28/11/2014

Le cessez-le-feu n’a rien changé

Israël ne respecte aucunement les promesses du cessez-le-feu décidé en août après les 51 jours de ce conflit terrible. L’état occupant est retourné aux pratiques d’harcèlement violent qui perdurent depuis les huit ans de blocus illégal, imposé depuis les élections palestiniennes de 2006. Comme c’est l’habitude, les medias ignorent ce génocide rampant, y compris le fait que l’armée israélienne a tué un Palestinien près de la frontière avec Israël dimanche passé. La mort de cet homme, qui chassait des oiseaux pour les vendre, était signalée par un article du « + 972 mag » le 26 novembre. Le 25 novembre, Mohammed Othman a publié un article en anglais décrivant les violations du cessez-le-feu de la part de l’Etat d’Israël de ces trois derniers mois. Je le résume ici.

cessez-le-feu, blocus, israéliens, palestiniens, Israël, Gaza, armée israélienne, fontière, terres, passages, paysans, pêcheurs, bande de Gaza, marine israélienne, accords d'Oslo, violations, tirs
Des enfants regardent les obsèques de Fadel Halawa, tué par l’armée israélienne le 23 novembre 2014 (photo par REUTERS/Suhaib Salem)

Lire la suite

13/09/2014

Jusqu’à quand ?

Malgré le cessez-le-feu, des terres agricoles à Gaza ont été rasées le matin du 11.09.2014 par quatre bulldozers Caterpillar accompagnés par des véhicules de l’armée israélienne. Le 12.09, des forces marines israéliennes ont tiré sur des bateaux de pêcheurs pour la deuxième fois cette semaine. Déjà le 9.09, l’armée de la mer avait arrêté quatre pêcheurs et confisqué leur bateau. Cela se passe à maintes reprises depuis de longues années, passé sous silence par les médias et le monde international. Ce n’est qu’un peu de terre, ce ne sont que des paysans pauvres. Des pêcheurs ? Ont-ils des droits ? On reste coi. Cela fait partie du siège. Et, petit à petit, il y a moins de terre et moins de nourriture pour les gens de la bande de Gaza, moins de travail dans les métiers traditionnels de la terre et de la mer.

Des témoins sont pourtant là : Charlie Andreasson, qui a risqué sa vie sous les bombes israéliennes cet été, nous livre ses dernières observations en anglais. Nous le traduisons ici.

Gaza, Israël.occupation, Mustafa Barghouti, PNI, Palestine, bombes, maisons, Cisjordanie, bulldozers, tanks, drones, frontière, bande de Gaza, terre, mer, nourriture, paysans, pêcheurs, armée israélienne, cessez-le-feu, blocus
Des Palestiniens pourvus d’un passeport étranger ont pu fuir les bombardements israéliens pendant une rare ouverture du passage de Rafah cet été.(13 juillet 2014, photo par Reuters)

Lire la suite

18/04/2014

Etat des lieux

Fin observateur de la scène à Gaza, acteur passionné qui aime l’endroit où il vit et enseigne, Ziad Medoukh nous livre une analyse de la situation actuelle que l’on ne trouve pas dans les medias. C’est la réalité constatée par maints visiteurs étrangers qui ont vécu et travaillé dans la bande de Gaza surtout depuis 2006. Ils ont cependant toute la peine du monde à la communiquer aux oreilles qui ne veulent pas les entendre.

 Tous les jours.jpg
« Tous les jours »,  toile de Mohammed Musallam, actuellement exposée à l’Institut Français de Ramallah

Lire la suite

16/02/2014

L’horizon d’une pêcheuse

Loin de sa maison sur la petite île de Styrsö dans l’archipel de Göteborg, Charlie Andreasson vit à Gaza depuis juin 2013. Le suédois de la mer baltique serait normalement au travail sur un ferry entre Göteborg et ses îles. Il a choisi un séjour au bord de la Méditerranée pour aider à la réfection du bateau Arche de Gaza. Charlie inspire confiance aux gens qu’il rencontre, ce qui lui permet de rédiger des articles comme celui-ci, dont je vous propose la traduction.

Bande de Gaza, Méditerranée, Arche de Gaza, Gaza's Ark, pêcheurs, pêcheuse, marine israélienne, hasaka, bateau, poissons, blocus, zone d'exclusion
Madleen Kolab (photo Charlie Andreasson)

Lire la suite

05/02/2014

Synergies Genève-Gaza-Londres : rapport « Under fire »

Le Internal Displacement Monitoring Centre (IDMC) à Genève, établi en 1998, est renommé pour son suivi des déplacements forcés de personnes à l’intérieur de leur pays à cause des conflits ou des violations des droits humains. Avec le Centre palestinien pour les droits humains (PCHR) à Gaza, l’IDMC a publié un rapport le 1er février 2014. Il traite des violations israéliennes dans les zones d’accès réduit (ARA – Access Restricted Areas – en anglais) dans la bande de Gaza. Je traduis ici l’annonce du PCHR qui est en anglais.

Genève, IDMC, PCHR, violations, droits humains, Quatrième Convention de Genève, ARA, Under fire, paysans, pêcheurs, civils, bande de Gaza, Accords d'Oslo, Israël, Autorité palestinienne, communauté internationale, blocus, mer, droit international
Première page du rapport  (PCHR – Gaza)

Lire la suite

30/12/2013

« Libérer la mer de la Terre Sainte »

Un américain basé à Gaza a assisté à une permanence sous tente des pêcheurs gazaouis au port de la ville de Gaza pendant deux jours. Les pêcheurs sont dans la pire des situations depuis des années. L’article de Joe Catron paraît en anglais sur le site de l’Electronic Intifada. En voici ma traduction. 

PICT0008.JPG
Les marins du Léman n’ont jamais connu pareil souci. Peinture de l’artiste genevois Michel Favre, le long de la route de Chêne (photo Carol)

Lire la suite

09/10/2013

La Voie Maritime contre le Blocus ?

Un article de l’Alternative Information Center annonce une initiative des jeunes de Gaza pour ouvrir l’accès par la mer. L’article décrit l’installation progressive d’un blocus de plus en plus total subi par cette jeune génération.

 Gaza, jeunes, pêcheurs, zone tampon, Alternative Information Centre, blocus, libre circulation, mer. bateau, Palestine, Israel
Un pêcheur jette son filet dans la mer à Rafah près des eaux territoriales égyptiennes, 15 septembre 2013 (Eyad Al Baba/APA Images)

Lire la suite

30/08/2013

Silence sur Gaza

Lea Frehse écrit depuis quelques mois pour le Centre d’Information Alternatif à Jérusalem. Elle publie un article par Ayman Qwaider, blogueur Gazaoui de 25 ans qui vit dans le camp de réfugiés de Nuseirat, au milieu de la bande de Gaza. Ayman a eu bien de difficultés pour aller étudier en Espagne, il y a trois ans. Il est à nouveau retenu malgré un permis qui l’autorise à se déplacer pour continuer ses études. Vous trouvez ici la traduction française de son article. 

bande de gaza,passages,rafah,erez,blocus,occupation,isolement,études,hôpitaux,pêcheurs,israël,egypte
Garçon palestinien avec son cerf-volant au passage fermé de Rafah, 1er juillet 2013 (Ali Jadallah/APA Images)

Lire la suite

02/04/2013

Mauvaise nouvelle pour les pêcheurs

Il était question d’une limite de six miles pour les bateaux de pêche dans la Méditerranée à Gaza dans notre article précédant. Mohammed Suliman, journaliste de Gaza qui écrit en anglais, annonce une mauvaise nouvelle. Israël a réduit à nouveau la zone de pêche à trois miles nautiques en violation de l’accord avec le Hamas de novembre 2012. Voici l'essentiel de la traduction de son article.

fisherman and sons with nets.jpg

Un pêcheur et ses deux fils préparent des filets dans le port de Gaza,
22 mars 2013 (photo Reuters/Ibrahim Abu Mustafa)

Lire la suite

11/02/2013

Du dé-développement au boycott

En 1995, Sara Roy a écrit The Political Economy of De-development dans lequel elle a inventé le mot « dé-développement » pour décrire la politique israélienne vis-à-vis la bande de Gaza. Le concept défiait la compréhension, mais tous les faits montraient clairement que le gouvernement israélien avait mis en route une politique « d’anti-développement » unique dans le tiers monde dans les territoires occupés de Gaza. Cette politique condamnait l’agriculture à une mort lente planifiée, sans égard aux conséquences que cette décroissance programmée aurait pour les Gazaouis. 

boycott, Mehadrin, armée israélienne, paysans, Gaza, pêcheurs, développement, économie, manifestation, Olten, exportations

 Paysans manifestant à Gaza le samedi 9 février 2013 pour un boycott de produits des entreprises israéliens agricoles (Photo Eva Bartlett)

Lire la suite