10/04/2016

Question d’identité

Gaza : aux portes de l’Egypte ou la porte à l’Egypte ? La question délibérément provocatrice est posée par le conservateur en chef du Département d’archéologie du Musée d’art et d’histoire Marc-André Haldimann devant l’Association culturelle égypto-suisse le 5 avril dernier. La réponse se situait dans le voyage historique passionnant de l’expert : Gaza et son mélange unique de civilisations successives ne peut se réduire par une seule étiquette. Les sables de l’enclave au bord de la Méditerranée cachent toujours des trésors archéologiques ensevelis parfois sous 15 mètres de sable ! Le jour même, le journal israélien Haaretz annonçait la découverte de ruines d’une église byzantine au cœur du centre commercial de la ville de Gaza. Je livre ici la traduction de l’article, dont l’original est en anglais. 

Gaza, Egypte, archéologie, Musée d'art et d'histoire Genève, Marc-André Haldimann, Association culturelle égypto-suisse, Méditerranée, Haaretz, église byzantine, ville de Gaza, ruines anciennes, fouilles
Une première pierre examinée par l’archéologue Hyam al Betar, ville de Gaza, 4 avril 2016 (photo AFP)

Lire la suite

15/02/2016

Partir ! S’échapper !

Ce weekend a vécu la rare ouverture du passage de Rafah avec l’Egypte. Selon Maan News, plus de 25'000 personnes, dont 3'500 cas médicaux, sont enregistrées et en attente. Quelques 700 ont pu passer en Egypte ce samedi. Simultanément, plus de 700 autres, bloquées en Egypte pendant plus de 70 jours, lors de la dernière ouverture du passage, ont pu regagner Gaza. Le porte-parole du Ministère de l’intérieur Iyad al-Bazam demande que l’ouverture soit prolongée quelques jours encore. Un photographe - journaliste de Gaza informe en anglais de la situation insoutenable à la frontière sur le site israélien « + 972 mag ». Nous traduisons son article ici.

Rafah, passage, Egypte, ouverture, Gaza,bande de Gaza, problèmes médicaux, frontière,étudiants, blocus, Israël
En attente au passage de Rafah, 14 février 2016 (Ezz Al Zanoon/Activestills.org)

Lire la suite

01/01/2016

Que la vie soit belle !

Voici une initiative positive d’artistes de la bande de Gaza. Je traduis ici l’article, dont l’original est en anglais.

Gaza, blocus, artistes, vie, guerre, graffitis, sable, Israël, bande de Gaza, suicide, Egypte, PalestiniensNouvelle couleur dans le camp de réfugiés de Shati, 19 décembre 2015 (Crédit : AFP/Mahmud Hams)

Lire la suite

14:17 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, blocus, artistes, vie, guerre, graffitis, sable, israël, bande de gaza, suicide, egypte, palestiniens | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

09/08/2015

Suez – plus ouvert ; Rafah – plus fermé !

Les frontières à St Julien, Ferney ou Annemasse : fermées aux Suisses par les Français ? Difficile à imaginer, heureusement ! C’est l’équivalent de la situation vécue par des Palestiniens de la bande de Gaza qui autrefois passaient par Rafah pour accéder au Caire. Depuis une ouverture en juin, le passage de Rafah affiche fermé, avec des conséquences graves. Un article de Ma’an News en anglais en parle. Je le traduis ici. 

Gaza, Suez, Rafah, bande de Gaza, frontières, Palestiniens, Caire, passage, cas humanitaires, autorités égyptiennes, Egypte, malades, étudiants, restrictions, Sinaï, Hamas, blocus
L’attente à Rafah (MaanImages)

Lire la suite

28/06/2015

Stratégie de la taupe

Le passage de Rafah entre Gaza et l’Egypte s’est ouvert pour une semaine entière samedi 13 juin, une vraie satisfaction pour plus de 4'000 personnes qui ont pu quitter la bande de Gaza. Plus de 1000 personnes et 188 camions de matériel destiné à la construction, un cadeau de Qatar, ont pu entrer pendant ces sept jours d’ouverture. Rafah a rouvert ses portes le 23 juin à nouveau pour 3 jours pendant lesquels 921 personnes ont pu quitter Gaza et 229 personnes étaient admis, bien que 60 soient refusées. Ose-t-on espérer un changement de politique ? Le blocus artificiel maintenu par Israël et l’Egypte depuis neuf ans étouffe toute vie normale dans la bande de Gaza. Pour le moment, des tunnels restent des sources vitales pour les marchandises. La journaliste Hana Salah décrit cette situation dans un article en anglais pour Al Monitor. Je le traduis ici. 

Rafah, passages, Gaza, Egypte, Israël, blocus, tunnels, contrebande, Hamas, impôts, Kerem Shalom, chômage, armée égyptienne, dangers, ouvriers, zone tampon siège, Caire, construction, risques,
Une telle situation ne doit plus se reproduire : des Palestiniens attendent impatiemment que la police égyptienne ouvre le passage de Rafah comme promis, 21 décembre 2014 (AFP/Said S. Katib, File)

Lire la suite

08/06/2015

Sesame, ouvre-toi !

