01/10/2014

Des jeunes soutiennent les plus jeunes

C’est l’idée du professeur Ziad Medoukh : guérir des blessures psychologiques en venant à l’aide à d’autres encore plus vulnérables. Dès le cessez-le-feu, le Centre de la paix de l’Université Al-Aqsa s’est lancé dans un projet pour former les étudiants intéressés à entourer les enfants traumatisés de Gaza et les aider à regagner stabilité dans une situation qui reste tout sauf normale. Le 28 août, Ziad a réuni ses étudiants et Dr Radwan Abou Roukba, professeur de psychologie universitaire. Le but était d’organiser des ateliers de soutien pour les enfants traumatisés dans les écoles et les centres de loisir de Gaza.

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
Première réunion avec le professeur Abou Roukba le 28 août 2014 (photo Centre de la paix)

Le 4 septembre, les étudiants du Centre ont commencé une formation au bien-être personnel en partageant leurs vécus pendant les 51 jours des bombardements israéliens.

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
Chacun se raconte et vit l’expérience d’être écouté, passage obligatoire pour comprendre l’importance de cet exercice, 4 septembre 2014 (photo Centre de la paix)

Le 14 septembre, deux petites filles sont venues au Centre pour partager leurs vécus avec les étudiants dans un exercice d’écoute. 

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
Une petite fille témoigne (photo Centre de la paix)

Le 17 septembre, les étudiants ont revu toutes les activités proposées par leur formateur Dr Roukba, toujours en milieu familier à l’intérieur de l’université. Le jour suivant, en préparation pour leur travail, les étudiants ont reçu des enfants et commencé des activités avec eux à l’extérieur. 

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
18 septembre 2014 avec Dr. Medoukh (photo Centre de la paix) 

université al aqsa, Gaza, enfants, Centre de la Paix, Ziad Medoukh, traumatisés, soutien psychologique, Beit Hanoun, écoute, étudiants, bombardements israéliens
Tout le monde prend confiance, 18 septembre 2014 (photo Centre de la paix)

Un E-mail tout récent du Dr Medoukh raconte la suite. Voici ce qu’il écrit.

Lire la suite

21/09/2013

Internet ouvre une fenêtre sur le monde français

Tandis que l’isolement de la bande de Gaza s’intensifie, la technique de visioconférence permet aux étudiants de français de rester connectés au monde francophone. Ziad Medoukh, responsable du département de français de l’Université Al Aqsa dans la ville de Gaza nous écrit à propos de son dernier projet. Le titre de sa thèse de doctorat « Internet et l’enseignement du français en Palestine, défi ou nécessité ?; le cas de l’Université Al Aqsa de Gaza » pose une question dont la réponse paraît évident dans le contexte actuel.

ecran al aqsa.jpg
Ecran dans la salle de visioconférence inaugurée en 2012 grâce à la générosité canadienne (photo Département de français Al Aqsa)

Lire la suite

22/12/2012

Solidarité francophone pour Gaza

Des francophones en visite à Gaza amènent l’espoir avec eux suite à la semaine terrible du mois passé. Détruire, c’est trop facile. Le défi de Ziad Medoukh c’est de construire. Ziad est responsable pour le département de français et pour le Centre de la paix de l’Université d’Al Aqsa, Gaza City. 

Gaza, francophonie, solidarité, décembre 2012, Ziad Medoukh, Consulat français, Université Al Aqsa, département de français

Dessin d’une exposition de l’étudiante Soumia Aqraa inauguré dans le département du français de l’Université Al Aqsa le 12.12.2012

Lire la suite

12/10/2012

L’opinion d’un professeur d’anglais

Haidar Eid, professeur de littérature anglaise à l’Université d’Al Aqsa, ville de Gaza, rejoint ses collègues israéliens Ilan Pappé et Miko Peled en pensant que le futur israélo-palestinien doit se concevoir comme un seul état binational. Sa perspective vient d’un vécu différent d’autres intellectuels palestiniens. Dr Eid a obtenu son PhD en Afrique du Sud, où il a enseigné et vécu. Il s’est établi à Gaza en 2005. « Roadmap to Apartheid » est un film dirigé par Ana Nogueira, une sud-africaine blanche et Eron Davidson, un juif israélien. Il est signalé dans un article de L’Electronic Intifada du 2 octobre. Il fait écho à la perspective essentiellement sud-africaine du Dr Eid. Voici un résume de son article publié par Maan News le 24 septembre.

 gaza,université al aqsa,apartheid,deux états,un seul état,haidar eid,afrique du sud,accords d'oslo,initiative de genève,raciste

Dr Eid

Lire la suite

26/06/2012

Le français prospère à Gaza

Voici des nouvelles fraiches de la faculté de français à l'Université d'Al Aqsa. Nos remerciements chaleureux au journaliste français Grégory Philipps.

fac-gaza.jpg
 

Lire la suite

09:34 Publié dans Connaissance du Monde | Tags : français, université al aqsa, radio, journalisme, gaza, palestine, ziad medoukh | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |