, des groupes d’Israéliens ont manifesté de différentes manières leur désaccord avec les actions récentes de leur armée à Gaza. Le 13 juin, l’Assemblée Générale des Nations Unies a passé une résolution condamnant « l’utilisation de force excessive » contre les civils palestiniens de Gaza. Cent trente-cinq morts – en majorité des jeunes, y compris une fille de 14 ans -  et des milliers de blessés, parmi eux beaucoup de cas graves de balles explosives qui rend l’amputation ou de nombreuses opérations consécutives nécessaires – sont le bilan des manifestations hebdomadaires de la Grande Marche de Retour. Le personnel médical signale également l’utilisation d’un gaz lacrymogène inconnu qui cause des convulsions. Oren Ziv, photojournaliste du collectif Activestills, a décrit en anglais une action à la barrière de séparation entre Israël et la bande de Gaza le 26 juin. Je traduis ses propos

 

Israéliens, armée, Gaza, Assemblée Générale, Nations Unies, civils palestiniens, force excessive, morts, blessés, balles exlosives, manifestations, Grande marche de Retour, gaz lacrymogène, Activestills, barrière, Israël, bande de Gaza, photos, barbelés, société civile palestinienne, crise, enfants, travailleurs médicaux, journalistes, handicapés, solidarité, liberté. justice, mémoire, message, occupation, siège, lutte, sacrifice, vivre ensemble, soldats, activistes

Hussein Madi, qui aurait eu 14 ans le 9 avril, a été tué par une balle dans le cœur trois jours avant son anniversaire, fêté ici symboliquement. (photo Ashraf Amra / APA images)

Lire la suite

10/06/2018

Des voix depuis l’autre côté

Des voix des activistes israéliens se sont levées le jeudi 7 juin avec une action le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza. Les éditeurs du site Mondoweiss ont reçu une communication du groupe « RETURN » (RETOUR). Leur communiqué de presse était en anglais. Je livre sa traduction en français ici.

activistes, Juifs, Israéliens, frontière, Israël, bande de Gaza, RETURN, barrière, Grande Marche de Retour, martyrs, tuerie extrajudiciaire, journalistes, personnel médical, maifestants non-armés, solidarité internationale, forces militaires israéliennes, tireur de l'élite, Razan Al Najjar, réfugiés, justice, impunité israélienne, manifestants

Des activistes juifs israéliens du groupe « RETURN » ont suspendu des portraits des défunts de la Grande Marche de Retour sur la barrière qui sépare Israël de la bande de Gaza.

Lire la suite

26/11/2014

Place aux femmes israéliennes !

Elles en ont marre – marre des développements violents de ces derniers mois, marre d’être exclues des décisions politiques qui prônent la guerre sans fin. L’organisation Women Wage Peace (« Les femmes font la paix ») s’est constituée suite aux attaques de cet été contre Gaza. Sa première action visible était une manifestation de femmes israéliennes juives et arabes dans le village d’at-Tira en juillet. Hier, des femmes provenant de partout en Israël ont pris le train pour Sderot, ville voisine de la bande de Gaza, pour réclamer la poursuite concrète et conséquente d’une politique de paix par les autorités de leur pays. C’est l’histoire que raconte un article de l’édition anglaise du Ha’aretz d’aujourd'hui. Je le traduis ici.

gaza, Sderot, Sapir, Women Wage Peace, paix, train, négociations, israéliens, palestiniens, frontière, activistes
Membres de « Les femmes font la paix » lors du trajet entre la gare de Sderot et le Collège Académique Sapir, d’où avait lieu l’inauguration de leur nouveau mouvement le 25 novembre 2014. (photo par Ilan Assayag)

Lire la suite

23/10/2012

Tant qu’il y aura le blocus il y aura des bateaux

Cette fois-ci, c’est l’Estelle, un bateau finlandais, qui a bravé le blocus. Anders Jörle, porte parole du Ministre des Affaires Etrangères suédois, considère le but du voyage comme raisonnable. L’Estelle a été arraisonnée par les forces israéliennes samedi 20 octobre. A bord se trouvaient 30 personnes, dont 5 parlementaires européens (un norvégien, un suédois, deux grecs et un espagnol) et un ancien membre du parlement canadien, également pasteur à la retraite. Les trois membres israéliens de l’équipe furent retenus par la police israélienne à Ascalon. Ils ont témoigné pour le journal Haaretz à propos de la force utilisée par les soldats israéliens lorsqu’ils sont montés à bord du bateau. Les marines ont utilisé des tasers contre l’équipe non-violente de l’Estelle, qui transportait du ciment, des instruments de musique, des livres pour enfants et des ballons de foot. 

blocus, Gaza, Estelle, activistes, pacifistes, marine irsaélienne, IDF, Elik Elhannan, Yonathan Shapira, taser

 L’Estelle sous escorte de la marine israélienne, le 20 octobre 2012

Lire la suite

05/07/2011

Des organisations israéliennes soutiennent la flottille de la liberté

Le Centre d'Information Alternatif (AIC) publie une déclaration émanant de plusieurs organisations israéliennes qui soutiennent la Flottille de la Liberté II. L'AIC a été créé en 1984 par des activistes palestiniens et israéliens pour promouvoir les droits humains et nationaux du peuple palestinien. Ils prônent une paix authentique en Palestine-Israël basée sur le respect du droit international. L'AIC a deux bureaux - un à Jérusalem et l'autre à Beit Sahour. Voici une traduction du texte anglais.

 freedom_flotilla_II.jpg

sigle de la flottille

 

Lire la suite

22:12 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : aic, israël, palestine, flotille, liberté, droit international, siège, média, activistes | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |