26/11/2014

Place aux femmes israéliennes !

Elles en ont marre – marre des développements violents de ces derniers mois, marre d’être exclues des décisions politiques qui prônent la guerre sans fin. L’organisation Women Wage Peace (« Les femmes font la paix ») s’est constituée suite aux attaques de cet été contre Gaza. Sa première action visible était une manifestation de femmes israéliennes juives et arabes dans le village d’at-Tira en juillet. Hier, des femmes provenant de partout en Israël ont pris le train pour Sderot, ville voisine de la bande de Gaza, pour réclamer la poursuite concrète et conséquente d’une politique de paix par les autorités de leur pays. C’est l’histoire que raconte un article de l’édition anglaise du Ha’aretz d’aujourd'hui. Je le traduis ici.

gaza, Sderot, Sapir, Women Wage Peace, paix, train, négociations, israéliens, palestiniens, frontière, activistes
Membres de « Les femmes font la paix » lors du trajet entre la gare de Sderot et le Collège Académique Sapir, d’où avait lieu l’inauguration de leur nouveau mouvement le 25 novembre 2014. (photo par Ilan Assayag)

Lire la suite

20/09/2014

À petits pas

Le changement commence souvent grâce à des minorités : après la lettre des réservistes du renseignement, on apprend que les Druzes israéliens commencent enfin à être dispensés du service militaire, comme ils le demandent depuis longtemps. Des citoyens israéliens vivant près de la bande de Gaza en ont aussi assez de la punition collective de Gaza. Naomi Benbassat, résidente du Moshave Ein Habesor, a écrit un article en anglais dans le Haaretz en tant que membre de l’association Other Voice (L’autre voix). Je le traduis ici.

bande de Gaza, punition collective, Moshave Ein Habesor, attaques israéliennes, roquettes Kibboutz Nirim, violence, sécurité, enfants, mères, bruit, bombardements, Israël, barrière de séparation, Other Voice, Sderot, blocus, siège, paix, pénurie, carburant, eau, douleur, désespoir, voisins, tunnels, Hamas, négociations
 Un enfant blessé attend des soins à l’hôpital Shifa, ville de Gaza après des attaques israéliennes, 30 juillet 2014. (Basel Yazoun/Activestills.org)

Lire la suite

27/04/2008

Pas de paix sans le Hamas

C’est la mort d’une fille de 14 ans qui me pousse à traduire l’article qui suit. L’image de la jeune Maryam Talat Mahuf, morte innocente, ne me quitte pas. Elle était habillé en bleu : petite chemise manches courtes et jeans, une fille comme des milliers d’autres, mais elle était fille d’un chef du Hamas, de Beit Lahia, Gaza, que l’armée israélienne a jugé bon de tuer comme un insecte, le 26 avril. Le missile qui a frappé sa maison a tué Maryam et blessé 8 autres personnes, parmi elles, sa maman, grièvement. M. Mahuf lui-même était arrêté.

Lire la suite

16:00 Publié dans Conditions pour la paix | Tags : gaza, palestine, hamas, paix, innocence, carter, négociations | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | |