15/08/2017

Haaretz réagit face à « la situation humanitaire désastreuse » de Gaza

Le journal israélien Haaretz a publié un éditorial pour ses éditions en hébreu et en anglais le 14 août. Selon ses sources, les responsables de la défense et du renseignement israéliens essaient en vain d’avertir leur gouvernement de la folie du projet grandiose d’une nouvelle barrière avec la bande de Gaza. Ses conséquences écologiques et humaines pourraient être néfastes pour les populations de toute la région. Son coût ignore les besoins des citoyens israéliens, notamment des enfants en besoin d’éducation spécialisée. Je traduis ici les propos des éditorialistes du Haaretz.

parkour august 2017.jpg
Une de 7 photos publiées par Haaretz : des jeunes de Gaza pratiquent le parkour au port de Gaza le 11 août 2017

Lire la suite

26/05/2017

Pour les jeunes sans avenir, Israël reste la terre promise

A la fin des années quatre-vingts, déjà, les Gazaouis ont commencé à avoir des difficultés pour obtenir une autorisation de travail en Israël. Pourtant, une grande partie de la population en dépendait pour sa survie. Petit à petit, ce qui était normal devenait exceptionnel : depuis 10 ans, ce n’était plus possible de partir tôt – très tôt ! – le matin et revenir le soir après une journée de travail comme cela peut encore se faire entre la Cisjordanie et Israël. Le blocus économique et politique imposé par l’état d’Israël dure depuis 10 ans, cette situation kafkaesque touche de plein fouet la jeune génération. Un article récent en français de l’Electronic Intifada explique cette situation. Je le traduis ici de l’anglais.

frontière mai 2017 .jpg

A Gaza, où le chômage atteint un taux presque sans égal, des jeunes risquent leurs vies pour trouver du travail, de l’autre côté de la frontière, en Israël. (photo Abed Rahim Khatib / APA images)

Lire la suite

00:25 | Tags : gaza, chômage, jeunes, armée israélienne, frontière, israël, sinaï, travail | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

01/06/2016

Un livre métaphorique

Pierre Krahenbühl, le seul suisse et genevois à contribuer au livre « Gaza as Metaphor » déplore « le manque de solution politique au conflit israélo-palestinien ». Son texte fait partie d’un ouvrage né au milieu des attaques israéliennes sur Gaza en été 2014. Ce livre présente des perspectives d’une diversité étonnante. En attendant sa traduction en français, je traduis ici l’article de Sara Roy, chercheuse américaine de l’Université de Harvard. Son regard touche à l’essentiel.

Pierre Krahenbühl, Gaza, conflit israélo-palestinien, Sara Roy, Palestiniens, occupation israélienne, l'Holocauste, Israël, civils, Opération Plomb Durci, politique israélienne, Khuza'a, vie quotidienne, Juifs, été 2014,
Deux amies dans The Galilee School dans le Misgav, Israël, les élèves y étudient dans leurs deux langues maternelles – arabe et hébreu. (photo : Yaron Kaminsky)

Lire la suite

15/02/2016

Partir ! S’échapper !

Ce weekend a vécu la rare ouverture du passage de Rafah avec l’Egypte. Selon Maan News, plus de 25'000 personnes, dont 3'500 cas médicaux, sont enregistrées et en attente. Quelques 700 ont pu passer en Egypte ce samedi. Simultanément, plus de 700 autres, bloquées en Egypte pendant plus de 70 jours, lors de la dernière ouverture du passage, ont pu regagner Gaza. Le porte-parole du Ministère de l’intérieur Iyad al-Bazam demande que l’ouverture soit prolongée quelques jours encore. Un photographe - journaliste de Gaza informe en anglais de la situation insoutenable à la frontière sur le site israélien « + 972 mag ». Nous traduisons son article ici.

Rafah, passage, Egypte, ouverture, Gaza,bande de Gaza, problèmes médicaux, frontière,étudiants, blocus, Israël
En attente au passage de Rafah, 14 février 2016 (Ezz Al Zanoon/Activestills.org)

Lire la suite

16/01/2016

Elle a ses raisons

Le refus du service militaire n’est pas nouveau en Israël, mais ce n’est pas souvent qu’une jeune fille décide d’aller jusqu’au bout de ses convictions. Dimanche passé, Tair Kaminer a écopé de 20 jours pour son refus de servir. Elle est soutenue par un nouveau groupe d’objecteurs, les Mesarvot (« Objecteurs » en hébreu), comme explique un article du + 972 mag. L’original est apparu en hébreu sur Local Call. Je traduis sa version anglaise ici.

service militaire, Israël, objecteurs, Mesarvot, refus, l'occupation, territorires palestiniens, service civil, Sderot, Gaza, enfants, traumatismes, peuple palestinien, paix, Palestine, prison, armée, guerres
Tair Kaminer à l’extérieur du centre d’incorporation de Tel Hashomer, Ramat Gan, Israël, le 10 janvier 2016 (photo : Oren Ziv/Activestills.org)

Lire la suite

01/01/2016

Que la vie soit belle !

