18/10/2012

Huis clos : La dure réalité des universitaires

Une vis se serre de plus en plus injustement autour des étudiants gazaouis. Voici un résumé de la situation décrite dans un article publié par l’Associated Press le 15 octobre 2012.   

"Les USA laissent tomber des bourses pour Gaza suite à l’interdiction de déplacement imposée par l’Etat d’Israël 

par Lauren E. Bohn, Associated Press 

bourse, Gaza, Israël, Hillary Clinton, Hamas, études, université, Cisjordanie, USA, armée israélienne, terroristes

 (Photo: Adel Hana / AP)

L’étudiante Amal Ashour, 18 ans, pose avec ses livres d’études chez elle à Gaza-city, le 11 octobre 2012. Amal avait reçu une bourse pour étudier cet automne dans une université en Cisjordanie grâce à un programme américain. Mais Amal a récemment été informée que cette bourse n’est plus valable pour les étudiants de Gaza. Suite à des pressions israéliennes, les autorités américaines ont annulé ce programme initié il y a deux ans pour des étudiants gazaouis. Des diplomates avaient loué cette initiative pour sa valeur éducative offerte aux étudiants des territoires palestiniens.

Lire la suite