28/06/2015

Stratégie de la taupe

Le passage de Rafah entre Gaza et l’Egypte s’est ouvert pour une semaine entière samedi 13 juin, une vraie satisfaction pour plus de 4'000 personnes qui ont pu quitter la bande de Gaza. Plus de 1000 personnes et 188 camions de matériel destiné à la construction, un cadeau de Qatar, ont pu entrer pendant ces sept jours d’ouverture. Rafah a rouvert ses portes le 23 juin à nouveau pour 3 jours pendant lesquels 921 personnes ont pu quitter Gaza et 229 personnes étaient admis, bien que 60 soient refusées. Ose-t-on espérer un changement de politique ? Le blocus artificiel maintenu par Israël et l’Egypte depuis neuf ans étouffe toute vie normale dans la bande de Gaza. Pour le moment, des tunnels restent des sources vitales pour les marchandises. La journaliste Hana Salah décrit cette situation dans un article en anglais pour Al Monitor. Je le traduis ici. 

Rafah, passages, Gaza, Egypte, Israël, blocus, tunnels, contrebande, Hamas, impôts, Kerem Shalom, chômage, armée égyptienne, dangers, ouvriers, zone tampon siège, Caire, construction, risques,
Une telle situation ne doit plus se reproduire : des Palestiniens attendent impatiemment que la police égyptienne ouvre le passage de Rafah comme promis, 21 décembre 2014 (AFP/Said S. Katib, File)

Lire la suite

08/12/2014

Trois mois après

Cette semaine des articles d’Haaretz et de Maan News annonçaient le début du déblayage des débris dans le quartier de Shujahiya. C’est grâce au gouvernement suédois que le travail a enfin pu commencer. À Shujahiya, il s’agit de 140'000 tonnes de débris. Dans la bande de Gaza, il y a environ 100'000 structures en ruines, beaucoup d’autres sont partiellement endommagées. La Suède se porte garant pour les 1'500 familles qui ont perdu leurs maisons.

Une initiative originale décrite par le journaliste Mohammed Othman contribue à la reconstruction. Je résume son article ici.

too slow.jpg
La ville de Khuzua’a doit attendre son tour. 6 novembre 2014 : Le travail de récupération continue jour et nuit. (photo par Anne Paq / Activestills.org)

 

Lire la suite

06/03/2014

Manque de ciment

En janvier 2014, l’organisation non-gouvernementale israélienne Gisha a averti que la quantité de ciment autorisé à l’importation dans la bande de Gaza était nettement en-dessous des besoins. Cette privation délibérée du secteur de construction gazaouis représente une punition collective en violation du droit international, selon un article du Haaretz qui a interviewé des responsables de la construction à Gaza. Un article en anglais par la journaliste Rasha Abou Jalal pour Al Monitor nous informe de cette situation qui perdure. Je le traduis en le résumant ici.

ciment, construction, bande de Gaza, Gisha, PCHR, punition collective, chômeurs, blocus, pénurie, chômage, tunnels, Egypte, Israël
Une femme palestinienne noue des sacs de ciment sur un site de construction au nord de la bande de Gaza. 23 mai 2013 (photo REUTERS/Mohammed Salem)

Lire la suite

24/08/2013

Course contre la montre

Les richesses archéologiques de Gaza, sujet de l’exposition « Gaza à la croisée des civilisations » au Musée d’art et d’histoire en 2007, sont menacées par les besoins de construction. Un article du journal israélien Haaretz en anglais décrit la situation précaire de ces vestiges qui couvrent 4500 années, entre un rempart à l’Age de bronze et les mosaïques coloriées byzantines.

Musée d'art et d'histoire, Genève, Gaza, mosaïques, école biblique et archéologique, Jerusalem, UNESCO, Saint Hilarion, Jabaliyah, site archéologique, église, construction, fouilles, ruines, carrefour des civilisations, don
Vestiges du monastère St-Hilarion à Tell Oum al-Amr, 28 novembre 2012 (AFP/Archives)
 

Lire la suite