13/04/2009

Gaz à Gaza

Est-ce possible que les attaques sur Gaza n’aient rien eu à faire avec les roquettes qui empoisonnent la vie des israéliens de Sderot ? On pourrait même soupçonner le gouvernement israélien d’avoir besoin de cette situation pour justifier l’action militaire de décembre et janvier 2008-2009 ? Au début de ces bombardements, j’ai téléphoné avec le responsable de la mission israélienne à Genève ainsi qu’avec un militaire au numéro indiqué sur les tracts lâchés sur Gaza. Mes interlocuteurs affirmaient  la nécessité de l’offensive en raison du trop grand nombre des roquettes Qassam tirées sur le sud d’Israël. C’était aussi le message de plusieurs lettres de lecteurs. Toutes ces personnes étaient de bonne foi en affirmant que le tir des roquettes étaient arrivés à un point intolérable.

Est-ce possible que le gouvernement israélien ait menti pour des raisons bien vénales ? Je publie l’article qui suit, une traduction dont je ne suis pas l’auteur. Le parallèle avec la duperie des citoyens américains quant aux vraies raisons de l’invasion en Iraq est frappant. 

auteur_146.jpg

  

L’original de cet article est écrit par Michel Chossudovsky,
La traduction est faite par Pétrus Lombard et révisée par Fausto Giudice pour Tlaxcala

Lire la suite

11:35 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : gaza, gaz, sderot, réserves stratégiques, israël | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |