13/07/2013

La cage des oiseaux s’est ouverte, un peu

La semaine passée, l’armée israélienne a refusé l’autorisation aux quarante sept enfants de Gaza Music School de se rendre au camp de musique de l’Edward Saïd National Conservatory of Music (ESNCM) en Cisjordanie. (L’ESNCM est soutenu par la fondation genevoise Les instruments de la paix.) A la dernière minute, l’organisation non-gouvernementale israélienne Gisha a réussi à faire accepter la venue de 11 enfants pour le premier des cinq jours du camp. Les autres ont pu assister aux quatre jours restant. Tania Hary, directrice des relations internationales pour Gisha, raconte l’histoire au journal israélien Haaretz. 

Armée israélienne, Edward Saïd National Conservatory of Music, Les Instruments de la paix, Gaza Music School, Gisha, musiciens, Arab Idol, Mohammed Assaf, Ramallah, Gaza, concert
De jeunes musiciennes de Gaza s’exercent avant leur concert à Ramallah le 30 juin 2013 (photo par l’Edward Said National Conservatory of Music, Gaza)

Lire la suite