27/12/2009

Commémoration

 Hier, la famille Abd al-Dayem s’est réunie pour commémorer la mort cruelle et incompréhensible des leurs, déchirés par une bombe à fléchettes israélienne tirée sur des tentes où ils recevaient des condoléances pour le meurtre de Arafa Abd al-Dayem, employé paramédical. Le jour précédant, 4 janvier 2009, ce dernier fut tué par ces mêmes fléchettes répandues lors de l’éclatement d’un obus tiré contre l’ambulance avec laquelle il secourait des blessés.

 dsc01761.jpg

  26 décembre, Ezbet Beit Hanoun, famille al-Dayem, photo Eva Bartlett