01/02/2009

Un mur en sang rempli de fléchettes

C’est le titre d’un rapport pour Amnesty International écrit par son envoyée à Gaza, Donatella Rovera, le 27 janvier. L’évidence de l’usage d’armes illégales selon le droit international à Gaza s’accumule. Il est maintenant confirmé que l’armée israélienne a fait usage non seulement de phosphore blanc (voir le blog du 13 janvier « Les nouvelles bombes d’Israël … ») mais aussi des bombes à fléchettes, des armes antipersonnel semblables aux bombes à fragmentation.

gaza-fletchette.jpg

Une fléchette enfoncée dans un mur, village bédouin, Gaza, 26 janvier (photo : Amnesty International)

Lire la suite