15/11/2014

« Dans une froide indifférence … »

C’est ainsi qu’Amnesty International décrit les bombardements israéliens de cet été contre des habitations palestiniennes où les familles se croyaient à l’abri. Son rapport fut annoncé par un communiqué de presse le 5 novembre. Il semble être passé sous silence par la plupart des médias. J’en résume l’essentiel en citant quelques extraits ici.

Amnesty International, Israël, bombardements, attaques, Gaza, crimes de guerre, roquettes, maisons, armée israélienne, marine israélienne, pêcherus, paysans, médias, Statut de Rome, Cour pénale internationale, Conseil de sécurité, habitations, familles
Photo accompagnante le communiqué de presse : « Les forces israéliennes ont tué des dizaines de civils palestiniens dont de nombreux enfants dans des attaques menées contre des habitations.  EPA

Lire la suite

11/09/2014

« C’était au-delà des mots »

Un entretien avec Dr Mona El-Farra, directrice des projets à Gaza pour le Middle East Children’s Alliance (MECA) aide à comprendre l’état d’esprit des gens ayant survécu aux horreurs des sept semaines de juillet et d’août. Journaliste, Nora Barrows-Friedman connaît Dr El-Farra depuis des années. Elle l’a interviewée pour le podcast hebdomadaire de l’Electronic Intifada, en anglais. Ci-dessous, je traduis le témoignage de cette doctoresse.

Gaza, MECA, cessez-le-feu, enfants, traumatismes, fenêtres, appartements, immeubles, attaques, choc, destruction, blocus, eau, électricité, catastrophe, adolescents, blessés, morts, sécurité, Israël, résistance, armée, crimes de guerre, génocide, maisons, insécurité, tirs, santé mentale
Des enfants palestiniens regardent par une ouverture de leur maison endommagée, le 26 août, jour suivant la déclaration de cessez-le-feu (Ramadan El-Agha / APA images)

Lire la suite

21/08/2014

Comment en sont-ils arrivés là ?

Journaliste israélien, Ami Kaufman est en deuil : ses concitoyens ont perdu toute sensibilité morale. Il écrit en anglais. Je vous propose la traduction de son article tout en réfléchissant aux propos de Didier Burkhalter et Peter Maurer dans Le Temps d’aujourd’hui :« Un droit qui est régulièrement violé, sans que cela suscite de véritable réaction, risque peu à peu de perdre de sa validité. … Le droit international humanitaire est… un droit irrévocable ; ce droit repose sur une conviction forgée à travers les siècles et les cultures [pour] éviter que les guerres ne dégénèrent en barbarie. »

 

Meurtre, innocents, droit international humanitaire, Palestiniens, IDF, maison familiale, Israël, civils, Gaza, 2002, Salah Shehadeh, souffrance, racisme, massacres, société israélienne, tuerie, crimes de guerre, Dan Halutz, armée israélienne, Shujahiya, Dresde, B’Tselem, familles, bombardements, Israéliens
Bombe non explosée dans une maison de Beit Hanoun 4 août 2014 (Photo Activestills par Anne Paq)

Lire la suite

10/08/2014

A Tel Aviv, on ignore la police alors qu’à Genève ont tire les feux d’artifice

Samedi 9 août, un rassemblement à la place Bel Air entre 17h30 et 19h, comme tous les jours depuis des semaines, a attiré bon nombre de personnes concernées par les crimes de guerre de l’armée israélienne à Gaza. Par la suite, genevois et touristes ont regardé le spectacle qui clôt les Fêtes de Genève. En même temps à Tel Aviv, un autre rassemblement, à la place Rabin, s’est vu interdit par la police. Mais la manifestation a eu lieu. Je traduis l’article du « +972 Magazine », une publication on-line qui défend les droits humains et la liberté de l’information en dénonçant l’occupation des territoires palestiniens. 

Palestine, service militaire, Tel Aviv, police, Genève, feux d’artifice, place Bel Air, crimes de guerre, armée israélienne, Gaza, place Rabin, manifestation droits humains occupation, Opération Bordure Protectrice, Sderot, enfants écrivain, Nir Baram, Ha’aretz, réserviste, Gilad Halpern
Manifestation à Tel Aviv, place Rabin, 9 août 2014

Lire la suite

06/08/2014

Monsieur le Président, je ne veux pas le faire…

Le 21 juillet 2014, un jour après le massacre du quartier de Shujahiya à Gaza, l’objecteur de conscience Uriel Ferera, 19 ans, a reçu une cinquième condamnation. Ce jeune Israélien de Beersheba est opposé à la guerre contre Gaza. Il refuse de servir dans l’armée israélienne à cause de l’occupation du peuple palestinien et aussi pour protester contre la discrimination envers les citoyens israéliens d’origine palestinienne. Il est soutenu dans sa démarche par Amnesty International, comme Natan Blanc, qui a purgé dix peines avant d’être relâché définitivement. L’Alternative Information Center nous signale un communiqué de New Profile, Israël, en anglais. Une traduction partielle suit. 