Des salafistes de Gaza ont envoyé une roquette sur un champ, au sud d’Israël, samedi soir. L’armée israélienne a répondu en bombardant un site de la branche armée du Hamas. La situation à Gaza se complique. Les gens de Gaza sont entre le marteau et l’enclume. L’Egypte maintient le passage de Rafah fermé et il faut du courage pour braver les conditions lamentables et le peu de temps d’ouverture. Un américain a témoigné sur le traitement effroyable des gens qui arrivent du côté égyptien lors de l’ouverture de la semaine passée. Israël ferme les passages d’Erez et Kerem Shalom en réponse à cette roquette. Un éditorial du journal israélien Haaretz, en anglais, critique cette situation. Je vous en remets la traduction ici. 

salafistes, Gaza, roquette, Israël, Hama, Egypte, passages, Kerem Shalom, Erez, Haaretz, Rafah, conflit, libre circulation
Des femmes palestiniennes attendent l’ouverture du passage de Rafah, côté égyptien, 26 mai 2015 (photo par AP)

Lire la suite

30/05/2015

Fermé !

Une femme de Gaza est morte de déshydrations l’autre jour à cause de son attente au passage de Rafah, selon le journal israélien Haaretz. Elle faisait partie des 3'000 personnes qui espéraient retourner depuis l’Egypte cette semaine, l’Egypte ayant ouvert le passage pendant trois jours, mais à sens unique, après 75 jours de fermeture. Pour finir, seulement 1'629 ont pu rentrer. Haaretz réagit à la situation intolérable causé par le blocus de circulation de personnes entre Gaza et la monde extérieur. Je livre une traduction de l’éditorial original, en anglais. 

Gaza, Egypte, Rafah, passage, armée israélienne, SHin Bet, travail, permis bande de gaza. Hamas, guerre, étudiants, études,visas, Caire Erez, Allenby, aéroport, COGAT, Jordanie. Israël. traitement médical, sécurité, Palestiniens, Israéliens
Un passager palestinien arrive à Rafah en Egypte avec le projet de traverser la frontière de Gaza, 26 mai 2015 (photo par AP)

Lire la suite

24/04/2015

« Vivre ici, ce n’est pas possible !

Les jeunes de Gaza cherchent à se faire entendre. Ils seront soutenus par un groupe de femmes israéliennes à Tel Aviv le 29 avril. Yael Marom est responsable de communication pour Just Vision ainsi que coéditrice du Local Call, site « sœur » de + 972 mag. Elle a publié l’appel des jeunes, en premier lieu sur le site de Local Call, en hébreu. Le site de + 972 mag l’a ensuite publié en anglais. Je livre une traduction française pour ceux qui veulent rester au courant de la vie des gens ordinaires, et surtout le sentiment des jeunes, enfermés dans la bande de Gaza.

Fady Bakhti.jpg
Fady Al Sheik Yousef, 27 ans, a aidé les enfants à changer leurs idées pendant l’offensive sur la bande de Gaza en été 2014 (photo Fares Chahine)

Lire la suite

17/04/2015

L’élan extraordinaire de la jeunesse

Pendant les huit années du blocus israélien sur la bande de Gaza 400'000 enfants sont nés. Ces jeunes enfants et les adolescents vivent avec comme seule mémoire la privation totale de leurs droits élémentaires : pas de possibilité de voir leur famille en Cisjordanie ou à l’étranger ou avoir leurs visites, donc sans pouvoir embrasser leurs grands-parents ou jouer avec leurs cousins ; peu de chances d’étudier comme ils auraient choisi, donc pas une possibilité de faire des projets de vie. Ils ont besoin de gagner de l’argent pour une famille dont le père est au chômage forcé face à un marché de travail saturé (presque la moitié de la population dépend de l’aide alimentaire internationale). Les jeunes subissent la violence de l’occupation israélienne et même des trois attaques féroces depuis 2008 comme une fatalité qu’ils ne peuvent pas changer. Ils vivent avec. Il est difficile de se mettre à leur place : comment sauter les obstacles énormes qui se dressent dans leur chemin ? Comment refuser la violence quotidienne dont ils sont les témoins ? Un article en anglais et des photos offrent un regard sur le monde des jeunes de Gaza qui, envers et contre tout, cultivent l’espoir. Je traduis l’article – les photos parlent d’elles-mêmes !

parkour_activestills20.jpgDans une rue principale de la ville de Gaza (photo par Basel Yazouri)

Lire la suite

30/12/2014

Leurs amis les oiseaux

Pourquoi Fadil Mohammad Halawah a-t-il risqué sa vie en chassant des oiseaux le 23 novembre 2014 ? Un soldat israélien a jugé qu’il était trop près de la barrière dans la zone tampon et lui a tiré dessus, dans le dos, le tuant. À l’affut des oiseaux vivants, Halawah n’était pas armé : certains oiseaux se vendent à des prix d’or sur les marchés de Gaza. Journaliste Rasha Abou Jalal explique comment le chômage a rendu la capture des oiseaux lucrative et tentante. Son article, paru dans Al Monitor, est en anglais. Je le traduis ici.

Lire la suite