18/12/2013

« Nous Sommes Tous Choisis »

Tout le monde l’aimait : Israël, dont les médecins ont fait de leur mieux pour tenter de le guérir; l’Europe, où il venait parfois parler de son travail, notamment à la radio suisse alémanique, et sa terre mère, la Palestine. Dr Eyad Sarraj est mort hier soir. Il avait 70 ans. Je l’ai rencontré pour la première fois à Gaza en 2002. Il s’est excusé de ne pas parler français – il aurait voulu l’apprendre – mais toutes ses études se sont passées en arabe et anglais. Lors de mon séjour en 2007, j’ai appris qu’il luttait contre la leucémie. La dernière fois avec lui, c’était dans son jardin en novembre 2011. Je lui faisais parvenir une contribution d’une amie genevoise pour le Programme de sante mentale de la communauté de Gaza (GCMHP), l’organisation unique qu’il a fondé en 1990. Son collègue et ami de longue date, Dr Husam El-Nounou, interviewé par Al Jazeera anglais explique: «Il était le pionnier de la santé mentale en Palestine. ».

Lire la suite