Shujahiya, Gaza, Uriel Ferera, guerre, armée israélienne, occupation, peuple palestinien, Amnesty International, New Profile, droits humains, territoires occupés, crimes de guerre, objecteurs de conscience, service militaire
Uriel Ferera entre au centre d’incorporation Tel Hashomer pour la première fois le 27 avril 2014 (Photo : Activestills.org)

Lire la suite

04/08/2014

Quand il ne reste plus rien à perdre

Deux médecins norvégiens témoignent. Ils ont travaillé régulièrement à Gaza depuis dix-sept ans, plus particulièrement à l’Hôpital Shifa pendant l’Opération Plomb Durci en 2008-09 et l’opération militaire israélienne actuelle. Leurs interlocuteurs ? Deux journalistes israéliens qui ont publié leur article en anglais dans le journal Ha’aretz. Je vous en livre la traduction. 

médecins, Gaza. Hôpital Shifa, Plomb Durci, Mads Gilbert, Erik Fosse, population civile, enfants, Palestiniens, Norvège, hôpitaux, ambulances, travailleurs médicaux, crimes de guerre, armée israélienne, civils, blessés, maisons, siège, Hamas
Scène après qu’un missile ait frappé une place de jeux, camp de réfugiés de Shati, où jouaient des enfants. 28 juillet 2014, le premier jour de l’Eid. Bilan : 8 enfants et 2 adultes tués ainsi que 40 blessés. (photo par REUTERS / Finnbar O’Reilly)

Lire la suite

03/08/2014

Du jamais vu : une guerre contre des civils

Martin Lejeune, qui serait le seul journaliste allemand actuellement dans la bande de Gaza, nous livre une tranche de sa vie ces derniers neuf jours de juillet 2014. Sa conclusion en titre de ce billet est claire. Il publie sur son blog http://martin-lejeune.tumblr.com/ en anglais. Je vous traduis un article publié sur le site du Mondoweiss le 2 août 2014  ici. Je travaille en écoutant les nouvelles du bombardement d’une troisième école de l’UNRWA à Beit Lahiya, tuant et blessant des civils qui y avaient pris refuge après avoir suivi les conseils de l’armée israélienne d’abandonner leurs maisons. 

bande de Gaza, médecins, Shifa, catastrophe humanitaire, guerre, civils, missiles, F-16, armée israélienne, drones, soldats, droit international, ltats européens, violations des conventions internationales, crimes de guerre, hôpitaux, centrale électrique, eau, électricité, internet, téléphones, pain, argent, bombardements
Martin Lejeune avec ses amis médecins à l’Hôpital de Shifa, Ville de Gaza, juillet 2014

Lire la suite

01/08/2014

Le cauchemar des médecins : un désastre humain guette

Des bénévoles de plusieurs nationalités de l’ISM, une organisation qui prône la fin de l’occupation et le blocus sur Gaza, sont présents pendant le conflit actuel à Gaza. Ils viennent de publier sur leur site un rapport en anglais sur la situation dans les hôpitaux. Je le traduis ici.

Médecins, blocus, Gaza, ISM, ministère de la santé, hôpitaux, opérations, Shifa, lits, désastre, infections, mort, soins, travailleurs médicaux, Israéliens, Nations unies, CICR, passages, communauté internationale, crimes de guerre, Israël
On opère à ras le sol, 30 juillet 2014 (photo par le Ministère de la
Santé à Gaza)

Lire la suite

20/07/2014

Un israélien s’adresse aux citoyens du monde

Merci au site du Centre d’Information Alternative de nous avoir signalé une lettre par un citoyen israélien au journal britannique le London Evening Standard. Ofer Neiman est loin d’être seul dans son pays à dénoncer les crimes de guerre commis actuellement par l’armée de son pays à Gaza. Cela fait dix ans qu’il milite pour la fin de l’occupation. Il est un des responsables du Boycott from Within. Neiman propose des actions concrètes que tout citoyen du monde peut entreprendre pour en finir avec l’horreur actuelle à Gaza. Je traduis ses propos ici. 

Gaza, Ofer Neiman, activistes israélien, droits humains, gouvernement israélien, crimes de guerre, Israël, bande de Gaza, peuple Palestinien, Etats-Unis, Egypte, boycott, propagande israélienne, citoyens du monde
À Tel Aviv, des activistes israéliens protestent contre une attaque sur Gaza, 12 juillet 2014 (Photo par Oren Ziv/Activestills.org)

Lire la suite

17/07/2014

Le gouvernement suisse appelé à l’aide

Un acteur central dans la résolution de la situation actuelle à Gaza, bien connu à Genève, affirme la nécessité d’une intervention du dépositaire suisse des Conventions de Genève pour protéger les civils dans le conflit. Le portail Internet Qantara, qui veut dire « pont » en arabe, publie un entretien avec Raji Sourani. Vous en trouverez ma traduction ci-dessous.

civils, libre circulation, état de droit, Bande de Gaza, Conseil des Droits de l'Homme, crimes de guerre, gouvernement Suisse, Hautes Parties contractantes, peuple palestinien, punition collective, occupation, protection, droits humains, Raji Sourani, PCHR, siège, drones, F16, roquettes, bombardements
Raji Sourani (photo Qantara)

Lire la suite