07/12/2018

« Et la lumière fut »

Imaginer les rues de Genève sans lumière, surtout dans cette belle période festive, est chose difficile. À Gaza, par contre, c’est un changement radical que de pouvoir sortir dans la rue illuminée le soir. C’est aussi une nouveauté de durée incertaine. Un article récent sur le blog du Gisha, Le Centre légal pour la libre circulation en Israël, raconte en anglais les joies simples d’une amélioration inouïe, bien que temporaire, dans la distribution actuelle d’électricité dans la bande de Gaza. En voici la traduction.

rue, Genève, Gaza, Gisha, électricité, Qatar, bande de Gaza, lessive, frigo, four, télé, Internet, téléphone portable, laptop, eau chaude, magasins, restaurants, hôtels, courant électrique, carburant

Magasins en ville de Gaza de nuit, juin 2018 (photo Gisha)

Lire la suite

03/08/2014

Du jamais vu : une guerre contre des civils

Martin Lejeune, qui serait le seul journaliste allemand actuellement dans la bande de Gaza, nous livre une tranche de sa vie ces derniers neuf jours de juillet 2014. Sa conclusion en titre de ce billet est claire. Il publie sur son blog http://martin-lejeune.tumblr.com/ en anglais. Je vous traduis un article publié sur le site du Mondoweiss le 2 août 2014  ici. Je travaille en écoutant les nouvelles du bombardement d’une troisième école de l’UNRWA à Beit Lahiya, tuant et blessant des civils qui y avaient pris refuge après avoir suivi les conseils de l’armée israélienne d’abandonner leurs maisons. 

bande de Gaza, médecins, Shifa, catastrophe humanitaire, guerre, civils, missiles, F-16, armée israélienne, drones, soldats, droit international, ltats européens, violations des conventions internationales, crimes de guerre, hôpitaux, centrale électrique, eau, électricité, internet, téléphones, pain, argent, bombardements
Martin Lejeune avec ses amis médecins à l’Hôpital de Shifa, Ville de Gaza, juillet 2014

Lire la suite

21/09/2013

Internet ouvre une fenêtre sur le monde français

Tandis que l’isolement de la bande de Gaza s’intensifie, la technique de visioconférence permet aux étudiants de français de rester connectés au monde francophone. Ziad Medoukh, responsable du département de français de l’Université Al Aqsa dans la ville de Gaza nous écrit à propos de son dernier projet. Le titre de sa thèse de doctorat « Internet et l’enseignement du français en Palestine, défi ou nécessité ?; le cas de l’Université Al Aqsa de Gaza » pose une question dont la réponse paraît évident dans le contexte actuel.

ecran al aqsa.jpg
Ecran dans la salle de visioconférence inaugurée en 2012 grâce à la générosité canadienne (photo Département de français Al Aqsa)

Lire la suite

10/09/2009

Aller-retour Gaza-Paris : le parcours d’un doctorant

Ziad Medoukh avait toutes les peines du monde pour faire valoir la bourse qu’il a reçu du Ministère de l’Education française pour l’année académique 2008-09. (Voir le blog daté du 8.11.08). Professeur à l’Université d’Al-Aqsa, il a commencé l’écriture de sa thèse de doctorat à Gaza en 2006, prévoyant de la soutenir à Paris, mais les évènements l’ont bloqué dans la bande de Gaza jusqu’en mars de cette année. Grâce au consulat français, il a enfin pu rejoindre Paris, où il a rédigé en six mois « Internet et l’enseignement du français en Palestine : défi ou nécessité ? ».

 PICT0002.JPG

 

 Paris 8, St. Denis

Lire la suite

12:26 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : gaza, paris 8, éducation, ziad medoukh, doctorat, français, internet | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |