24/05/2018

Assumer sa responsabilité

Moria Shlomat est actuellement avocate pour Ayelet Brachfeld, jeune israélienne qui refuse le service militaire, ou refusnik, comme les jeunes qui refusent le service militaire s’appellent en Israël. Ayelet a déclaré que la « tuerie insensée » le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza, a renforcé sa détermination de refuser de servir dans l’armée. Déjà en 2002, l’organisation des refusniks Yesh Gvul (en hébreu : « Il y a une limite ») a publié des annonces dans le journal israélien Haaretz intitulée « L’occupation : une malédiction des deux peuples.» Les évènements récents le long de la frontière entre Israël et la bande de Gaza met la position de la jeune Ayelet Brachfeld dans une perspective tout particulière. Je traduis ici les propos de son avocate, Moria Shlomot, publiés cette semaine dans le journal Haaretz.

responsabilité, Ayelet Brachfeld, Israélienne, service militaire, refusnik, frontière, Israël, bande de Gaza, l'occupation, l'armée, objecteurs de conscience, manifestants palestiniens, avocat, civils, l'obéissance, jeunes, ordres, tuerie, droits humains,

Ayelet Brachfeld a déjà passé plus de 70 jours incarcérée dans une prison militaire pour son refus de servir dans l’armée. (photo: https://www.wri-irg.org/)

Lire la suite

24/04/2013

« Si votre conscience n’est pas nette, ne le faites pas. »

Natan Blanc, objecteur de conscience israélien inspiré par les évènements de l’Opération Plomb Durci à Gaza, a parlé cette semaine avec une journaliste palestinienne. Entre sa huitième et sa neuvième condamnation pour refus de service militaire, il a répondu à quelques questions pour l’Electronic Intifada. 

plomb durci, Natan Blanc, objecteur de conscience, prisonnier, prison, armée israélienne, refusnik, occupation, démocratie
Des soldats israéliens arrêtent un enfant palestinien après avoir aspergé son visage avec du spray au poivre pendant une protestation contre la nouvelle décharge israélienne à ciel ouvert sur les terres du village de Qusin, à l’ouest de Naplouse, au nord de la Cisjordanie. C’était le 6 mars 2013. La décharge se situe à 1 kilomètre de la partie résidentielle de Qusin, sur un terrain au-dessus d’une importante nappe phréatique.

Lire la suite

18/03/2013

Ténacité

Au début du mois de mars 2013, Natan Blanc fut à nouveau envoyé en prison suite à son septième refus de servir dans l’armée israélienne. Il s’explique au moyen d’une vidéo publiée par Yesh Gvul, organisation non-gouvernementale israélienne qui soutient les « réfusniks » israéliennes et israéliens. 

Nathan Blanc, armée israélienne, réfusnik, Yesh Gvul, prisons, objecteur de conscience

  http://www.youtube.com/watch?v=pinvfnC6gdI