02/04/2015

Pas de poisson d’avril pour les pêcheurs

 Un dépêche du 1er avril de Ma’an News annonce que la marine israélienne a tiré sur trois bateaux de pêcheurs dans la région d’al-Sudaniyya, au nord-ouest de la bande de Gaza, tôt ce matin-là. Sudaniyya, d’où venaient les rougets tous frais que le pêcheur nous amenait parfois le matin lors de mon séjour en hiver 2012. Il les nettoyait pour nous avant de repartir chez d’autres clients. A la fin de l’après-midi, il rejoignait son bateau pour une autre nuit de travail. Toujours de bonne humeur, cet homme avait sept bouches à nourrir et une vie de travail quasi ininterrompue. Les bateaux de guerre ont tiré hier matin sur des hommes qui pêchaient à une distance autorisée de deux miles nautiques de la côte. A chaque incident pareil, je pense à cet homme.

pecheurs_150330-zanoun-hajj-rajab.jpgHajj Rajab, 81 ans, a pêché le long de la côte de Gaza depuis 6 décennies. Il n’a jamais vu des conditions si difficiles que celles d’aujourd’hui. (photo Ezz Zanoun)

Pourquoi cet acharnement ? Les instances internationales abandonnent ces petits gens dans un océan d’indifférence. Un journaliste et un photographe réagissent dans un article de l’Electronic Intifada. Je le traduis ici.

Lire la suite

08/03/2015

Trois hommes et un bateau

La nouvelle est tombée hier. Beaucoup de médias anglais en parlent. J’en fais un résumé ici.

 pêche, pêcheur, bateau, armée isrélienne, marine israélienne, cessez-le-feu, zone nautique, accord d'Oslo
Traditionnel bateau de pêcheur, août 2014 (photo par Hatem Moussa)

Les funérailles de Tawfiq Abou Ryallah, 32 ans, ont déjà eu lieu. Ce pêcheur de 32 ans du camp de Shati (Beach Camp), a été tué le 7 mars sur son bateau de pêche par un tir dans l’abdomen de l’armée israélienne. Deux autres pêcheurs, les frères Jihad (22 ans) et Wahid (23 ans) Kaskin ont été forcé de nager jusqu’au bateau de la marine israélienne ont été arrêtés. Selon l’agence de presse Wafa, le bateau se trouvait à l’intérieur de la zone de 6 miles nautiques établie par le cessez-le-feu du 26 août 2014. Les trois hommes pêchaient sur les côtes de Beit Lahia, dans la région d’al Sudaniya. Leur bateau a été confisqué.

Lire la suite

16/02/2014

L’horizon d’une pêcheuse

Loin de sa maison sur la petite île de Styrsö dans l’archipel de Göteborg, Charlie Andreasson vit à Gaza depuis juin 2013. Le suédois de la mer baltique serait normalement au travail sur un ferry entre Göteborg et ses îles. Il a choisi un séjour au bord de la Méditerranée pour aider à la réfection du bateau Arche de Gaza. Charlie inspire confiance aux gens qu’il rencontre, ce qui lui permet de rédiger des articles comme celui-ci, dont je vous propose la traduction.

Bande de Gaza, Méditerranée, Arche de Gaza, Gaza's Ark, pêcheurs, pêcheuse, marine israélienne, hasaka, bateau, poissons, blocus, zone d'exclusion
Madleen Kolab (photo Charlie Andreasson)

Lire la suite

02/11/2011

Deux bateaux en route pour Gaza

« U.S. BOAT TO GAZA » (www.ustogaza.org) annonce qu'aujourd'hui deux bateaux ont levé l'ancre pour Gaza . L'annonce complète se trouve sur leur site Internet. Voici une traduction partielle de l'original, qui est en anglais. 

5645683.jpg

Douaniers turques inspectent un des bateaux

Lire la suite

21:46 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, israël, siège, bateau, turquie, usa | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

18/04/2011

Il aimait les pêcheurs

Les amis de Vittorio Arrigoni organisent déjà une prolongation du travail qu'il avait accompli. L'activiste italien fut arrêté trois fois par les forces militaires israéliennes avec des pêcheurs qu'il accompagnait dans leurs bateaux lors de leurs sorties en Méditerranée. Il était particulièrement touché par les attaques de l'armée israélienne contre les paysans et les pêcheurs gazaouis. Hier, des tanks israéliens ont endommagé des cultures au nord de la bande de Gaza. La marine israélienne a également tiré sur des bateaux de pêcheurs. Ma'an News a publié en anglais l'article dont la traduction suit.

110418144212Sk1O.jpg

Des milliers de Gazaouis ont accompagné la dépouille de « Vik » à la frontière de Rafah aujourd'hui (photo Ziad Medoukh)

Lire la suite

21/07/2009

Les nouveaux pirates israéliens

Voici le témoignage d’un des membres de l’équipe du bateau « Spirit of Humanity », sujet de La lettre du jour de la Tribune de Genève le 10 juillet 2009 (Léon Meynet). Adam Shapiro est de nationalité américaine.  L’original en anglais se trouve sur http://www.huffingtonpost.com/2009/07/17/threatened-and-b... .

Lire la suite

23:39 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, marine israélienne, blocus, bâteau, israël | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

30/10/2008

La neige en Suisse, la pluie à Gaza

Partout, le temps se dégrade. Une pluie de balles réelles de l’armée israélienne ont semé la panique dans le lycée Shuhada Khizaa au sud-est de la bande de Gaza lundi matin. Les forces israéliennes stationnées le long de la frontière, à 700 mètres de l’école de jeunes filles, ont tiré gratuitement, sans arrêter, sur le lycée pendant presque 15 minutes. Aziza Sulaiman Qdeih, 15 ans, a été blessé au nez. Elle était dans sa salle de classe. Selon l’agence de presse Ma’an, la seule activité à cet endroit, au moment des tirs, était l’arrivée des élèves dans leur école et la récolte des olives par des paysans. (voir blog du 20 octobre : Récolte en solidarité avec les paysans de Gaza ») Selon le Centre Al Mezan pour les Droits de l’Homme, 19 écoliers gazouis ont été tués par des attaques semblables, soit sur le chemin de l’école, soit à l’intérieur de leur école, depuis le début de la deuxième intifada en 2000. (article en anglais sur http://electronicintifada.net/v2/article9916.shtml)

Le jour suivant, une déluge de pluie du ciel a dévasté plusieurs quartiers modestes de la ville de Gaza ainsi que des habitations dans la ville de Khan Younis, au milieu de la bande de Gaza. (photos sur http://www.ism-France.org/news/)

Par ce temps orageux, un bateau du nom de Dignité est arrivé hier dans le port de Gaza. Il s’agit de la deuxième arrivée en deux mois de passagers du mouvement « Free Gaza » basé dans l’état de la Californie (voir blog du 24 août : « C’est la rentrée ! »). A bord, se trouvait la lauréate du Prix Nobel pour la Paix Mairead Corrigan Maguire, qui a milité pour la non-violence en l’Irelande du Nord, le parlementaire Mustafa Barghouthi de Cisjordanie et Gideon Spiro, de la gauche israélienne. Parmi les 27 voyageurs, il y avait un autre citoyen israélien, des italiens, des britanniques, et des citoyens des Etats-Unis. Comme en août, l’Etat d’Israël a d’abord menacé d’arrêter le bateau et ensuite permis son accostage. Le mouvement « Free Gaza » demande une levée du blocus israélien sur Gaza. (BBC One-Minute World News 29 October)

081030-fgm-gaza.jpg

 Le Dignity arrive au port de Gaza le 29 octobre 2008 (photo Free Gaza)

Pas tout le monde a eu la chance des passagers de la Dignité. Isabel Kershner du New York Times écrit hier  «… Israël maintient comme politique d’isoler [Gaza]. Cette semaine, les autorités ont refusé l’entrée à 120 académiciens et professionnels de la santé mondialement connus qui avaient demandé de pouvoir participer à une conférence organisée par le Gaza Community Mental Health Program … sous l’égide de l’Organisation Mondiale de la Santé. » Cette conférence, intitulée « Siège et santé mentale …des murs contre des ponts » a finalement eu lieu par téléconférence depuis Ramallah. (pour plus d’informations: http://www.gcmhp.net)

 

23:28 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : pluie, gaza libre, bâteau, santé mentale | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |