11/06/2016

Les récoltes du CICR

Une bonne nouvelle pour les paysans de Gaza nous parvient du site Mondoweiss. La première récolte de l’été se passe plutôt bien quoique l’armée israélienne continue à ouvrir le feu de manière imprévisible. L’article est en anglais. Je livre sa traduction en français ici.

CICR, Gaza, paysans, récolte, armée israélienne, terrains, terres, blé, frontière, zones tampon, labourer, semer, risques, cultures, bande de Gaza, PCHR, assauts militaires, sécurité, arroser, agriculture
Kamal Kafarna travaille sur un de ses terrains à Beit Hanoun (Photo : Isra Saleh El-Namy)

Lire la suite

21/11/2015

Il voulait un changement

Muhammad al-Bhaisy voulait montrer les couleurs du drapeau palestinien pour communiquer un message. Son père a cherché des mots pour expliquer les risques que son fils a pris en s’avançant près de la barrière entre Israël et Gaza le 6 novembre : « Il voulait que quelque chose change. » Les munitions de l’armée israélienne tirées contre les jeunes de Gaza sont inutiles et contreproductives. Mais en attendant une réponse plus adéquate de leur gouvernement au blocus qui étouffe la bande de Gaza depuis plus de 8 ans, les soldats tirent. Charlotte Silver raconte l’histoire d’un jeune non-violent en anglais. Je le traduis ici.

 demo flag.jpg
Manifestation près de la barrière entre la bande de Gaza et Israël, 27 octobre 2015 (photo Yasser Qudih / APA images)

Lire la suite

30/07/2014

Insoutenable

L’opinion mondiale s’indigne de plus en plus : une deuxième des 85 écoles de l’UNRWA, qui tentent d’abriter les 180'000 personnes officiellement déplacées dans le conflit, a été frappée par des tirs israéliens le 30 juillet 2014. Le bilan de ces trois dernières semaines en ce qui concerne la souffrance humaine n’est pas chiffrable. L’armée israélienne semble anesthésiée quant aux conséquences effroyables de ses actions à Gaza. Selon une amie palestinienne qui suit les évènements heure par heure au téléphone avec sa famille habitant Gaza, « La situation à Gaza est au-delà du désastre. »  Dans ce contexte, je traduis les informations d’une journaliste néerlandaise qui suit le conflit israélo-palestinien depuis longtemps. L’article original est en anglais sur le site des Blogs de l’Electronic Intifada.

écoles, UNRWA, armées israélienne, Gaza, ONU, drones, Al-Haq, Hellfire, DIME, Mads Gilbert, hôpital Shifa, médecins, blessures, victimes, Palestiniens, Droit Humanitaire, PCHR, armes, Convention sur certaines armes conventionnelles, proportionnalité, humanité, Statut de Rome, Cour pénale internationale, attaques israéliennes Un enfant dort dans une école de l’ONU le 13 juillet 2014 (photo par Anne Paq / ActiveStills)

Lire la suite

17/07/2014

Le gouvernement suisse appelé à l’aide

Un acteur central dans la résolution de la situation actuelle à Gaza, bien connu à Genève, affirme la nécessité d’une intervention du dépositaire suisse des Conventions de Genève pour protéger les civils dans le conflit. Le portail Internet Qantara, qui veut dire « pont » en arabe, publie un entretien avec Raji Sourani. Vous en trouverez ma traduction ci-dessous.

civils, libre circulation, état de droit, Bande de Gaza, Conseil des Droits de l'Homme, crimes de guerre, gouvernement Suisse, Hautes Parties contractantes, peuple palestinien, punition collective, occupation, protection, droits humains, Raji Sourani, PCHR, siège, drones, F16, roquettes, bombardements
Raji Sourani (photo Qantara)

Lire la suite

10/07/2014

Les Conventions de Genève, ont-elles un sens ? (bis)

Cette question, que j’ai déjà posée en 2012, se pose à nouveau au vu des évènements dans la bande de Gaza ces quatre derniers jours. La question se pose aux organisations suisses et internationales à Genève qui travaillent sur la base des droits humains. Le Centre palestinien pour les droits humains vient de publier un rapport accablant sur les violations graves des droits humains lors des attaques israéliennes sur la bande de Gaza. Elles continuent en ce moment. J’en livre une traduction partielle.

bande de Gaza, Conventions de Genève, PCHR, civils, punition collective, forces israéliennes, droit international humanitaire
Mère de Hatem Salem, 26 ans, à la morgue de l’hôpital de Shifa. Il fut tué lorsqu’il marchait près d’un terrain vague près de la station d’essence Baloul où j’ai habité pendant 4 mois en 2011-12. C’est un quartier résidentiel où se trouvent de nombreux magasins, une banque et une école secondaire. (Photo par Wissam Nassar)

Lire la suite

12/03/2014

Jusqu’où ira l’armée israélienne ?

Fin février, Amnesty International publie un rapport « La gachette facile » (« Trigger Happy ») dénonçant la violence sans limites des soldats israéliens qui ont tué 22 civils palestiniens, dont 4 enfants, en Cisjordanie en 2013. Parmi ces cas, plusieurs semblent assimilables à des crimes de guerre. Depuis ces trois dernières années, 67 enfants et 194 adultes ont été gravement blessés par des tirs israéliens. Entre 2011 et 2013, 8'000 Palestiniens, dont 1'500 enfants, ont subi des blessures par des soldats en Cisjordanie. Dans presque tous les cas, les soldats responsables restent actifs dans l’armée. Comme le soldat qui a tiré sur en enfant de 11 ans dans la bande de Gaza le 21 février. Je traduis ici l’article, originellement en anglais. 

fadelabuodwan_image__04march14.jpg
Fadel Abou Odwan sur son lit de l’hôpital (photo Defence Children International)

Lire la suite

06/03/2014

Manque de ciment

En janvier 2014, l’organisation non-gouvernementale israélienne Gisha a averti que la quantité de ciment autorisé à l’importation dans la bande de Gaza était nettement en-dessous des besoins. Cette privation délibérée du secteur de construction gazaouis représente une punition collective en violation du droit international, selon un article du Haaretz qui a interviewé des responsables de la construction à Gaza. Un article en anglais par la journaliste Rasha Abou Jalal pour Al Monitor nous informe de cette situation qui perdure. Je le traduis en le résumant ici.

ciment, construction, bande de Gaza, Gisha, PCHR, punition collective, chômeurs, blocus, pénurie, chômage, tunnels, Egypte, Israël
Une femme palestinienne noue des sacs de ciment sur un site de construction au nord de la bande de Gaza. 23 mai 2013 (photo REUTERS/Mohammed Salem)

Lire la suite

05/02/2014

Synergies Genève-Gaza-Londres : rapport « Under fire »

Le Internal Displacement Monitoring Centre (IDMC) à Genève, établi en 1998, est renommé pour son suivi des déplacements forcés de personnes à l’intérieur de leur pays à cause des conflits ou des violations des droits humains. Avec le Centre palestinien pour les droits humains (PCHR) à Gaza, l’IDMC a publié un rapport le 1er février 2014. Il traite des violations israéliennes dans les zones d’accès réduit (ARA – Access Restricted Areas – en anglais) dans la bande de Gaza. Je traduis ici l’annonce du PCHR qui est en anglais.

Genève, IDMC, PCHR, violations, droits humains, Quatrième Convention de Genève, ARA, Under fire, paysans, pêcheurs, civils, bande de Gaza, Accords d'Oslo, Israël, Autorité palestinienne, communauté internationale, blocus, mer, droit international
Première page du rapport  (PCHR – Gaza)

Lire la suite

30/12/2013

« Libérer la mer de la Terre Sainte »

Un américain basé à Gaza a assisté à une permanence sous tente des pêcheurs gazaouis au port de la ville de Gaza pendant deux jours. Les pêcheurs sont dans la pire des situations depuis des années. L’article de Joe Catron paraît en anglais sur le site de l’Electronic Intifada. En voici ma traduction. 

PICT0008.JPG
Les marins du Léman n’ont jamais connu pareil souci. Peinture de l’artiste genevois Michel Favre, le long de la route de Chêne (photo Carol)

Lire la suite

02/12/2013

Quatre individus exceptionnels

Le Palestinien Raji Sourani du Centre palestinien pour les droits humains (PCHR) de Gaza fut un des quatre lauréats du Prix Right Livelihood 2013 honorés aujourd’hui, 2 décembre, lors d’une cérémonie devant le parlement suédois.

 Gaza, PCHR, Raji Sourani, Right Livelihood, prix, Biovision, Hans Herren, Denis Mukwege, Paul Walker, Suisse, Palestine
Les quatre lauréats 2013 (photo
Right Lifelihood)

Lire la suite