28/07/2014

En attendant Godot

Journaliste Rami Almeghari persévère en communiquant la vie des gens ordinaires de la bande de Gaza. Son dernier article publié sur l’Electronic Intifada est rédigé en anglais. Je le traduis ici.

Bande de Gaza, Beit Hanoun, ékectricité, attaques, morts, eau, générateur, bombardement israélien, UNRWA, hôpital, Ramadan, Jérusalem, Erez
Une famille de Beit Hanoun au nord de la bande de Gaza trouve refuge dans un magasin du quartier avoisinant Jabalia, 24 juillet 2013 (Anne Paq / ActiveStills)

Lire la suite

14/07/2014

Un rappel et un appel symbolique

Le 12 juillet 2014, le  groupe Jews Against Genocide (JAG) a protesté devant le mémorial de Yad Vashem à Jérusalem pour condamner les crimes de guerre commis à Gaza cette semaine. L’article se trouve en anglais sur le site Mondoweiss. Je livre sa traduction ici. 

Gaza, Jerusalem, Juifs, génocide, enfants palestiniens, mémoire, Israël, Bande de Gaza, camp de concentration, population civile, occupation, réfugiés palestiniens, BDS, solidarité, ONU
Les poupées symbolisent les enfants tués dans les attaques israéliennes sur Gaza ces derniers jours. (fb.com/schwarczenberg©2014)

Lire la suite

24/08/2013

Course contre la montre

Les richesses archéologiques de Gaza, sujet de l’exposition « Gaza à la croisée des civilisations » au Musée d’art et d’histoire en 2007, sont menacées par les besoins de construction. Un article du journal israélien Haaretz en anglais décrit la situation précaire de ces vestiges qui couvrent 4500 années, entre un rempart à l’Age de bronze et les mosaïques coloriées byzantines.

Musée d'art et d'histoire, Genève, Gaza, mosaïques, école biblique et archéologique, Jerusalem, UNESCO, Saint Hilarion, Jabaliyah, site archéologique, église, construction, fouilles, ruines, carrefour des civilisations, don
Vestiges du monastère St-Hilarion à Tell Oum al-Amr, 28 novembre 2012 (AFP/Archives)
 

Lire la suite

27/03/2011

L'escalade n'est pas une fatalité

Une Américaine-Israélienne réagit aux évènements de cette semaine dans la bande de Gaza et à Jérusalem. Cet article d'Emily Hauser renvoie au vers du poète palestinien Mahmoud Darwich :

«
Pourrions-nous nuire à quiconque,
A un quelconque pays, si nous étions touchés
Ne serait-ce qu'une fois,
Par la bruine de la joie ?
»

(« Etat de siège »).

La version originale de cet article est en anglais.

Lire la suite

13:43 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : pigua, attaque, jerusalem, gaza, twitter, palestinien, israélien, peur, humanité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |