14/07/2010

La coriandre n’est plus une menace à la sécurité de l’Etat d’Israël !

La coriandre n’est plus une menace à la sécurité de l’Etat d’Israël, mais il est refusé à une avocate l’autorisation de sortie.

Cette situation absurde est à sens unique. Certaines denrées sont enfin autorisées à entrer dans la bande de Gaza tandis que les palestiniens continuent à se voir refuser les déplacements hors du territoire. (Voir l’article de Dan Izenberg dans The Jerusalem Post.) C’est un article du journal israélien Haaretz qui dénonce cette incohérence.

 1026720388.jpg

photo by Haaretz 

Lire la suite