Voici une initiative positive d’artistes de la bande de Gaza. Je traduis ici l’article, dont l’original est en anglais.

Gaza, blocus, artistes, vie, guerre, graffitis, sable, Israël, bande de Gaza, suicide, Egypte, PalestiniensNouvelle couleur dans le camp de réfugiés de Shati, 19 décembre 2015 (Crédit : AFP/Mahmud Hams)

Lire la suite

14:17 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, blocus, artistes, vie, guerre, graffitis, sable, israël, bande de gaza, suicide, egypte, palestiniens | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

21/11/2015

Il voulait un changement

Muhammad al-Bhaisy voulait montrer les couleurs du drapeau palestinien pour communiquer un message. Son père a cherché des mots pour expliquer les risques que son fils a pris en s’avançant près de la barrière entre Israël et Gaza le 6 novembre : « Il voulait que quelque chose change. » Les munitions de l’armée israélienne tirées contre les jeunes de Gaza sont inutiles et contreproductives. Mais en attendant une réponse plus adéquate de leur gouvernement au blocus qui étouffe la bande de Gaza depuis plus de 8 ans, les soldats tirent. Charlotte Silver raconte l’histoire d’un jeune non-violent en anglais. Je le traduis ici.

 demo flag.jpg
Manifestation près de la barrière entre la bande de Gaza et Israël, 27 octobre 2015 (photo Yasser Qudih / APA images)

Lire la suite

12/08/2015

Pour la nouvelle génération

Lorsqu’on travaille en tant que chercheuse au milieu de la guerre, des rencontres marquantes sont inévitables. La journaliste Adeem Abu-Middain écrit depuis le Canada sur une personne qui lui a laissé un souvenir ineffaçable de son été 2014 à Gaza. Je résume et traduis l’article en anglais qu’elle a rédigé pour l’Electronic Intifada. 

guerre, éole, ONU, UNRWA, Beit Hanoun, maison, bombardement, grossesse, naissance. bébé, abri, enfants, hôpital, césarienne, soins intensifs, siège, blocus, Israël, Gaza, pénurie, médicaments, médecins, formatiions, système de santé
La journaliste a rencontré une femme en fin de grossesse qui a pu fuir le bombardement de cette école (24 juillet 2014, l’école des Nations Unies à Beit Hanoun, photo Mohammed Salem/Reuters)

Lire la suite

03/07/2015

Un homme prisonnier, un peuple prisonnier

Né en 1935, Zvi Bar’el est analyste des affaires au Moyen Orient pour le journal israélien Haaretz, où il travaille à plusieurs titres depuis 1982. Il détient un doctorat en histoire du Moyen Orient et enseigne à Sapir Academic College à Sderot, tout près de Gaza. Il vient de publier un article étonnant par son ton ironique et plein de colère, en comparant la situation actuelle des gens de Gaza à celle d’un prisonnier sans moyen de défense. J’essaie ici de transmettre en français le ton de l’article dont l’original est en anglais.

Gaza, Khader Adnan, libre circulation, grève de la faim, terreur, détention administrative, Israël, Shin Bet, prisonnier, médecins, armée, police, Israéliens, blocus maritime, Cisjordanie, flottille pour Gaza
« La dignité d’abord » par LATUFF 2012, accompagne un article du Chicago Tribune par rapport au soutien du CICR et l’ONU pour les grévistes de la faim palestiniens

Lire la suite

28/06/2015

Stratégie de la taupe

Le passage de Rafah entre Gaza et l’Egypte s’est ouvert pour une semaine entière samedi 13 juin, une vraie satisfaction pour plus de 4'000 personnes qui ont pu quitter la bande de Gaza. Plus de 1000 personnes et 188 camions de matériel destiné à la construction, un cadeau de Qatar, ont pu entrer pendant ces sept jours d’ouverture. Rafah a rouvert ses portes le 23 juin à nouveau pour 3 jours pendant lesquels 921 personnes ont pu quitter Gaza et 229 personnes étaient admis, bien que 60 soient refusées. Ose-t-on espérer un changement de politique ? Le blocus artificiel maintenu par Israël et l’Egypte depuis neuf ans étouffe toute vie normale dans la bande de Gaza. Pour le moment, des tunnels restent des sources vitales pour les marchandises. La journaliste Hana Salah décrit cette situation dans un article en anglais pour Al Monitor. Je le traduis ici. 

Rafah, passages, Gaza, Egypte, Israël, blocus, tunnels, contrebande, Hamas, impôts, Kerem Shalom, chômage, armée égyptienne, dangers, ouvriers, zone tampon siège, Caire, construction, risques,
Une telle situation ne doit plus se reproduire : des Palestiniens attendent impatiemment que la police égyptienne ouvre le passage de Rafah comme promis, 21 décembre 2014 (AFP/Said S. Katib, File)

Lire la suite