22/01/2015

« Gaza 2014 »

Le journal israélien Haaretz annonce la publication, le 20 janvier, d'un premier rapport intitulé « Gaza 2014 » de Physicians for Human Rights (Médecins pour les droits humains) - Israël (PHR-IL) sur les événements de l’Opération Bordure de Protection l’été passé. L’EPER (Entraide Protestante Suisse) est parmi les multiples organisations internationales à avoir soutenu les démarches de huit experts chevronnés mandatés, dont un suisse, pour cette mission médicale indépendante. Les membres de la délégation ont visité la bande de Gaza trois fois – une fois pendant les combats et deux après – entre le 19 août et le 12 novembre 2014. Ce sont les seules personnes autorisées par les autorités israéliennes à conduire des investigations pendant le conflit. Le rapport, en anglais, comporte 237 pages. J’en résume quelques points importants ici. 

Gaza, Physicians for Human Rights, Israël, EPER, bande de Gaza, opération bordure de protection, sécurité, civils, droit international humanitaire, Al Mezan, attaques, santé, bombardements, frappes, armée israélienne, Khuza'a, Union européenne, ONU, Etats-Unis, rapport
Shijahiya toujours dévasté, 12 octobre 2014 (AP)

Lire la suite

29/08/2014

La mort chez soi

Mourir lors d’une frappe d’un missile israélien sur sa maison : c’était le sort de 999 Palestiniens, dont 329 enfants et 212 femmes, durant les dernières attaques sur Gaza. A ceux-ci s’ajoutent 233 personnes tuées lorsqu’elles fuyaient les bombes. A Gaza, le Centre Al Mezan pour les droits humains continue à documenter toutes sortes de violations du droit international dans des circonstances extrêmement éprouvantes pour ses employés. Les rapports sont en anglais. J’en traduis un ici.

Palestiniens, Gaza, Al Mezan, attaques, bombes, famille, personnes déplacées, bande de Gaza, missile, maison, droit international, armée israélienne, justice
Un enfant de la famille Al Qassas devant leur maison après l’attaque (photo Al Mezan)

Lire la suite

12/08/2014

Polluer la vie - exprès

Réparer les réseaux d’eau brisés dans les bombardements israéliens sur la bande de Gaza peut vous coûter la vie. Un drone a lâché un missile sur deux ouvriers municipaux qui réparaient le système d’eau à Beit Hanoun le 10 août, les blessant et blessant fatalement le propriétaire de la maison privée d’eau qui discutait avec eux. Sa famille, déplacée dans une école, espérait bientôt rentrer. M. Anwar Al Zaaneen travaillait pour le Centre al Mezan des droits humains. Cette attaque criminelle l’a privé du droit le plus élémentaire : le droit à la vie.

Dans ce contexte, je traduis une lettre en anglais de plusieurs organisations non-gouvernementales israéliennes qui dénonce les conditions sanitaires catastrophiques dans la bande de Gaza, des conditions certainement anticipées par ceux qui ont commandés les innombrables frappes « ciblées » sur ce petit territoire captif.

bombardements israéliens, bande de Gaza, Israël, drone, missile, al Mezan, armée israélienne, eau, eaux usées, eau potable, eau courante, électricité, infrastructures, Opération Bordure Protectrice, Ministre de la défense, Moshe Yaalon, libre circulation, siège, crise humanitaire, hôpitaux, cliniques, Netanyahou
Anwar Al Zaaneen, un des milliers des citoyens ordinaires tués par Israël depuis cinq semaines (photo Centre Al Mezan pour les droits humains, Gaza)

Lire la suite

09/01/2011

« En médecine, le temps, c’est la vie »

 

Lors d’un entretien en décembre dernier, Docteur Ruchama Marton, fondatrice des Médecins pour les Droits Humains-Israël (PHR-I), explique que « le temps bureaucratique n’est pas le même que le temps médical : en médecine, le temps, c’est la vie. » PHR a reçu le prix Nobel Alternatif du parlement suédois en décembre. Le 5 janvier, PHR-I avec d’autres organisations dont Human Rights Watch, a dénoncé une négligence criminelle dans la gestion du temps, cause de la mort d’un jeune malade palestinien de Gaza.

Lire la suite