06/08/2014

Monsieur le Président, je ne veux pas le faire…

Le 21 juillet 2014, un jour après le massacre du quartier de Shujahiya à Gaza, l’objecteur de conscience Uriel Ferera, 19 ans, a reçu une cinquième condamnation. Ce jeune Israélien de Beersheba est opposé à la guerre contre Gaza. Il refuse de servir dans l’armée israélienne à cause de l’occupation du peuple palestinien et aussi pour protester contre la discrimination envers les citoyens israéliens d’origine palestinienne. Il est soutenu dans sa démarche par Amnesty International, comme Natan Blanc, qui a purgé dix peines avant d’être relâché définitivement. L’Alternative Information Center nous signale un communiqué de New Profile, Israël, en anglais. Une traduction partielle suit. 

Shujahiya, Gaza, Uriel Ferera, guerre, armée israélienne, occupation, peuple palestinien, Amnesty International, New Profile, droits humains, territoires occupés, crimes de guerre, objecteurs de conscience, service militaire
Uriel Ferera entre au centre d’incorporation Tel Hashomer pour la première fois le 27 avril 2014 (Photo : Activestills.org)

Lire la suite

24/07/2014

Des réservistes israéliens disent non

Journaliste du Ha’aretz Ofra Edelman nous signale une lettre parue en anglais dans le Washington Post signée par 51 soldats israéliens. Ils s’étaient mis d’accord pour publier la lettre avant le début de l’assaut actuel sur Gaza. Ils dénoncent la militarisation de la société israélienne. Nous traduisons des extraits de leur lettre ici.

réservistes israéliens, Washington Post, Ha'aretz, Haïfa, Gaza, Opération Bordure Protectrice, armée israélienne, occupation, guerre, politique, Israël, critique, pétition, Yesh Gvul, territoires occupés, Palestiniens, service millitaire, société israélienne, militarisation, Israéliens
 Protestation à Haïfa contre l’opération israélienne à Gaza le 19 juillet 2014. Photo par Rami Shllush

Lire la suite

16/03/2013

Il y a dix ans, Rachel Corrie

Le 16 mars, 2003, Rachel Corrie, 23 ans, fut tuée par un bulldozer israélien dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza. Elle était debout avec un mégaphone sur un monticule de terre demandant aux soldats de ne pas raser la maison d’un pharmacien et de sa famille. L’année dernière, sa mort fut classée comme accident par une cour civile israélienne.

Rachel Corrie, Gaza, Ramallah, Palestine. soldats israéliens, territoires occupés, bulldozer

 

 Rachel à l’honneur dans la ville de Ramallah, Cisjordanie (16 mars 2007, photo ISM)

Lire la suite